30/11/2015 16:51

TF1 renoncera à toute promotion de LCI pendant deux ans si elle devient gratuite

Le groupe TF1 s'est engagé à ne pas promouvoir pendant au moins deux ans, sur l'antenne de TF1, sa chaîne d'information LCI si elle devenait gratuite, et à renoncer aux offres de publicité couplée TF1/LCI.

Ces engagements, qui figurent dans un courrier au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) rendu public lundi, répondent à l'étude d'impact publiée la semaine dernière par le gendarme de l'audiovisuel sur un éventuel passage de LCI sur la TNT gratuite.

Cette étude, surtout économique, était un peu moins défavorable à la gratuité de LCI que celle de l'an dernier, qui avait débouché sur un refus du CSA. Cette décision avait ensuite été annulée en juin par le Conseil d'État pour vice de procédure. Le CSA devrait de nouveau se prononcer à la mi-décembre, a précisé son président, Olivier Schrameck, lundi au Figaro. "Ces engagements sont pris pour une période de deux années à compter de la date de passage en clair de LCI", précise TF1. Le groupe est même prêt à s'engager sur ces restrictions pour deux ans de plus.

"A cette échéance, ces engagements pourront être reconduits (...) pour deux années supplémentaires", si le diagnostic du CSA reste le même, écrit-il. Le groupe se plie également aux recommandations de l'Autorité de la concurrence.

Celle-ci avait jugé fin octobre que LCI ne devrait passer en gratuit que si TF1 se voyait interdire de promouvoir ses programmes à l'antenne et d'offrir des publicités couplées. Le but est d'empêcher LCI de profiter de la notoriété de TF1, de loin la première chaîne française en part d'audience, et surtout du poids de la régie publicitaire du groupe, qui perçoit près de la moitié des recettes publicitaires de la télévision en France.

Ces deux éléments donneraient à LCI un avantage de taille face à ses concurrentes, BFMTV et iTELE. TF1 annonce aussi plusieurs autres engagements sur le plan éditorial, dont la création à LCI d'un "comité d'éthique de l'information" pour assurer le respect du pluralisme, et l'assurance de donner aux femmes intervenant en plateau une part d'au minimum 30%.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de oranik
30/novembre/2015 - 22h56

Une cinquième chaîne gratuite pour le groupe TF1

Une troisième chaîne d'informations sur la TNT

Qu'ils arrêtent un de leurs robinet à rediffusion s'ils veulent vraiment cette chaîne 

Portrait de katepouk
30/novembre/2015 - 21h39
saturne5286 a écrit :

j'ai beau avoir LCI en clair depuis que j'ai une box ce n'est pas pour autant que je la regarde je dirais meme plus je ne la regarde meme jamais je suis plus sur les chaine CNBC CNN Skynews BFM ou meme Bloomberg que LCI

idem; je ne regarde que les chaines d'infos étrangères, cnn .taggeshau24.ir24.cnbc.bbcnews. au mois ces chaines montrent beaucoup de reportages que nos chaines francaises qui nous cachent oh! pardon, qui les dérangent ou dérangerait l'exécutif

Les plus vus