17/03/2016 18:17

EN DIRECT - Loi Travail: Incidents à Paris, Marseille, Nantes et Rennes - Des CRS blessés et 23 interpellations

18h16: 23 interpellations lors des manifestations (Autorités)

18h01: 69.000 manifestants en France selon la police et 150.000 selon l'UNEF

17h20: Plus de 150.000 jeunes ont manifesté contre la loi Travail dans toute la France, selon l'Unef

17h19: Entre 8.800 et 9.200 personnes ont manifesté à Paris (préfecture)

17h02: La CFDT s'est félicitée de sa "stratégie" pour obtenir "une profonde réécriture" du projet de loi travail, présenté lundi dans sa nouvelle version, mais a prévenu qu'elle ne donnait pas pour autant "un chèque en blanc" au gouvernement.

"Cette réécriture permet de passer d'un projet de loi déséquilibré et injuste à un projet de loi potentiellement porteur de progrès pour les travailleurs et pour les jeunes", a redit la centrale dans un communiqué, à l'issue de son bureau national qui s'est tenu pendant deux jours pour analyser le contenu de la réforme.

16h51: France Bleu Loire Océan rapporte qu'à Nantes, des heurts ont eu lieu entre des jeunes et des forces de l'ordre.

Un groupe de casseurs a mis le feu à un poubelle, qui a été éteint par les CRS.

16h38: Une lycéenne de 18 ans a légèrement été blessée à Strasbourg lors d'une intervention des CRS. Entre 1.200 personnes selon la police, et 1.500, selon les organisateurs, ont défilé dans les rues de la ville.

16h18: La préfecture de police prévient de difficultés de circulation dans les secteurs République, Bastille et place d'Italie

15h37: entre 6.500 et 10.000 manifestants à Toulouse

15h10: Ouest France rapporte que des affrontements ont eu lieu devant l'hôtel de ville de Rennes.

Près de 300 manifestants ont défié la police.

"Les policiers ont riposté en lançant des bombes lacrymogènes. La situation a été très tendue", précisent nos confrères en indiquant que des manifestants ont tenté de rentrer dans la mairie avant d'être repoussés par les forces de l'ordre.

Un officier de police a été blessé à la tête. Une personne a été interpellée.

14h16: Avec 30 minutes de retard, le cortège est parti de la place de la République

14h09: "L'enjeu c'est de massifier la mobilisation côté jeunes, aussi bien en AG que dans la rue, avant de rejoindre les salariés le 31 mars", a expliqué William Martinet, président de l'Unef, premier syndicat étudiant.

13h48: "Le gouvernement a baissé d'un ton parce qu'il y avait 500.000 personnes dans la rue le 9 mars", a déclaré Nathalie Arthaud, de Lutte Ouvrière, sur iTélé

13H46: Les manifestants ont quitté les voies de la gare de Rennes, selon le journaliste de France Bleu présent sur place. Le blocage a duré une dizaine de minutes. Trois trains régionaux ont été supprimés, plusieurs retardés.

13h26: Le trafic est interrompu en gare de Rennes après que les voies ont été envahies par des manifestants.

Trafic et courant électrique ont aussitôt été coupés, a indiqué un porte-parole de la SNCF

.

.

13h24: Les étudiants parisiens prennent la direction de la Place de la République. Ils doivent y retrouver le cortège des organisations syndicales qui démarrera sa manifestation à 14h

13h08: Des manifestants bloquent la gare de Rennes. Certains sont installés sur les voies.

12h51: Des affrontements entre des lycéens et des policiers ont eu lieu à Paris sur le boulevard Voltaire.

Les forces de l'ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes. Une agence bancaire a été la cible de casseurs.

.


Mobilisation contre la loi Travail: Incidents... par morandini

.

12h45: Trois interpellations à Paris après des incidents au cours de la mobilisation des lycéens.

12h22: Dans la capitale, plusieurs sites universitaires, notamment la Sorbonne et Tolbiac, sont fermés sur décision de l’administration.

Fermeture également de Paris VIII Saint-Denis en banlieue, après un vote des étudiants en assemblée générale. Une cinquantaine de jeunes écoutent les orateurs, devant l’entrée bloquée par des palettes et des poubelles amoncelées.

12h19: Des incidents ont aussi émaillé les manifestations à Nantes et Rouen.

12h17: Selon La Provence, des incidents se sont déroulés entre des policiers et des manifestants sur la Canebière à Marseille.

"Des bouteilles d'eau sont envoyés en direction des policiers qui répondent à coup de gaz lacrymogène", précisent nos confrères.

12h16: Selon le ministère de l'Education nationale, 115 des 2.500 lycées publics français sont bloqués ce mercredi.

Les organisations lycéennes évoquent un chiffre compris entre 120 et 200.

.

.

12h15: Une journaliste de France Info rapporte que deux CRS ont été renversés par une voiture lors de la manifestation dans les rues de Paris.

12h14: Des manifestations ont lieu dans plusieurs villes de France, comme à Paris où une centaine de manifestants sont rassemblés place de la Nation.

12h10: A Paris, un cortège doit partir à 13h30 de la place de la République (3e, 10e et 11e) pour rallier la place d'Italie (13e), en passant par Bastille (4e).

12h05: Le projet de loi Travail sera présenté en Conseil des ministres le 24 mars, et le gouvernement espère le faire adopter d’ici l’été..

.


Mobilisation contre la loi Travail: 115 lycées... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de caramel moule
18/mars/2016 - 08h15

violence, c'est vite dit, comparez le nombre des étudiants manifestants avec les manifs des agriculteurs qui ont cassé, dégradé biens publics et privés, détruit des routes, les vrais casseurs ce sont les petits patrons de l'agriculture, Je suis surpris que personne n'ai encore émis l'idée que tous les manifestants finiront fonctionnaires ....

Portrait de SULLY
18/mars/2016 - 00h17
La Tache Qui Rit a écrit :

Joli :)

En attendant où est le problème? ces gamins manifestent contre une loi de droite, pondue par un gouvernement de droite... et pensent à leur avenir et également à leurs parents... beaucoup d'ailleurs ont mentionné qu'ils manifestaient aussi  pour eux...(la suite de mon commentaire ne vous était pas adressée...)

Vous avez vous même dit le mot : gamins ! Des gamins qui ne font que sécher les cours pour passer un bon moment entre potes.Et les gamins peuvent dire aussi beaucoup de conneries pour que la presse puisse les remarquer sans forcément comprendre les raisons du pourquoi... smiley

Portrait de maylis--85
17/mars/2016 - 22h06
La Tache Qui Rit a écrit :

Pourquoi votre âge n'apparait pas?

 

 J'ai 35 ans

 

 

 

Portrait de maylis--85
17/mars/2016 - 21h51

Pourquoi presqu'aucun média ne relaie la scandaleuse intrusion , en fin de journée, de manifestants sur le site PMF (Tolbiac, Paris 1) qui a entrainé le saccage d' un Amphi avant d'être stoppée par l'intervention de CRS avec des méthodes certes expéditives mais légitimes pour éviter la poursuite des déprédations. 

L'un des seuls à parler de cet évènement est Libération pour condamner la violence des méchants policiers contre les gentils manifestants: c'est pitoyable !!!

 

Portrait de LapinMalin
17/mars/2016 - 21h36
La Tache Qui Rit a écrit :

Joli :)

En attendant où est le problème? ces gamins manifestent contre une loi de droite, pondue par un gouvernement de droite... et pensent à leur avenir et également à leurs parents... beaucoup d'ailleurs ont mentionné qu'ils manifestaient aussi  pour eux...(la suite de mon commentaire ne vous était pas adressée...)

ah ça y est, vous reconnaissez enfin que l'UMPS est une réalité.

Portrait de Limpidol
17/mars/2016 - 20h58
Oui-oui... a écrit :

Il est tout de même curieux de la part de ceux qui n'ont pas de travail et qui probablement auront beaucoup de mal à en trouver ...... d'avoir peur de le perdre.

..prévoyance .. prémonition ... faut il vraiment attendre d'être au pied  du mur pour savoir qu'il y a un mur ... smiley

Portrait de Oui-oui...
17/mars/2016 - 20h53

Il est tout de même curieux de la part de ceux qui n'ont pas de travail et qui probablement auront beaucoup de mal à en trouver ...... d'avoir peur de le perdre.

Portrait de kupidon
17/mars/2016 - 19h02

calmos morandini yapa le feu &gtsmiley

Portrait de Nunu
17/mars/2016 - 18h32

Ce sont les électeurs de Hollande qui sont dans la rue. Ils nous emmerdent ils n'avaient qu'à réfléchir un minimum avat de voter pour un incapable. Ces électeurs de gauche ne savent pas ce qu'ils veulent. Quand la droite est au pouvoir ils sont dans la rue, quand la gauche gouverne ils sont aussi dans la rue. Il faudrait une bonne petite dictature à ces bobos et un bon coup de pied au cul de ces branleurs de lycéens qui n'ont rien à foutre dans les manifestations ils devaient avoir une dizaine d'années quand leurs parents ont voté pour Hollande.

Donc, une bonne dictature, tout le monde au boulôt et aux études Pour effacer cette chianlie qui aurait irrité au plus haut point le Général de Gaulle.

Comment peut-on dans un pays super endetté, sans croissance, augmenter des fonctionnaires qui nous pompent nos impôts pour leurs petits emplois de planqués à 35 heures max. Quel bordel....'!

Portrait de BUCK JOHN
17/mars/2016 - 18h03

115 lycees sur 2500 , le ratio se passe de commentaires : c'est proportionnel au taux de fainéantise. Quand tout ce petit monde se présentera sur le marché du travail, les lois auront encore changé en leur défaveur et ils n'auront plus le coeur à défiler. Il faudrait comprendre que le capitalisme régente tous les régimes et que les règles du marché international ne favorisent pas le travailleur. 

Portrait de caramel moule
17/mars/2016 - 17h49
Barbie Choux a écrit :

Alors les jeunes sortent de leur léthargie mais ne savent pas comment s'y prendre pour se faire entendre, demandez conseil à ceux qui ont de l'expérience et qui savent casser sans se faire épingler, les petits patrons FDSEA de l'agriculture ou les gens du voyage, ils vont vous expliquer comment faire.

c'est vrai qu'il est plus facile de manifester perché sur un tracteur avec deux tonnes de lisier dans la remorque qu'avec une pancarte en carton.

Portrait de Fabours73
17/mars/2016 - 17h22 - depuis l'application mobile

Génération de paillasse

Portrait de 69100titi
17/mars/2016 - 17h21
loulou pour tous a écrit :
Manifestation sans intérêt Allez donc travaillez et arrêtez de vous plaindre sans arrêt

+ 1000

 

Portrait de rosy
17/mars/2016 - 17h03
olivierus a écrit :

Alors vous pas de doute vous etes vraiment un vieux reac.....

Né en 1969 , mon pauvre que savez vous des " réac " pour me coller cette étiquette ?

Portrait de olivierus
17/mars/2016 - 16h48
rosy a écrit :

Si ils passent tout leur temps à dessiner des A dans des cercles et qu'ils ne foutent rien de leur vie autrement que semer la me.de , c'est sur , il n'auront pas beaucoup cotisé pour assurer la vieillesse de anciens ... ce que nous faisons depuis de décennies !

Alors vous pas de doute vous etes vraiment un vieux reac.....

Portrait de rosy
17/mars/2016 - 16h31
Patatrac a écrit :

C'est tellement facile de la part de l'unef de manipuler les boutonneux.

et leur président de devenir un " grand " homme d'état comme Julliard premier maire adjoint de Paris et en ayant quitté ses " études " sans grand diplôme à 26 ans

Portrait de rosy
17/mars/2016 - 16h25
Lekozy a écrit :

Les petits branleurs comme vous dites, ce sont eux qui payeront votre retraite et vos soins quand vous serez grabataire.

Si ils passent tout leur temps à dessiner des A dans des cercles et qu'ils ne foutent rien de leur vie autrement que semer la me.de , c'est sur , il n'auront pas beaucoup cotisé pour assurer la vieillesse de anciens ... ce que nous faisons depuis de décennies !

Portrait de capitaine troy
17/mars/2016 - 16h23
Barbie Choux a écrit :

Alors les jeunes sortent de leur léthargie mais ne savent pas comment s'y prendre pour se faire entendre, demandez conseil à ceux qui ont de l'expérience et qui savent casser sans se faire épingler, les petits patrons FDSEA de l'agriculture ou les gens du voyage, ils vont vous expliquer comment faire.

Exact. éleveurs de la FNSEA et diverses FDSEA bloquent autoroutes et routes, sans sanctions, pour obtenir ce qu'ils veulent. Ces lycéens et étudiants représentent une génération paumée sans valeurs ni conscience. 

Portrait de Patatrac
17/mars/2016 - 16h09

C'est tellement facile de la part de l'unef de manipuler les boutonneux.

Portrait de Barbie Choux
17/mars/2016 - 15h43

Alors les jeunes sortent de leur léthargie mais ne savent pas comment s'y prendre pour se faire entendre, demandez conseil à ceux qui ont de l'expérience et qui savent casser sans se faire épingler, les petits patrons FDSEA de l'agriculture ou les gens du voyage, ils vont vous expliquer comment faire.

Portrait de zig et puce
17/mars/2016 - 15h41
Yonch a écrit :

Les manifestations de lycéens n'ont aucun sens... Pour une majorité, c'est l'occasion de rater quelques cours. Bizarrement on entend moins d'incidents lorsqu'il s'agit des étudiants, plus aptes -je pense- à s'exprimer sur le sujet.

manifestation de lycéens qui n'a aucun sens peut être  ,mais le plus dangereux pour un gouvernement , le passé nous a montré que plus d'un y a laissé des plumes.

 

Portrait de Brainwashin'
17/mars/2016 - 15h16

Pas étonnant. Avec une loi aussi esclavagiste, ça va sûrement dégénérer encore plus.

Portrait de REBEL REBEL33
17/mars/2016 - 15h10
moi31 a écrit :

Les petits branleurs sont de sortie!

Tous est bon pour glander!

Ils ne savent même pas pourquoi ils manifestent...

Pathétique!!

les casseurs dans les manifs ont toujours existé ... ils sont bien souvent payés par la police ou l'état pour foutre la merde et mettre ça sur le dos des étudiants. Valls est capable de tout par passer sa loi.

Si vous ne savait pas pourquoi ils manifestent eux ils le savent faut pas les prendre que pour des c..s

Portrait de wicket
17/mars/2016 - 15h01

Beau travail de ce gouvernement - de gauche - qui est arrivé à mettre des jeunes dans la rue !

Portrait de capitaine troy
17/mars/2016 - 13h57
axl59 a écrit :

Ah ...Les grèves de Lycéens..95% sont incapables de dire pourquoi ou contre quoi ils manifestent, des vrais moutons de Panurge. Ils ne sont même pas dans le monde du travail et ne sont donc pas les premiers concernés mais allez savoir ce qui les pousse à aller dans la rue...

Tout à fait. Cette génération passe la journée un casque sur les oreilles à écouter de la musique tout en tripotant leur portable. Génération paumée sans valeurs à défendre et sans idéal. Juste une addiction à la consommation sans conscience et aux marques pour se donner un style.

Portrait de Glandeurman
17/mars/2016 - 13h14 - depuis l'application mobile

Ces casseurs sont rien à voir avec les manifestants. Ils sont tous habillés de noir de la tête aux pieds, visage dissimulé.
Après que les lycéens manifestent.... Je n'en vois pas trop l'intérêt... Oui ils seront concernés dans quelques années, mais ils seraient mieux devant un tableau que dans la rue. Surtout quand on voit que la grande majorité sont incapables d'expliquer ce que cette loi propose.

Portrait de axl59
17/mars/2016 - 12h33

Ah ...Les grèves de Lycéens..95% sont incapables de dire pourquoi ou contre quoi ils manifestent, des vrais moutons de Panurge. Ils ne sont même pas dans le monde du travail et ne sont donc pas les premiers concernés mais allez savoir ce qui les pousse à aller dans la rue...

Les plus vus