27/04/2012 17:58

La Commission des sondages rappelle l'embargo sur les résultats avant 20H00

La Commission des sondages a rappelé vendredi l'interdiction totale de publication de résultats du second tour de l'élection présidentielle le 6 mai avant 20H00, heure de fermeture des derniers bureaux de vote, se déclarant "déterminée" à assurer cet embargo.

Tirant un bilan "satisfaisant" du dispositif mis en place au 1er tour pour assurer le respect de cette interdiction, la Commission affirme dans un communiqué que "le même dispositif sera mis en place à l'occasion du second tour de scrutin".

Elle s'est félicitée "tout particulièrement de l'entière coopération des instituts de sondages pour en assurer l'efficacité". Selon elle, la plupart des grands médias nationaux et des médias étrangers "ont fait le choix de respecter la loi française".

"Des infractions ont néanmoins été constatées", dénonce-t-elle, ajoutant qu'"elles ont été signalées au procureur de la République de Paris, notamment celles commises par l'AFP, la RTBF, plusieurs sites internet dont certains créés pour contourner la loi française et par des particuliers utilisateurs de réseaux sociaux".

"L'absence de toute publication et diffusion publique de sondages ou d'estimations de résultats avant la fermeture des derniers bureaux de vote est d'autant plus nécessaire qu'il apparaît que l'ensemble des informations qui ont circulé, dimanche dernier, et qui ont été reprises sur internet et les réseaux sociaux, provenaient de sources non vérifiées et reposaient sur des données inexistantes ou inexactes", affirme la Commission.

Plusieurs grands médias étrangers ont brisé dimanche l'interdiction de diffusion des estimations de résultats du premier tour avant 20H00, à la clôture de tous les bureaux de vote, alors que près des trois quarts ont fermé dès 18H00.

Considérant que ce qui s'apparentait à un embargo avait été rompu, l'Agence France-Presse a alors décidé de publier à son tour, pour ses seuls clients, les chiffres des grands instituts de sondage qui ont été confirmés à 20H00 à la clôture des bureaux de vote.

Lundi, la Commission de contrôle de la campagne a recommandé la fermeture de tous les bureaux de vote à 20H00 au deuxième tour, pour éviter à nouveau la diffusion de résultats avant l'heure légale. Mais cette proposition a été rejetée par le ministère de l'Intérieur, chargé de l'organisation matérielle du scrutin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LE PHENIX
28/avril/2012 - 10h06
oovinceoo a écrit :
C'est ridicule, en plus les instituts de sondage, les journalistes et les politiques connaissent les resultats... pk? Les resultats ne devraient etre communiques POUR TOUS, qu'a partir de 20h. Ainsi ce serai une vrai surprise pour tous... Aujourd'hui y'a 2 vitesses, ca n'a pas de sens... et ca genere des fuites via la presse etrangere et autre...

en effet c est ridicule, que ce soit diffusé par qui le veut bien quand i l e veut bien: on ne va quand même pas rétablir le ministère de l information.... pour prendre un exemple tout simple: l'Agence France Presse (AFP) est une agence de presse dont la concurrence est internationale, l'AFP n'aurait donc pas le droit de diffuser l'information, alors que ses concurrents étrangers pourraient le faire : la France serait elle pour le reste du monde, ce qu est le village d’astérix pour la Gaule ? L’exception culturelle française sans doute

Portrait de Olivier 77
27/avril/2012 - 19h25 - depuis l'application mobile

Pkoi ne pas débuter le scrutin a 10h dans les villes ou les bureaux ferment a 18h comme ça tous les bureaux ferment a 20h. 8-18h est complètement débile car faut penser a ceux qui bossent le dimanche. La plupart de l'abstention est du aussi a cela

Portrait de ICLOWNOCLASTE CXXI
27/avril/2012 - 18h40

elle n a pas l impression de ne servir a rien cette commission?
ils ont combien de fonctionnaires payés pour une comission theodule ?