20/07/2010 17:38

Le chef Paul Bocuse prépare sa succession

Le chef Paul Bocuse a ouvert pour la première fois le capital de ses quatre brasseries lyonnaises à un investisseur extérieur, Naxicap Partners, une filiale du groupe bancaire Natixis, qui a investi quatre millions d'euros, a indiqué mardi son associé.

"C'est une recomposition de capital qui va permettre de pérenniser l'activité d'un secteur qui marche bien avec le meilleur rapport qualité-prix", a déclaré à l'AFP le directeur général des brasseries Bocuse, Jean Fleury, confirmant une information du quotidien Le Progrès.

Mais Paul Bocuse reste majoritaire, avec M. Fleury, dans le capital de ses brasseries qui portent les noms des quatre points cardinaux (Nord, Sud, Est et Ouest) et sont regroupées sous l'enseigne Nord-Sud Brasseries.

En 2009, les brasseries ont représenté un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros et servi quelque 550.000 couverts, selon M. Fleury.

"C'est une marque de confiance d'avoir été choisi comme actionnaire (quand on) n'est pas issu du sérail de la gastronomie, et c'est une première", s'est félicitée Virginie Lambert, directrice adjointe de la délégation sud-est de Naxicap Partners, jointe par l'AFP.

"Les négociations ont été longues, mais constructives, ce qui nous a permis de prendre le temps de déterminer le projet ensemble", a-t-elle ajouté tout en précisant que la participation de Naxicap Partners restait néanmoins "minoritaire".

Cette recomposition du patrimoine professionnel de Paul Bocuse, âgé de 84 ans, ne concerne pas, selon M. Fleury, les autres établissements à Lyon et dans son agglomération, comme l'Argenson, l'Ouest Express (restauration rapide) et l'illustre Auberge du Pont de Collonges, classée trois étoiles au guide Michelin depuis 45 ans.

Paul Bocuse a ouvert 17 établissements en France et à l'étranger (Etats-Unis et Japon).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus