02/05/2012 14:33

Ségolène Royal (PS) met en garde sur "la suite du débat" entre les finalistes de la présidentielle

Ségolène Royal (PS) a mis en garde mercredi sur "la suite du débat" entre finalistes de la présidentielle affirmant, qu'en 2007, les premières enquêtes après son débat face à Nicolas Sarkozy la donnaient gagnante de la confrontation , mais qu'il y avait eu un retournement "dans la nuit".

"A l'issue de ce débat", a-t-elle assuré sur RTL, "les premières enquêtes d'opinion me donnaient gagnante, quand Nicolas Sarkozy est sorti, il a eu le sentiment, il l'a d'ailleurs dit, d'avoir perdu, ses troupes et ses soutiens aussi".

"C'est dans la nuit", selon la présidente de Poitou-Charentes, "que cela se retourne avec le fameux sondage de l'officine Opinionway évaluation du débat". "Il faut faire attention à la suite du débat et au système médiatique tel qu'il l'interprète", a averti l'ex-candidate PS.

Mais pour elle, "les choses ont beaucoup changé aujourd'hui, car Nicolas Sarkozy est sortant". "L'enjeu est qu'il ne puisse pas échapper à son bilan, car la démocratie c'est de savoir si on a tenu ses engagements, il ne faut pas qu'il puisse esquiver son bilan", a-t-elle insisté.

"Ayant connu ce moment éminent de la vie politique", elle indique avoir "donné quelques conseils" à François Hollande, "surtout de rester lui-même, de rester habité par cette campagne".

"François Hollande est un homme calme et serein, qui se prépare à devenir président de la République et qui a la responsabilité de garder ce débat à un niveau élevé même si on veut l'entraîner vers le bas", a-t-elle jugé. Elle estime que "sa responsabilité est beaucoup plus forte que Nicolas Sarkozy, candidat sortant".

"On a d'un côté un homme qui est un peu dans le sauve-qui-peut, dans les cordes, qui ne sait plus quoi inventer pour faire parler de lui, et de l'autre un candidat qui a déroulé son programme", a-t-elle lancé.

Dans une interview au Parisien/Aujourd'hui en France, Mme Royal assure qu'"après ces mois de campagne, notre candidat" est "parfaitement" prêt. Il "connaît les thématiques de l'adversaire et ses angles d'attaque pour échapper à l'heure des comptes sur ses promesses mensongères". Selon elle, "la capacité de réplique de François Hollande n'est plus à démontrer".

Alors qu'on lui demande si le sens de la dérision du candidat PS est un "avantage", elle répond: "Bien sûr ! Le débat n'est pas un spectacle, mais l'humour décapant est un talent que François possède, comme l'avait François Mitterrand".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Myrlia
2/mai/2012 - 20h15

En attendant, on parle beaucoup de coaching pour Hollande et aucun coaching pour Sarkozy smiley

Portrait de Justine67
2/mai/2012 - 18h30
Britannicus a écrit :

 

Toujours ce même mépris pour l'adversaire... A l'image de votre gourou qui a depuis toujours sous-estimé son concurrent numéro un. Résultat : Hollande n'a jamais décroché dans les sondages. MDR.

 

Et dieu que vous surestimez votre Nicorine qui pourtant restera comme le président le plus impopulaire de la Vème république. Comme quoi il ne doit pas être aussi extraordinaire que cela.

C'est le monde à l'envers là smiley s'il te plait laisse-moi savourer ce moment tant attendu...Prépare tes mouchoirs mon lapinsmiley

 

Portrait de Merlette80
2/mai/2012 - 18h25

Si elle le dit ... LOL ! smiley

Portrait de Justine67
2/mai/2012 - 18h16

Vivement ce soir, hollande va se faire prendre une racléesmiley

Portrait de amidu89
2/mai/2012 - 17h03

Nan mais c'est de l'humour ou quoi ? Elle a perdu avec ce débat ouais !

N.S. l'a ridiculisé ! "Calmez vous Mme Royal faut savoir rester calme pour être présidente" réponse : "mais je suis calme" le tacle de NS : "et ba qu'est ce que ça doit être quand vs êtes énervés ... "

J'espere qu'il fera pareil ce soir !  smiley

Votez N.S. !

Portrait de jonthebest
2/mai/2012 - 16h27
tagada a écrit :

Peuple de France : Votez Nicolas Sarkozy le 6 mai 2012.

Désolé mais on fait ce qu'on veut.

 

Portrait de touloune
2/mai/2012 - 15h40
John844 a écrit :

 

Dommage d'ailleurs que ce débat Nabot-kozy/Royal sur le handicap n'ait pas lieu de nos jours...
Elle pourrait dire au nabot qu'en plus d'être handicapé et diminué (par sa taille, ses gesticulations, etc), il est lui même un handicap... pour la France. Quand on est aussi nul et incompétent que lui, on handicape gravement la France. Heureusement, dans 4 jours, il dégage.

 

Le nabot, c'est aussi un handicap pour la justice. Mais dans les semaines qui suivent, il ira sur son temps libre proposer 3 débats au juge d'instruction entre deux mises en examen sur Karachi, Kadhafi, Bettencourt, etc...

 

 

Je vous trouve totalement irrespectueux envers les handicapés. Traiter le Président de nabot reviens en même temps à insulter tous les handicapés.

Quelle belle preuve d'ouverture d'esprit smiley 

Portrait de Tristan151

En 2007 ségolène qui sortait gagnante du débat d entre les deux tours, on aura tout entendu...

Portrait de silex
2/mai/2012 - 15h01

elle ne sait plus comment exister....elle avait été complètement nulle pendant le débat!

Portrait de touloune
2/mai/2012 - 14h41

AH que c'est beau l'amour . Elle a la mémoire courte la Ségo. Avant c'était un nul mais maintenant qu'il y a une possiblité qu'il devienne Président, c'est le plus beau , le plus fort et j'en passe .....smiley