15/06/2011 13:17

Arrêt de "Face aux Francais": Durand parle de "régression"

Comme vous l'avait révélé jeanmarcmorandini.com, France 2 a décidé de mettre un terme à l'émission "Face aux Français…", présentée par Guillaume Durand.

L'animateur a accordé une interview au Buzz Média Orange - Le Figaro et a confié:
"Je m'y attendais. Clairement, la direction de France Télévisions ne souhaite pas que je participe à la campagne électorale. Leur idée, c'est que tout ce qui n'appartient pas à la rédaction n'aura pas le droit de participer à la campagne électorale pour des raisons de «lisibilité»."

Et d'ajouter: "Je considère qu'il s'agit d'une forme de régression car il faudrait d'abord demander aux politiques ce qu'ils en pensent, sachant que tous ceux à gauche comme à droite qui sont venus à «Face aux Français» pour parler de leur itinéraire politique en étaient très contents. En outre, nos résultats d'audience sont plutôt dans la moyenne de la chaîne, voire meilleurs que ceux de Michel Drucker à qui l'on a donné il y a quinze jours un mercredi spécial, et qui a réalisé 5,7% (de part d'audience). Il n'y a donc aucune raison professionnelle pour arrêter (ce programme), si ce n'est une raison de recadrage général : tout ce qui est politique doit appartenir à la rédaction".

Et  de louer «la grande victoire de ces vingt ou trente dernières années dans le monde entier : la sortie de la politique des journaux télévisés. Comme il y a aujourd'hui dans les JT de moins en moins d'éditorialistes, donc de moins en moins de points de vue, et que les journaux sont aussi contaminés par les chaînes d'information (en continu qui diffusent des images en boucle), c'est l'opinion qui domine. Or si l'on circonscrit l'opinion à la seule rédaction de France Télévisions - qui est excellente -, c'est la marche arrière !", estime Guillaume Durand.

Rappelons que la direction de France Télévisions lui a proposé "de faire une émission en troisième partie de soirée, dans le domaine culturel. "

Le journaliste explique: "Je réserve ma réponse. Il y a déjà un grand problème entre la télévision et la culture depuis des années. Aller voir des stars comme Daniel Buren ou Robert de Niro et leur dire : «Vous avez une chance inouïe, vous allez passer à 2h du matin», je trouve cela assez problématique. Mais ça, c'est leur problème. On maintient un dialogue, on reste élégant".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus