22/07 11:01

"Putain, ne tire pas !": Quand un perroquet témoin d'un crime répète les derniers mots effrayants de son maître - VIDÉO

Une femme a été reconnue coupable d'avoir tué son mari après que ses derniers mots aient été répétés par un perroquet qui a été témoin de l'attaque, rapporte le Time.

Glenna Duram, 49 ans, a tiré cinq fois sur son mari Martin Duram, 46 ans, avant de tourner l'arme sur elle-même afin de suicider, mais la tentative fut un échec. 

Elle a été reconnue coupable de meurtre au premier degré après huit heures de délibération par le jury du Newaygo County.

Le perroquet gris du gabon de son mari, Bud, ne cesse de répéter la conversation finale du couple, qui selon l'intonation de l'animal, semble être une dispute. 

Sur la vidéo, on entend le perroquet mimer une dispute et dire "Don't fucking shoot" (Ne tire pas, putain !).

Regardez : 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
22/juillet/2017 - 22h20

Il est encore vivant le Perroquet de la Vologne ?

Portrait de Mr.Vendefess
22/juillet/2017 - 12h29

C'est une vieille affaire ça, c'était pas en 2015 ?

Portrait de Filoû02
22/juillet/2017 - 11h16

Plus efficace que les lettres des corbeaux smiley 

Les plus vus