06/09/2010 12:51

Afghanistan: Un célèbre présentateur de JT assassiné

Un célèbre présentateur de la télévision d'Etat en Afghanistan a été tué dimanche à coups de couteau après s'être rendu à un mystérieux rendez-vous près de chez lui à Kaboul, a annoncé lundi la police.  

"Quelqu'un a appelé Sayed Hamid Noori au téléphone et lui a demandé de descendre de son appartement hier soir et son corps a été retrouvé un peu plus tard dans un sous-bois près de chez lui", a déclaré à l'AFP le chef-adjoint de la police de Kaboul, Khalilullah Dastyar.  

"M. Noori a été décapité et poignardé à plusieurs reprises", a assuré l'association afghane de défense des journalistes CSJ.  

M. Dastyar n'a ni confirmé ni infirmé la décapitation, mais a affirmé que la victime a dû être tuée "par un ami", évoquant le fait qu'il s'est rendu au rendez-vous immédiatement après l'appel téléphonique.  

Sayed Hamid Noori, 45 ans, qui était vice-président de l'Association nationale des journalistes d'Afghanistan, présentait le journal télévisé à la radio-télévision nationale (RTA), mais était connu, dans le privé, pour son activisme dans des groupes opposés au président Hamid Karzaï.  

En 2004, il avait temporairement quitté ses fonctions à la RTA pour devenir le porte-parole de Mohammad Younus Qanooni, président de la chambre basse du Parlement, l'un des rivaux de M. Karzaï lors de la présidentielle du 20 août 2009.  

Une enquête est en cours, mais les talibans se sont plusieurs fois attaqués à des journalistes et le gouvernement est également parfois accusé par les associations de défense des médias de violences à l'égard de certains représentants de la presse.  

Selon une autre association de défense des journalistes, Nai (le stylo), 27 journalistes ont été tués en Afghanistan depuis le début de la guerre fin 2001, dont 12 Afghans.  

Sidiqullah Tawhidi, président de Nai, chiffre à 252 le nombre de "faits de violences" sur des hommes ou des femmes de presse, du meurtre à l'emprisonnement sans raison en passant pas les passages à tabac. L'essentiel est le fait selon lui des talibans.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koric
6/septembre/2010 - 18h35

Moi je n'y connais rien en arme. C'est un couteau automatique?

Portrait de jbpéro
6/septembre/2010 - 17h59

P'être que l'illustrateur a des actions chez Walther et fait de la pub clandestine.... Ok, je :arrow:

Portrait de Seven45
6/septembre/2010 - 12h57

c'est un couteau afghan..... :lol:

Les plus vus