15/05/2012 09:39

Passation de pouvoir: Un moment "extraordinaire" selon Frédéric Salat-Baroux

"Extraordinaire" : c'est ainsi que Frédéric Salat-Baroux, qui avait réglé la passation de pouvoir entre Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy en 2007, a qualifié aujourd'hui ce moment "d'une force symbolique extrême", qui intervient à 10h00 entre Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Sur Canal +, celui qui fut secrétaire général de l'Elysée de 2005 à mai 2007 et qui est le gendre de Jacques Chirac a décrit "un moment assez incroyable, pour les deux d'ailleurs. Ils se retrouvent tous les deux dans le bureau du général de Gaulle. Il y a une force symbolique qui est extrême. C'est le coeur de la République". "Celui qui part avait toutes les responsabilités sur les épaules une minute encore avant et d'un coup, il va ressentir le caractère profondément éphémère des choses, il va redevenir quelqu'un de normal", a poursuivi Frédéric Salat-Baroux.

"Celui qui est en face, en l'occurrence en plus celui qui vient de le vaincre à l'élection présidentielle" - ce qui n'était pas le cas en 2007 puisque Chirac ne se représentait pas - "arrive en vainqueur et d'un coup, va lui tomber sur les épaules toutes les charges de la nation", le président de la République étant "celui dont on attend tout", a dit le mari de Claude Chirac, fille de l'ex-président. "Il y a un moment extraordinairement symbolique, on peut presque toucher la République. On n'est pas en monarchie, les hommes passent, c'est la République qui reste et le pouvoir passe de l'un à l'autre", a-t-il poursuivi.

"Ce qu'ils vont se dire, c'est assez banal, l'essentiel a été réglé avant, toutes les équipes ont échangé les dossiers, tout est passé des uns aux autres", mais "il y a une dimension humaine extraordinaire", a insisté Frédéric Salat-Baroux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Fitzcaraldo
15/mai/2012 - 11h17
Chant du cygne a écrit :

Investiture sous la musique baroque et sautillante des "Dindes galantes" , un Rameau d'olivier trempé dans...  la "Saumure"  à l'Elysée, et cueilli par le grand séducteur parmi les herbes folles de la Place des Vosges.

Parties fines garanties à tous les étages ?   :party::p:bigsmile: 

 

la danse des sauvages ??

smiley