08/01/2008 14:02

Quand Sarkozy allume le patron de Libé...

Ce mardi matin, Nicolas Sarkozy donnait une conférence de presse devant plus de 600 journalistes.

Parmi eux, était présent Laurent Joffrin, du journal "Libération". Hier le journaliste avait écrit que Sarkozy était un "Poutine Soft".

Le Président de la République en a profité pour se payer le patron de la rédaction de Libé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dr Lecter
8/janvier/2008 - 19h34

Comment se fait-il que Joffrin ait pu poser une question alors qu'il n'est pas journaliste ?
Joffrin est justement le contraire d'un journaliste :
Quand Papon est mort, la Une de Libé était : "Papon décédé, Le Pen toujours vivant"
L'outrance est incompatible avec le journalisme.
C'est d'ailleurs ce qui explique la désaffection des lecteurs de Libé et ses difficultés financières.
Sarko a bien fait de se moquer de lui.

Portrait de indri51
8/janvier/2008 - 19h32

carpdiem
la sympathie engendre la solidarité
tout cela t'es etrangé ma poule !!!!

Portrait de Souris Verte
8/janvier/2008 - 19h31

a adrien
Et encore c'est pas méchant la réponse de Nicolas. !!!!
IL FAUDRAIT ENCORE QUE SA REPONSE SOIT PAS ERRONEE....mais Sarkozy a l'art du mélange et de l'a-peu près....il manque de civilité et surtout d'un manque criant de connaissances historiques c'est mal parti pour nouvelle "civilisation"
et puyis monarchie élective ....veut dire pouvoir personnel acquis à la suite d'un processus ELECTIF....l'élection peut être directe ou indirecte.
En Pologne certains rois étaient aussi élus!!!!

Portrait de indri51
8/janvier/2008 - 19h28

sam
tu peux filer des cours à carpediem ?

Portrait de indri51
8/janvier/2008 - 19h25

carpediem
fais gaffe tu va peter une durite ma poule !!!!!!
toi le mouton l'ump t'as greffé une cervelle d 'agneau !

Portrait de Souris Verte
8/janvier/2008 - 19h24

Pour ceux qui sont encore un peu le sens des mots et qui acceptent de savoir ce que les sens des mots ont....Ecoutez les éléments de réponse de Joffrin à la réponse de Sarkozy...

allez à
http://www.libelabo.fr/2008/01/08/%c2%abpouvoir-personnel%c2%bb-joffrin-repond-a-sarkozy/
Comme dit l'autre parlons peu MAIS PARLONS BIEN!!!

Portrait de Adriien
8/janvier/2008 - 19h22

Nicolas Sarkozy a allumé Laurent Joffrin et il a eu... raison. J'ai adoré cette séquence.
Pour une fois qu'on inverse les rôles. Et encore c'est pas méchant la réponse de Nicolas.

Portrait de indri51
8/janvier/2008 - 19h22

dicos Je n'aime pas spécialement mr sarkozy bien au contraire mais faut avouer qu'il l'a mis minable le "m. Joffrin de libé!!"! lol.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
de toute façon c'est un peu facile à blingbling de faire le moqueur , ça lui evite de repondre serieusement car il sait que joffrin a entierment raison !!!!!!!!

Portrait de indri51
8/janvier/2008 - 19h18

carpediem
freine mimosa !!

Portrait de Dicos
8/janvier/2008 - 19h16

Je n'aime pas spécialement mr sarkozy bien au contraire mais faut avouer qu'il l'a mis minable le "m. Joffrin de libé!!"! lol.
D'accord avec hyeois2, il lui parle comme à un gosse de 2 ans, mdr!

Portrait de Souris Verte
8/janvier/2008 - 19h09

Et puis à propos du mot "Collaborateur"....Joffrin n'avait pas tort et Sarkozy devrait le reconnaître ...il a fait encore une bourde Sarkozy....
A vouloir se considérer le détenteur exclusif de vérité ( est ce la visite chez le pape qui lui donne ce sentiment arrogant d'infaillibilté !!)
Lisez la suite publiée Sud Ouest le 22 août 2007, page 6 et vous comprendrez:
"Le Premier ministre n'est pas un collaborateur, dixit le président de la République. Trouvez-moi la phrase où j'ai dit ou écrit que François Fillon était mon collaborateur, a-t-il déclaré en substance lors de sa conférence de presse. On a trouvé. Pas difficile, c'était lors d'un entretien accordé fin août à la presse régionale. Des propos rapportés notamment par «Sud Ouest», dans un article titré «je suis payé pour décider». En voici l'extrait :
«Bronzé, détendu, séduit par ce coin «magnifique» d’Amérique du Nord où il vient de passer deux semaines de vacances controversées, Nicolas Sarkozy attaque cette fin d’été à son rythme habituel: en surrégime. Tandis que François Fillon effectue sa rentrée avec un entretien accordé au quotidien Le Monde, lui reçoit la presse régionale. “Le Premier ministre est un collaborateur. Le patron, c’est moi”, rappelle-t-il à toutes fins utiles.»
L'auteur de l'article, Bruno Dive, contacté par Libération se souvient de cet entretien. «Il n'a jamais qualifié Fillon de collaborateur dans une déclaration officielle, c'est vrai. Mais il l'a dit lors d'une conversation, devant une dizaine de journalistes.»"

Portrait de gauche31
8/janvier/2008 - 19h06

@carpediem, non ce n'est pas l'exécutif qui décide, c'est l'exécutif qui exécute ( d'ou son nom, étrange n'est il pas) les lois votées par le législatif, faut revoir votre constitution je pense...
@chroma, je comprends pourquoi^^

Portrait de POKEMON69
8/janvier/2008 - 19h03

Clowlead qu'entends tu par là?
Il n'y a que les pro-Sarkosy qui travaillent? Quelle remarque stupide......

Portrait de Souris Verte
8/janvier/2008 - 19h03

Oui il s'en est pris à Joffrin....
Mais honte au Président ...il ne connaît pas son histoire et devrait retourner à l'école car tout ce qu'a dit Joffrin était CORRECT
monarchie élective cela EXISTE BIEN
Un regard rapide dans Wikipédia donne l'information suivante
Une monarchie élective est un type monarchie constitutionnelle où le monarque accède au trône par une élection et non de façon héréditaire.

Aujourd'hui dans le monde, les monarchies électives sont :
les Émirats arabes unis, où le roi est élu par les sept émirs Conseil Suprême
la Malaisie, où le roi est élu par les neuf sultans des États de Malaisie
le Cambodge, où le roi est élu par le Conseil du trône, parmi les membres des familles Norodom, Sisowat, ou Ang Duong.
La co-principauté d'Andorre peut-être considérée comme une semi-monarchie élective par le fait que l'un des deux princes est le président de la République française, qui est élu par le peuple français.

Et puis un peu de connaissance "lettrée" lui aurait permie de savoir le sens des mots
Monarchie : du grec monos (un ou seul) et archè (pouvoir). Bref, le pouvoir d’un seul, c’est cela le sens de monarchie.
Qui donc a dit la plus grosse bêtise entre Joffrin et Sarkozy ? Les mots ont effectivement un sens et notre cher président devrait prendre quelques cours d'histoire...
Allez revoir l'histoire au "Gallo" devrait lui dire le sieur Guéant ou Gaino!!!!

Portrait de Clowlead
8/janvier/2008 - 19h00

Moi tout ce que je remarque c'est qu'aux heures de boulot, y'a quasi que des anti-sarko qui postent, comment ça se fait???

Portrait de gauche31
8/janvier/2008 - 18h59

@carpediem: supprimons alors les assemblées, ça sera plus simple! N'importe quoi, la constitution française sépare l'exécutif et le législatif, du moins normalement.

Portrait de polllux
8/janvier/2008 - 18h58

la réponse du sapeur camembert est à la hauteur du personnage , complètement à coté de la plaque avec une explication erronée !!

Guaino lui expliquera la définition de monarchie !!

Portrait de Luchon
8/janvier/2008 - 18h56

Quelle triste prestation du Président, pleine de prétention et de niveau zéro sur les proposition concrètes!!
Meme LCI tape sur Mr Sarkozy, une révolution?Pas loin

http://tf1.lci.fr/infos/france/politique/0,,3676425,00-sarkozy-bateleur-veut-faire-oublier-quotidien-.html

Portrait de gauche31
8/janvier/2008 - 18h56

Quel homme méprisant et méprisable, qui carricature les propos de M. Joffrin , ensuite sur la monarchie ( du grec monos : un seul et archès: pouvoir) oui on peut effectivement parler de monarchie sous M. Sarkozy, car c'est bien lui qui décide de tout et pas ce gouvernement fantoche, on est bien face à un pouvoir personnel, celui du président, et une monarchie elective n'est pas une monarchie héréditaire, bref M. Sarkozy ne maitrise pas complètement le français, fait comme d'habitude beaucoup de vent et à l'art de répondre à côté.
Il aurait vraiment du faire du théatre, un excellent acteur!

Portrait de Mynerve
8/janvier/2008 - 18h55

100% d'acc Bren !!
5 étoiles pour la peine !

Portrait de bren
8/janvier/2008 - 18h53

Joffrin allume Sarkozy tous les jours dans Libé depuis le début de la campagne présidentielle, il a donc largement son droit de réponse; de plus il est suffisament intelligent pour savoir qu'il allait se faire éclater devant tous ses confrères, qu'il assume donc son anti sarkozysme.

Portrait de azazel
8/janvier/2008 - 18h53

DAVINCITOUR : il s'est bien fait moucher par M. Joffrin qui ne manquera pas de lui faire une remise à niveau culturelle.

Portrait de Mynerve
8/janvier/2008 - 18h52

Quelle Kiffe, non mais quelle kiffe !!
il s'est juste fait laminé le Joffrin !! MDR

Portrait de juju16
8/janvier/2008 - 18h52

la vache! ça s'appelle se faire moucher...en même temps, ça ne peut pas lui faire de mal à Joffrin

Portrait de tophej
8/janvier/2008 - 18h51

Pas forcément héréditaire Mister Sarko (le plus souvent) voir le dictionnaire en ligne de la langue française:
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/visusel.exe?12;s=2857739865;r=1;nat=;sol=1;

Portrait de melb
8/janvier/2008 - 18h49

tellement facile d allumer quant on sait que l interlocuteur n'a pas le droit de répondre

Portrait de farah1
8/janvier/2008 - 18h44

Toujours cet impression d'être un candidat d'être en campagne, mais monsieur sarkosy vous êtes président

alors le pouvoir d'achat c'était dans votre programme et à part votre augmentation de salaire, vos voyages dans les beaux pays arabes, votre étalage de LUXE

ECOEURANT

qu'avez vous fait pour les français qui souffrent de leur pouvoir d'achat à eux?

Vive la république et non la monarchie

farah

Portrait de DAVINCITOUR
8/janvier/2008 - 18h38

Je sais que wikipédia n'est pas toujours fiable mais :
"La monarchie n'est ni nécessairement une royauté, ni nécessairement héréditaire: il a toujours existé des monarchies électives, par exemple chez les Gaulois. Selon la définition de Montesquieu, une monarchie se définit par le gouvernement absolu d'un seul mais ce pouvoir est limité par des lois".

Ce qui rend l'explication du Président assez incohérente tout au moins pour l'aspect historique et culturel.

Portrait de jpm
8/janvier/2008 - 18h37

Sacré sarko, mais il a bien raison de se venger, il faut pas se laisser faire par des journalistes de gauche

Portrait de Maya13
8/janvier/2008 - 18h31

Hou là là, il était en forme Sarko !
Fallait pas le chercher !!!!
La tête de Joffrin !!!!!!! mdr.