28/03/2010 13:16

Reprise timide du marché publicitaire mondial en 2010


0
Les dépenses publicitaires mondiales devraient repartir à la hausse en 2010, mais timidement (+2,9%), et afficher une croissance plus soutenue en 2011 (+4%), selon les prévisions publiées vendredi par l'agence médias Carat (groupe Aegis).  

En 2010, tous les secteurs vont repartir à la hausse, à l'exception de la presse (-2,9%) et des magazines (-3,9%). La télévision devrait progresser de 6%, lui permettant de conforter sa suprématie (45,2% du marché), la radio de 2,3%, internet de 10,1%, l'affichage de 2,4% et le cinéma de 3,6%.  

L'année 2009 a été catastrophique pour l'ensemble du marché publicitaire, avec un recul des dépenses de 9%, et parmi les pays les plus touchés figurent les Etats-Unis (-14,1%), l'Europe de l'Ouest (-11,3%) et l'Europe centrale et de l'Est (-21,3%).   En Europe, la France a plutôt bien résisté (-6,3%) tandis que l'Espagne (-24,3%), l'Europe du Nord (-17,4%) et le Royaume-Uni (-12%) se sont effondrés.  

Pour 2010, "les perspectives de reprise, même timides, sont réelles tout au long de cette année et le resteront en 2011, dans un environnement a priori favorable", estime Carat.  

Mais "cette vue d'ensemble masque néanmoins une assez forte dispersion des résultats sur le plan macro-économique, avec notamment un découplage en train de s'opérer entre l'Asie et l'Amérique Latine d'un côté, et le reste du monde de l'autre", souligne l'agence.  

Ainsi, plusieurs marchés devraient renouer en 2010 avec une croissance à deux chiffres: la Chine (+16,1%), l'Indonésie (+15,8%), le Brésil (+11,6%) et la Turquie (+13,5%).   D'autres "ne sont en revanche pas sortis de la tourmente", comme le Japon (-3,1%), l'Allemagne (-2,6%) et l'Espagne (-2%).  

La reprise restera très timide aux Etats-Unis (+0,2%) et en Europe de l'Ouest (+0,6%), un peu plus forte en Europe centrale et de l'Est (+3%).   La France devrait quant à elle repasser dans le vert, avec une croissance de 1,7% en 2010, puis de 2,8% en 2011.  

Mais globalement, même s'il repart à la hausse, "le marché mondial restera très en deça de son niveau record de 2006".
Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de baptiste75
Vote: 
0

d'ici un an tout ira mieux


Portrait de baptiste75
Vote: 
0

ca reprend timidement mais l'important est que cela reprenne



Haut de la page