04/02/2011 10:01

Egypte: 15 heures d'interrogatoire pour les équipes de TF1

Les membres de l'équipe de TF1 arrêtés jeudi matin au Caire avant d'être libérés "au milieu de la nuit" de jeudi à vendredi "vont bien physiquement" après avoir vécu "quinze heures d'interrogatoires", a indiqué Catherine Nayl, directrice de l'information de la chaîne. 

 "Ils ont été relâchés au milieu de la nuit dans un hôtel où se trouvaient d'autres journalistes", a-t-elle indiqué à l'AFP. L'équipe de TF1 avait été arrêtée jeudi matin par des hommes en civil armés et conduite vers un lieu indéterminé, selon la chaîne.  

"Ils vont bien physiquement, ils n'ont pas été molestés, mais ils ont vécu quinze heures d'interrogatoires, les yeux bandés la plupart du temps", a-t-elle ajouté, confirmant qu'ils ne savaient pas très bien où ils ont été retenus avant d'être emmenés à l'hôtel où ils ont été relâchés.  

TF1, dont huit journalistes sont actuellement en Egypte, n'a "pas l'intention pour le moment de rapatrier" ses équipes, mais "il est sûr qu'on ne peut plus avoir la même couverture qu'au début, parce qu'il y a ces arrestations et la dangerosité de la rue", a précisé Mme Nayl.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de legaulois2010
4/février/2011 - 16h30

il vont etre paye en heure sup :mrgreen:

Portrait de carodu14
4/février/2011 - 11h22

bon courage aux journalistes

Portrait de Francesca46
4/février/2011 - 10h11

Les journalistes doivent rester intouchables dans tous les pays du monde civilisé. S'ils sont attaqués, cela veut dire que les dirigeants sont des barbares tout simplement. L'Egypte a bien fait de les libérer, sinon ce pays donnait l'image d'un pays arriéré, ce qui n'est pas le cas.

Les plus vus