21/05/2010 09:33

La Tribune: Les salariés "déçus" par Alain Weill

Les salariés de La Tribune se sont déclarés "extrêmement déçus" jeudi par la décision de leur patron, Alain Weill, de céder 78% du capital du journal à sa directrice générale, tandis que le SNJ y voit un "aveu d'échec cinglant" et s'inquiète pour l'avenir du quotidien économique.  

Les salariés, qui ont appris la nouvelle "avec stupeur", sont "extrêmement déçus", écrivent-ils dans un communiqué.  

"Contrairement à l'engagement pris il y a deux ans par Alain Weill d'accompagner La Tribune dans son développement et son évolution vers le numérique, il se retire avant d'avoir achevé son redressement. Et ce au moment où la diffusion du journal repart à la hausse", ajoutent-ils.  

Alain Weill, président du groupe NextRadioTV (BFM, BFMTV, RMC...), avait racheté, via sa holding personnelle, La Tribune en février 2008 au groupe LVMH pour un euro symbolique. Il a annoncé ce jeudi qu'il cédait 78% du capital à sa directrice générale, Valérie Decamp, en arguant qu'un président doit se consacrer à temps plein à son entreprise.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de madiran
21/mai/2010 - 11h44

Il est patron de BFM, et il fait du business, c'est normal. Ceux qui ne sont pas contents on qu'a aller à "Charlie Hebdo" !! Faut assumer !

Portrait de tonystark2
21/mai/2010 - 10h06

Et oui, on appelle cela du business et les salariés ne sont rien dans le business...

Les plus vus