30/03/2010 16:16

La création de la chaîne méditerranéenne bientôt décidée


1
Attendu de longue date mais bloqué pour des raisons politiques et économiques, le projet de chaîne TV de la Méditerranée attend l'aval "politique" de l'Union pour la Méditerranée (UPM), lors de son sommet en juin, pour connaître un coup d'accélérateur.  

"La chaîne aujourd'hui est possible (...) Nous sommes dans une période d'intenses discussions et d'intenses espoirs et espérance", a expliqué Emmanuel Hoog, président de la Conférence permanente de l'audiovisuel méditerranéen (Copeam) et PDG de l'Institut national de l'audiovisuel.   "Bien sûr, c'est un projet qui est compliqué, difficile, portant en lui plus d'interrogations que d'évidences, mais c'est cela qui fait sa force et son originalité", a-t-il estimé.  

Projet phare de la Copeam depuis 1999, cette chaîne a longtemps connu "une mer de difficultés", a de son côté rappelé Alessandra Paradisi, secrétaire générale de la Copeam, qui regroupe 26 pays du pourtour méditerranéen et 130 entreprises audiovisuelles publiques. Et d'évoquer des problèmes économiques de certains pays de la région, mais aussi des freins politiques.  

"Comme on est dans le domaine audiovisuel, il est clair qu'à un moment on touche à la souveraineté des Etats et touchant à cette souveraineté, il n'est pas imaginable que cette chaîne se fasse sans politique et sans une décision publique", a expliqué M. Hoog.  

L'UPM, dont le premier secrétaire général, le Jordanien Ahmad Massa'deh, vient de prendre ses fonctions à Barcelone, permettra à ce frein "politique" d'être levé.  

"Il se trouve que l'UPM est une instance politique qui réunit l'ensemble des Etats du pourtour méditerranéen et donc elle est le lieu naturel de décision pour une chaîne de la Méditerranée", a estimé M. Hoog.   La Copeam espère que l'UPM, qui regroupe 43 pays, fera une "annonce symbolique" de soutien à la création de la chaîne lors de son Sommet à Barcelone en juin.  

"Dire que l'UPM c'est la sécurité civile, la coopération économique mais aussi une chaîne de télévision parlant à l'ensemble des peuples et rayonnant sur la zone, ce sera un message fort, symbolique", a expliqué M. Hoog.  

Les représentants de la Copeam ont déjà, et à plusieurs reprises, rencontré tous les ambassadeurs de l'UPM (pays de l'Union européenne, Turquie, Israël et pays arabes riverains de la Méditerranée).   Une fois l'"aval politique" de l'UPM donné, un cahier des charges de la chaîne sera discuté entre les pays de la Copeam, puis un appel d'offres sera lancé pour choisir l'opérateur qui gérera la chaîne.  

Le financement de la chaîne, en partie abondé par l'Union européenne, ne pose pas problèmes, selon M. Hoog.   Une chaîne de base: trilingue, diffusée par un seul satellite et avec un taux de renouvellement quotidien de la grille de 25% coûterait 20 millions. Une chaîne de plus grande diffusion (avec deux ou trois satellites), multilingue (jusqu'à sept langues) et un taux de rediffusion de 75% coûterait 70 millions.  

La chaîne aura pour vocation de diffuser des émissions de divertissement, des documentaires culturels, scientifiques et économiques, ainsi que des reportages.   Une charte "éthique" prévoit de défendre la liberté d'expression et la responsabilité des journalistes dans la présentation des nouvelles.  

Depuis avril 2009, un pilote, "Terramed", est diffusé tous les jours pendant une heure par satellite sur un canal de la chaîne de télévision publique italienne RAI (RailNews24/RAIMED).
Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de serghju
Vote: 
0

Encore une chaîne sur fonds publics? Je connaît bien les chaînes des services publics méditerranéens… peu de volonté de créer une chaîne concurrente alors que les chaînes privées au Maroc, en Tunisie, en Turquie, en Egypte, en Italie et en Espagne leur bouffent déjà de l’audience et des recettes publicitaires. La COPEAM, chaque année annonce cette chaîne depuis 10 ans, au moment où les dossiers de projets et de subvention doivent être déposés à la commission européenne (dernier delai juin). Alors qu’il existe déjà un réseau de chaînes privées et de producteurs, une trentaine d’entreprises et 25 chaînes de télévisions privées des pays de la méditerranée qui, pour le moment unissent leurs forces dans la coproduction d’émissions en attendant de créer une véritable chaîne sans subventions autour d’un projet industriel… c’est à Marseille … Pole N tv….


Programme TV

TF1
Ennemi public
20:55
(Série/Feuilleton)
Agnus Dei
FRANCE 2
Castle
20:55
(Série/Feuilleton)
La fin du monde
CANAL +
Kaboul Kitchen
21:00
(Série/Feuilleton)
Des poussins et des hommes
FRANCE 5
Nicolas Le Floch
20:50
(Série/Feuilleton)
Le fantôme de la rue Royale
C8
Ninja Turtles
21:00
(Film)
W9
Vilaine
21:00
(Film)
TMC
Elysium
20:55
(Film)
NT1
Super Nanny
20:55
(Divertissement)
À 3 ans ma fille veut toujours que je l'allaite !
NRJ12
Crimes
20:55
(Magazine)
Spéciale : ils ont fait trembler la France
HD1
Dr House
20:55
(Série/Feuilleton)
Coeurs brisés
6TER
L'intrus
20:55
(Film)

Top 15 des membres du jour

1
Magnoliadu33 - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (59 commentaires)

4
Milie01 - (55 commentaires)

5
Soso87 - (43 commentaires)

6
Vannes56 - (42 commentaires)

7
pistouille - (36 commentaires)

8
dolphins - (34 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
Cyrius - (26 commentaires)

11
Truffade - (25 commentaires)

12
Forever - (24 commentaires)

13
Eclipse - (21 commentaires)

14
Lilounette92 - (19 commentaires)

15
Filoû02 - (19 commentaires)


Haut de la page