21/05 12:00

L'appel de Brigitte Bardot et Rémi Gaillard dans une vidéo aux images insoutenables contre les abattoirs (Attention images déconseillées aux personnes fragiles)

Brigitte Bardot et Rémi Gaillard demandent, dans une vidéo, que la vidéosurveillance soit imposée aux abattoirs. La promesse avait été formulée, durant la campagne présidentielle, par Emmanuel Macron.

L'actrice et l'humoriste, grands amis des bêtes, ont choisi de diffuser leur petit film sur les réseaux sociaux ce lundi , avec des images qui sont totalement insoutenables, que vous allez voir ICI, des images déconseillées aux personnes les plus sensibles.

Tournées en février 2018 à l’abattoir d’Alès, en caméra cachée (images inédites), on y voit des reprises de conscience d’animaux mal étourdis, des bovins se débattre alors qu’ils sont suspendus par une patte sur la chaîne de découpe, un veau vomir le lait de sa mère au moment d’être tué, des moutons et bovins égorgés à vif (abattage rituel), un cochon frappé alors qu’il tente de s’échapper de la fosse à CO2…

Dans leur appel, Brigitte Bardot et Rémi Gaillard demandent :

- La mise en place des caméras dans les abattoirs ;

- L’étourdissement préalable de tous les animaux (y compris lors d’un abattage rituel).

Ils lancent aussi un appel aux consommateurs pour ne plus manger de viande ou, au minimum, pour qu’ils regardent les images d’abattages…

"Aujourd'hui, la vidéosurveillance obligatoire n'est pas utile car nous n'arrivons pas à déterminer si l'animal est réellement en état de souffrance", s'est justifié dimanche le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert sur franceinfo. "Ce que je préfère, c'est avoir des vétérinaires dans les dispositifs, pour accompagner les opérateurs et pouvoir sanctionner le cas échéant".

L’abattoir d’Alès, où sont abattus chaque année environ 60 000 animaux³, n’est pas à son 1er scandale. Lors de son audition du 28 avril 2016 par la « commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage dans les abattoirs français », le maire d’Alès Max Roustan déclarait notamment (extraits³) :

«Je ne vais jamais à l’abattoir car je ne supporte pas le sang […] Plus de 50% de notre tonnage, et donc une proportion importante, sont en halal […] si certaines autorités musulmanes acceptent l’étourdissement des animaux, les nôtres n’en veulent pas, même sous une forme légère […] Chiffre d’affaires : environ 2,5 millions d’euros par an. Perte sèche pour la collectivité : environ 2 millions d’euros par an. C’est donc l’impôt des Alésiens qui paie le fonctionnement de cet abattoir. »

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jilou1994
22/mai/2018 - 06h25

"Aujourd'hui, la vidéosurveillance obligatoire n'est pas utile car nous n'arrivons pas à déterminer si l'animal est réellement en état de souffrance",  "Ce que je préfère, c'est avoir des vétérinaires dans les dispositifs, pour accompagner les opérateurs et pouvoir sanctionner le cas échéant".

On croirait entendre un technocrate nazi complètement indifférent à la condition des prisonniers ! 

Pour avoir une telle réflexion aussi bas de plafond sur la condition animale c'est pas possible en une seule vie d'en arriver là, ce qui contribue à me faire croire à la réincarnation. smiley

Si tu respectes vraiment les animaux qui devraient avoir aussi le statu de citoyen alors sauf en dehors de circonstances exceptionnelles qui engagent la survie ou la protection des biens et personnes tu leurs fous la paix et t'es végétarien ! 

 

Portrait de Dragon75
21/mai/2018 - 22h24 - depuis l'application mobile
Klariss a écrit :

Images vraiment immondes.

""Aujourd'hui, la vidéosurveillance obligatoire n'est pas utile car nous n'arrivons pas à déterminer si l'animal est réellement en état de souffrance", s'est justifié dimanche le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert"

A l’inverse du ministre je pense que l'on voit bien avec ces vidéos la torture et la souffrance de ces animaux.

Et le rituel halal d'égorger sans étourdissement ne devrait pas être autorisé.

@Klariss a la campagne mon grand père ne va pas la boucherie il le fait lui même

Portrait de sylviane69
21/mai/2018 - 18h18

Images choquantes , bien sur et bien choisies pour faire croire que c'est toujours comme ça que ça se passe Mais loin de dire que c'est une généralité

Portrait de Klariss
21/mai/2018 - 16h25

Images vraiment immondes.

""Aujourd'hui, la vidéosurveillance obligatoire n'est pas utile car nous n'arrivons pas à déterminer si l'animal est réellement en état de souffrance", s'est justifié dimanche le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert"

A l’inverse du ministre je pense que l'on voit bien avec ces vidéos la torture et la souffrance de ces animaux.

Et le rituel halal d'égorger sans étourdissement ne devrait pas être autorisé.

Portrait de Philou.2
21/mai/2018 - 16h09

Je continuerais à manger de la viande rouge et blanche par contre la manière dont les bêtes et autres sont tues ça c'est révoltant..

Portrait de Wouhpinaise
21/mai/2018 - 14h29
GRIBOUILLE a écrit :

Je ne culpabilise pas les personnes qui mangent de la viande, je veux dire que ces images sont tellement igobles que je connais certaines personnes qui ont arrêtés de manger de la viande. Les végétariens ce n'est pas une mode, c'est un acte réfléchi. Après chacun fait selon sa conscience.

Ce n'est pas le végétarisme que je qualifie de "mode", mais le véganisme. Et si pour certains c'est un acte réfléchi (je vous l'accorde), pour d'autres c'est une sorte de militantisme à la mode pour montrer du doigt les consommateurs de viande. Nagui (que j'aime bien) en est un parfait exemple. Bref, chacun fait comme il veut. Et moi, je continuerai à me régaler en mangeant un bon bœuf bourguignon. smiley

Portrait de GRIBOUILLE
21/mai/2018 - 14h11
Wouhpinaise a écrit :

"si ça pouvait faire réfléchir les personnes qui mangent de la viande" - Pourquoi vouloir faire culpabiliser les mangeurs de viande ? Je trouve ces images ignobles, mais ce n'est pas pour autant que je me sens coupable ou que je vais devenir végétarien (ou vegan ; c'est à la mode !). La cible, c'est les abattoirs. Et c'est bien là qu'il faut taper du poing sur la table.

Je ne culpabilise pas les personnes qui mangent de la viande, je veux dire que ces images sont tellement igobles que je connais certaines personnes qui ont arrêtés de manger de la viande. Les végétariens ce n'est pas une mode, c'est un acte réfléchi. Après chacun fait selon sa conscience.

Portrait de POCKSY
21/mai/2018 - 14h05

e n'ai pas regardé la vidéo, impossible, car j'ai juste entendu l'info à la radio et j'ai éclaté en sanglots, c'était incontrolable.  Pauvres animaux. !

Portrait de shansa
21/mai/2018 - 13h52

Malgré ces images insoutenables je continue à manger de la viande et je n'en suis pas fière  J'ai supprimé : le cheval, le veau, l'agneau, les volailles je ne mange plus que du porc et du boeuf  J'espère arrêter complètement dans l'avenir   Pourquoi les éleveurs qui ont soigné ces bêtes ne s'assurent-ils pas du bon déroulement de leur départ final ???  Pourquoi ne pas créer une sorte de tracabilité Les bêtes de Mr D. seraient tuées en sa présence et sous son contrôle avec caméra cela aiderait sans doute les consommateurs a manger à nouveau de la viande 

Portrait de Wouhpinaise
21/mai/2018 - 13h33
GRIBOUILLE a écrit :

Ces images sont insoutenables, je n'ai pas pu les regarder je les avais vu il y a longtemps, si ça pouvait faire réfléchir les personnes qui mangent de la viande. Macron ne fera rien, aucun gouvernement ne veut prendre d'initiative à ce sujet. L'étourdissement est pourtant plus humain que de faire souffrir ces bêtes que l'on élève pour en arriver là. C'est un massacre ces abattoirs.|(|(

"si ça pouvait faire réfléchir les personnes qui mangent de la viande" - Pourquoi vouloir faire culpabiliser les mangeurs de viande ? Je trouve ces images ignobles, mais ce n'est pas pour autant que je me sens coupable ou que je vais devenir végétarien (ou vegan ; c'est à la mode !). La cible, c'est les abattoirs. Et c'est bien là qu'il faut taper du poing sur la table.

Portrait de GRIBOUILLE
21/mai/2018 - 13h14

Ces images sont insoutenables, je n'ai pas pu les regarder je les avais vu il y a longtemps, si ça pouvait faire réfléchir les personnes qui mangent de la viande. Macron ne fera rien, aucun gouvernement ne veut prendre d'initiative à ce sujet. L'étourdissement est pourtant plus humain que de faire souffrir ces bêtes que l'on élève pour en arriver là. C'est un massacre ces abattoirs.smileysmiley

Portrait de Wouhpinaise
21/mai/2018 - 12h27

Images particulièrement immondes !!!! Tout mon soutien à Brigitte Bardot et à Rémi Gaillard.

Les plus vus