18/09 07:30

Les habitants de Mayotte n'ont plus accès à la presse nationale papier depuis plus de six mois en raison d'un l'embargo sur le fret aérien

Les habitants de Mayotte n'ont plus accès à la presse nationale papier depuis plus de six mois, l'embargo sur le fret aérien durant le mouvement de lutte contre l'insécurité ayant notamment porté le coup de grâce à une activité déjà difficilement rentable.

Présents sur le territoire depuis les années 80, les journaux nationaux ne sont plus distribués depuis fin mars dernier, a confirmé à l'AFP Laurent Canavate, directeur de la Somapresse, la société de presse et d'édition qui distribuait la presse nationale depuis 2012.

"Difficile" et "complexe", la distribution des journaux nationaux sur le 101ème département français ne permet, en outre, que "de dégager de très faibles revenus", a déclaré le directeur qui avait toutefois accepté de relever le défi car la presse "a un rôle important à jouer et encore plus à Mayotte". Une telle rupture dans la distribution de la presse nationale "n'arrive jamais dans aucun territoire de France", a affirmé celui qui est également correspondant local du Monde.

L'embargo sur le fret aérien de plusieurs semaines durant le mouvement de lutte contre l'insécurité en mars dernier et la fermeture de deux des cinq derniers points de vente en raison d'une réorientation commerciale auront porté le coup de grâce. Alertée "à plusieurs reprises" par la Somapresse de l'arrêt potentiel de la distribution, la préfecture n'a pas engagé d'action pour éventuellement la maintenir et n'a pas souhaité répondre aux questions de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus