23/11 07:16

Manuel Valls a qualifié hier soir Dieudonné de "antisémite et raciste" jugeant insupportable qu'il continue ses spectacles

L'ancien Premier ministre Manuel Valls a dénoncé mercredi soir l'humoriste "antisémite et raciste" Dieudonné, jugeant "insupportable" qu'il puisse continuer à "se produire" en spectacle.

"Quand j'ai appris qu'il avait réuni" dimanche à Marseille "plusieurs milliers de personnes qui l'avaient applaudi à la fin debout, j'ai réagi" parce que "là, il y a un problème profond dans le pays", a déclaré le député de l'Essonne dans un discours au dîner annuel de Radio J, dont il était l'invité d'honneur. Dieudonné "est antisémite et raciste et il a été condamné pour cela (...) C'est insupportable qu'il puisse se produire. Heureusement, il y a des actions qui sont en cours mais il se produit! Et, en se produisant, il gagne de l'argent et il peut ainsi continuer à se produire...", a souligné celui qui, alors ministre de l'Intérieur, avait fait interdire en janvier 2014 le spectacle de l'humoriste controversé, condamné notamment pour incitation à la haine et propos antisémites.

"Aujourd'hui, ceux qui vont à son spectacle y vont en toute connaissance de cause. Ils savent qu'ils ne vont pas à un spectacle d'un humoriste, ils savent qu'ils vont à un spectacle de celui qui produit un discours de haine, qui est l'ami de ce néonazi qui s'appelle (Alain) Soral", a déploré Manuel Valls. "C'est quelqu'un qui a façonné l'esprit d'un certain nombre de jeunes, un public pas seulement celui des quartiers populaires mais aussi de classes moyennes", a-t-il ajouté.

"Avec Soral, ils ont réussi à faire", a souligné l'ex-Premier ministre, "la synthèse entre l'antisémitisme traditionnel de l'extrême droite et l'antisémitisme né plus récemment dans nos quartiers populaires et porté essentiellement par des jeunes de ces quartiers, originaires du Maghreb et surtout de confession musulmane puisqu'il faut dire les choses clairement". Malgré "la mobilisation" post-attentats de 2015, "malgré cette prise de conscience", a-t-il regretté, l'antisémitisme, "ça continue" et "ça veut dire que le mal est profond".

Selon Manuel Valls, "quand on s'attaque aux juifs de France, on s'attaque à tous" les Français. "Donc, il faut parler fort, ne pas avoir peur (...) C'est pour cela que je me suis de nouveau engagé alors qu'il aurait été peut-être plus sage d'observer un peu de silence (...) Je ne me tairai pas parce que c'est une bataille politique essentielle pour notre civilisation". "Il n'y a rien de pire que ceux qui doctement vous disent +Attention aux mots, il faut apaiser+, +Ni Charlie Hebdo, ni (Edwy) Plenel+, +Ni Plenel, ni Valls+, +Ne parlons pas des sujets qui divisent+... Mais ce sont eux les Tartuffe !", a lancé M. Valls.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Barbie Choux
24/novembre/2017 - 06h54

Valls que doit il encore faire pour essayer d'exister dans des médias complices qui l'invitent pour rien.

Portrait de TooHot
23/novembre/2017 - 20h32
onebob a écrit :

c est qui ce monsieur ??? il cherche du travail ??

Non, il a su finement frauder pour s'assurer une place pour les 5 prochaines années!

Portrait de Jilou1994
23/novembre/2017 - 17h48

Et nous qui sommes des millions à supporter son insupportable mentalité séparatiste qui veut plutôt plus que moins nous imposer une seule ligne de pensée, qu'est ce que l'on devrait dire ? Au moins Dieudonné malgré son manque de maturité sera pardonné car il nous fait rire un peu, beaucoup... suivant les sujets. 

Portrait de dada790145
23/novembre/2017 - 14h26

Manuel Valls est un islamophobe ,ya jamais eu autant  d'actes terroristes que sous son gouvernement , et personne ne se  demande pourquoi ... Je sais même plus ce qu'il attend pour prendre sa carte au FN ou au moins chez les républicains .

Portrait de marcouche77
23/novembre/2017 - 14h05

Je trouve insupportable que cet énergumène puisse avoir autant la parole sur autant de médias. Les gens qui l'écoutent ne savent pas que son meilleur ami est un néo nazi, Terry Cooper. Cet homme là suinte la haine et devrait être interné en HP. Ça devient urgent.

 

Portrait de garlaban
23/novembre/2017 - 12h20

Depuis des années Valls crie que Dieudonné est un raciste antisémite, mais il ne dit que ça. Il ne l'affronte jamais de front sur les idées. Pied à pied. Du coup ça ne sert à rien.

Portrait de Piouéledur
23/novembre/2017 - 12h06

Ce Valls oubli quant il c'est promener dans un marché de sa ville et qu'il était filmer a son insu  et a dit "il n’y a pas beaucoup de blanc ici " ceci sont des propos raciste aussi avant de critiquer quelqu'un il faut faire un peu de ménage devant soi

Portrait de seb2746
23/novembre/2017 - 11h53

Il veut un ptit chèque ?...Je peux lui faire 49.3 euros si il veut, c'est cadeau pour "devoir de mémoire" bien entendu vu que lui et ses amis du CRIF ne font plus que ça pour l'argent (et les amis) et plus du tout pour défendre qui que ce soit, certainement pas les juifs, les vrais, qui n'ont rien demandé.Lui depuis que le CRIF l'a lâché comme un déchet, il cherche une solution pour exister. Quitte a abusé des médias pour provoquer encore et encore et balancer son "racisme ordinaire" smiley

Portrait de onebob
23/novembre/2017 - 09h53

c est qui ce monsieur ??? il cherche du travail ??

Portrait de dzeus
23/novembre/2017 - 09h52

Cet homme a un réel problème psychologique, il est du ressort de la médecine !!!! et quand je pense qu'il avait une ambition nationale.

Portrait de stbx00
23/novembre/2017 - 09h25
JakoRalboladonff a écrit :

Toujours très révélatrice, cette immonde distinction entre racisme et antisémitisme. Il y a donc deux types d'êtres humains, le tout-venant d'un côté et les juifs de l'autre, qui disposent d'une sorte de statut bien à part. Et donc de manière induite, d'une considération particulière, de droits réservés. Exactement les raisons qui font exister le discours d'un Dieudonné. Continue, Valls, t'as tout compris.

C'est vous qui ne comprenez pas (ou faites comme si). Si on distingue les 2 c'est bien parceque ce sont deux choses différentes. L'antisémitisme est contre une religion ce qui n'est pas le cas du racisme. Un juif peut être raciste... antisémite c'est plus dur...

Portrait de Mme Créature
23/novembre/2017 - 09h24

Il est fou ce bonhomme...il faut l'enfermer à Charenton,il risque d'assassiner le brave Dieudonné !

Portrait de Jarod26
23/novembre/2017 - 07h56 - depuis l'application mobile

il ne peut plus se passer de dieudonne

Portrait de JakoRalboladonff
23/novembre/2017 - 07h50

Toujours très révélatrice, cette immonde distinction entre racisme et antisémitisme. Il y a donc deux types d'êtres humains, le tout-venant d'un côté et les juifs de l'autre, qui disposent d'une sorte de statut bien à part. Et donc de manière induite, d'une considération particulière, de droits réservés. Exactement les raisons qui font exister le discours d'un Dieudonné. Continue, Valls, t'as tout compris.

Les plus vus