28/12/2015 18:11

Hervé Mariton opposé à la déchéance de nationalité mais est favorable au droit du sang

Hervé Mariton, candidat à la primaire de la droite et du centre en vue de 2017, est opposé à la déchéance de nationalité pour les binationaux nés Français et condamnés pour terrorisme, et a rappelé être favorable au droit du sang, pour ne pas devenir «Français par hasard».

«Je n’approuve pas Manuel Valls. Je vois depuis le 13 novembre une espèce de surenchère de mesures au nom de la sécurité et hélas que pour beaucoup d’entre elles je crains totalement inopérantes», a déclaré M. Mariton sur France Inter.

«Nous sommes jusqu’à présent sous le principe directeur du droit du sol. Ce qui veut dire que des personnes deviennent françaises du seul fait d’être nées sur le territoire français. (...) Je propose de renverser ce principe, et de dire que le principe directeur en France doit être le droit du sang. Parce que le seul fait de naître en France ne doit pas permettre d’être français d’une certaine manière à l’insu de son plein gré, quitte ensuite, parce que vous avez commis des actes horribles, à ce qu’on vous retire la nationalité», a poursuivi le député de la Drôme.

«Parce que c’est le sens même de la nationalité, c’est le sens de la patrie, je veux, aussi horribles que soient les actes commis par les enfants de France, je souhaite une nationalité qui soit irréfragable, irréversible, et que cette nationalité ne soit pas supposée mal acquise, qu’elle ne soit pas fragile pour uns, moins fragiles pour autres», a argumenté M. Mariton.

«On est français où on ne l’est pas, mais on ne devient pas français par hasard», a-t-il résumé.

«Le principe directeur doit être le droit du sang, naturellement enrichi par la vie et la vie, ça s’appelle la naturalisation. Mais là encore la naturalisation ne doit pas être quelque chose donné trop facilement. Je m’inspire de l’exemple canadien, celui du stage de nationalité. Quand les Canadiens donnent la nationalité, ils reçoivent le demandeur et au bout de quelques années où on a démontré sa parfaite conformité à la loi et à la société canadiennes, alors on devient canadien et on ne vous retire plus la nationalité», a poursuivi le député de la Drôme.

«Je ne braconne pas sur les terres du Front national, je porte cette proposition depuis très longtemps», a insisté M. Mariton.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de TheGrinch
29/décembre/2015 - 11h18
Nunu a écrit :

Mais monsieur on peut partager vos problèmes de passeport de vacances mais nous n'y sommes pour rien!

Restez en France pour vos vacances ou retournez vivre au Maroc. Le "cul"entre deux chaises comme on dit en France n'a jamais été une solution rêvée. Vous pouvez choisir de n'avoir qu'une nationalité ou de vivre avec les avantages et inconvénients des bi-nationaux.

Tout à fait et si il y a la guerre cela pose la question de la trahison à la patrie... quel camps choisiront les bi-nationaux franco-africain? Soit on est français et fier de l'être soit on est autre chose et fier de l'être mais il faut choisir. 

Portrait de Koro
29/décembre/2015 - 06h02
Il n'y a pas de place pour tout le monde
Portrait de Fétide
28/décembre/2015 - 22h31
joellecamelot66 a écrit :
Et puisque vous parlez des juifs ... Comme par hasard ... Sachez que la déchéance de la nationalité a été instauré par le gouvernement de Vichy a l égard des juifs pourtant français depuis Napoléon . C est une des raisons de la polémique ... Après aucun juif n a jamais attaqué sa patrie et notre patrie c est la france donc oui à cette mesure dès lors qu un français s attaque à la france il devient apatride .

Très bonne réponse.

Portrait de brems
28/décembre/2015 - 22h08
djceline13 a écrit :

Comme si les kamikazes allaient avoir peur avec cette déchéance, du n'importe quoi à défaut de pouvoir protéger les français. Je rappelle juste qu'il y a eut plusieurs attaque le même soir tout en étant en plan vigipirate !!!!! En plein Paris une des villes les plus surveillé au monde, les barbares ont pu s'enfuir y'a pas un problème là. Alors au lieu de polémiquer autour de mesures inefficaces, augmenter les forces de l'ordre, formez les policiers, faites le ménage dans les quartier, en gros faites votre travail avant de penser à 2017!!!!!!!!

Entièrement d accord sur la fin de votre message moins sur le fait que Paris est l une des villes les plus surveillées au monde la preuve le 13 novembre... mais oui à plus de police mieux formée et plus armée. 

Portrait de Vetom
28/décembre/2015 - 21h13
Diodio3 a écrit :

Oui, mais bon, votre exemple ne fonctionne encore moins si on privéligie le droit du sol. Le cas de Valls est une NATURALISATION qui donc se fout de savoir si on privilégie l'un ou l'autre.

Je le répète, peu importe le droit du sang ou du sol (sachant qu'aujourd'hui les enfants de Français expatriés ont de fait un droit du sang), le plus important est d'avoir une NATIONALITE UNIQUE.

 

On peut avoir des attaches et de la famille dans d'autres pays, mais au niveau de l'état civil, on ne doit avoir qu'une seule et unique nationalité. Etre franco-machin, ce n'est pas être Français et cela crée des inégalités dans un sens ou dans un autre (soit qu'on est considéré comme un citoyen de 2nd zone en France quand on est bi-nationaux, soit qu'on ne bénéficie pas des avantages patrimoniaux de la bi-nationalité).

 

On a déjà la convention de Strasbourg de 1963 au niveau européen, qu'on l'applique putain. Il n'y a qu'un tarba franco-hongro-lilliputien pour avoir en catimini demandé sa suspension pour que sa pouff puisse rester franco-italienne... tout en clamant dans le même temps qu'il défendait l'identité française à qui était assez con pour le croire.

L'exemple de Valls, montre que chacun a sa propre histoire généralisé ne fait pas avancer les choses. Moi, je suis Bi-nationaux, vous pensez que j'ai eu le choix ? Je suis français, mes parents marocains. Quand je pars en vacances au Maroc, je montre mon passeport français ou ma carte d’identité française et j'ai tout le temps des problèmes à la douane ou à l'aéroport. On me regarde de haut en bas, on me disait "pourquoi tu n'as pas fait le passeport marocain ?". Comme si c'était une honte, même une fois, un douanier m'a jeter le passeport à la gueule. Donc pour éviter ça, j'ai demandé la nationalité marocaine. Ce n'est pas un choix, et ce n'est pas facile à vivre pour les bi-nationaux, soit je suis trop français pour certains ou soit pas assez.

Portrait de Le Saint
28/décembre/2015 - 19h53
Wouhpinaise a écrit :

Sauf erreur de ma part, pour être français de naissance (double droit du sol) il faut qu'au moins l'un des deux parents soit lui-même né en France. Pour les parents étrangers nés à l'étranger, mais vivant en France, la nationalité Française sera accordée à l'enfant à sa majorité (droit du sol simple différé) et sous certaines conditions. Donc même si sa mère avait accouché en France, Manuel VALLS ne serait pas né Français.

Enfin il me semble. ;)

Il l'aurait obtenu la nationalité à sa majorité comme vous l'avez écrit.

De nombreux étrangers profitent de cette faille depuis des années.

Portrait de Wouhpinaise
28/décembre/2015 - 19h34
legay a écrit :

De plus, Gazolito est un cas d'école de l'absurdité du droit du sol.

 

Au moment de la naissance de Manuel Valls, ses parents sont déjà installés en France ; il naît à Barcelone car ses parents souhaitaient que leur fils vît le jour en Espagne.

Il est né a Barcelone, il s'est donc retrouvé "Espagnol", ce qui n'aurait pas été le cas si sa mère etait resté en France pour accoucher.

 

Sauf erreur de ma part, pour être français de naissance (double droit du sol) il faut qu'au moins l'un des deux parents soit lui-même né en France. Pour les parents étrangers nés à l'étranger, mais vivant en France, la nationalité Française sera accordée à l'enfant à sa majorité (droit du sol simple différé) et sous certaines conditions. Donc même si sa mère avait accouché en France, Manuel VALLS ne serait pas né Français.

Enfin il me semble. smiley

Portrait de Veni Vidi Vici
28/décembre/2015 - 19h30

Mariton a bien compris que la seul façon de gagner 2017 pour l'UMP c'est d'essayer de siphonner les voix du FN.

Les français se souviennent aussi que Sarkozy n'a rien fait pendant son mandat pour "nettoyer les cités au karcher" comme il l'avait promis.

Portrait de stopalphabet
28/décembre/2015 - 19h07

il y a bi-nationaux et bi-nationaux.

1. ceux qui sont bi-nationaux parce qu'un seul de leurs parents est français.

2. ceux qui ont obtenu la nationalité par le prétendu "droit du sol" ou qui ont été naturalisés.

apparemment Valls voudrait aller jusqu'à déchoir de leur nationalité ceux dont un des parents est français de souche comme si c'était la même chose que d'être français par le "droit du sol".

 

 

 

 

Portrait de Keedz17
28/décembre/2015 - 19h03

Totalement ridicule le droit du sang comme çi il y avais un gène français dans l'ADN et contrairement à ce qu'il dis être français de "sang " relève du hassard malheureusement personne ne choisit ses origines 

Portrait de Laziq
28/décembre/2015 - 18h57
Vetom a écrit :

Manuel Carlos Valls Galfetti naît le 13 août 1962 dans le quartier d'Horta à Barcelone . Naturalisé français en 1982.  Premier ministre aujourd'hui, donc si vous voulez privilégier le droit du sang, le premier ministre lui-même ne serait pas français...

Le droit du sang n'interdit pas les naturalisations.

 

Ceci dit, Gazolito est plus Israélien que Français, quand même !

Portrait de Hannibal Smith
28/décembre/2015 - 18h31
Vetom a écrit :

Manuel Carlos Valls Galfetti naît le 13 août 1962 dans le quartier d'Horta à Barcelone . Naturalisé français en 1982.  Premier ministre aujourd'hui, donc si vous voulez privilégier le droit du sang, le premier ministre lui-même ne serait pas français...

et qui s'en plaindrait? smiley

Portrait de Vetom
28/décembre/2015 - 18h28

Manuel Carlos Valls Galfetti naît le 13 août 1962 dans le quartier d'Horta à Barcelone . Naturalisé français en 1982.  Premier ministre aujourd'hui, donc si vous voulez privilégier le droit du sang, le premier ministre lui-même ne serait pas français...

Portrait de MonkeyIsland
28/décembre/2015 - 18h21

Combien d'étrangers depuis 30 ans sont venu illégalement accoucher en France pour voler la nationalité?

Les plus vus