17/04 15:40

Faites-vous partie des millions de Français qui, sans le savoir, ont donné leurs informations personnelles et fiscales à Google ces derniers jours ?

Depuis le 11 avril, la direction générale des Finances publiques (DGFiP) oblige les contribuables à visionner une vidéo présentant le fonctionnement du prélèvement à la source pour accéder au site impots.gouv, sur lequel ils peuvent effectuer l'ensemble de leurs démarches fiscales en ligne. Hébergé par YouTube, le clip expose les données de millions de Français aux pratiques de Google. Il a été visionné à plus de 4,5 millions de reprises au 17 avril.

La direction générale des Finances publiques a choisi d'utiliser YouTube, filiale de Google, pour héberger sa vidéo. Or, pour chaque vidéo diffusée sur la plateforme, le géant américain collecte des données personnelles sur les internautes en déposant des cookies, des mouchards publicitaires, sur leurs ordinateurs.

Le site RTL explique que "la vidéo étant affichée par défaut, le service américain peut collecter les informations de navigation de millions de contribuables, qui n'auront jamais exprimé leur consentement, avec la bénédiction de l'administration. Google peut ainsi retracer leur parcours et connaître les sites qu'ils ont visité en amont et en aval de leur déclaration d'impôts. Si la personne est connectée à son compte Google, les informations sont associées aux données collectées par Gmail, son agenda ou son moteur de recherche. Google peut ainsi connaître votre régime fiscale si vous avez effectué des recherches en rapport à votre situation avant d'effectuer votre déclaration."

Le service de communication de Bercy a justifié le choix de YouTube en raison de "sa capacité à supporter un très grand nombre de connexions simultanées", indique Le Point.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhunkyBob
18/avril/2018 - 07h44

Si ça se trouve, la déclaration en ligne, c'est un Google Form smiley

Portrait de Jacques J.
17/avril/2018 - 19h40

Google connait toutes les recherches que l'on fait sur Google,tous les mails que l'on envoi par Gmail, toutes les vidéos que l'on voit sur Youtube, et tous les déplacements que l'on fait avec  le téléphone Android... Pas de problème... Mais là, qu'il sache que l'on s'est renseigné sur le prélèvement à la source, ça va beaucoup trop loin !smiley

Portrait de mouetty
17/avril/2018 - 18h06

Mon Dieu !!  Je vais être convoqué par le FBI ? smiley

Portrait de La Flibustière.
17/avril/2018 - 15h53

On est envahi par le Rêve Américain !

Les plus vus