18/07 16:31

La justice rejette le recours des victimes du 13 Novembre qui pointaient la responsabilité de l'Etat: "Aucune faute ne peut être imputée aux services de police"

La justice rejette le recours des victimes des attaques du 13-Novembre qui pointaient la responsabilité de l'Etat.

Le tribunal administratif rejette le recours déposé contre l'Etat par des victimes des attentats du 13-Novembre et leurs familles, annonce la juridiction dans un communiqué, mercredi 18 juillet.

Au total, une trentaine de personnes avaient saisi, début juillet, le tribunal administratif pour obtenir la reconnaissance de la responsabilité de l'Etat français.Ils pointaient du doigt des dysfonctionnement et des fautes, notamment de la part des services de renseignement où lors de l'intervention policière au Bataclan.

"Aucune faute ne peut être imputée aux services de police pour n’avoir pas mis en œuvre un dispositif de sécurité particulier autour de la salle de spectacle du Bataclan après le mois d’août 2015", conclu désormais le tribunal administratifL

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb2746
18/juillet/2018 - 19h00

Donc tout va bien, une gestion exemplaire.

 

Avoir INTERDIT aux militaires présent de ne pas tirer sur les terroristes c'était "logique" et complètement sous contrôle.

Tout les dysfonctionnements sont passé aux oubliettes, le ministre de l'époque ne risque rien pour sa mauvaise gestion. Bref comme pour Nice, on protège tout le monde en poste.

 

Après on nous dit que y'a une JUSTICE indépendante...

Portrait de djbaxter
18/juillet/2018 - 17h26

Ce n'est peut-être que la présentation par cet article, mais c'est assez révélateur : les familles qui demandent des comptes à l'Etat, et la Justice répond uniquement qu'il n'y a pas eu de défaut à reprocher à la police. Mais d'avoir laissé rentré des migrants irakiens et kamikazes, d'avoir laissé se développer le radicalisme, de ne plus avoir de frontières nationales protectrices, là il y a des responsabilités des décideurs quand même ? Je fais bien la part des choses entre eux et l'Etat, trop facile de faire payer l'Etat et on oublie tout le reste... On mettrait au tribunal ces traîtres pour payer de leur poche et finir en prison, çà serait une belle justice.

Les plus vus