14/06/2015 11:23

Sondage: 72% des Français se disent favorables à la reconnaissance officielle des langues régionales

72% des Français se disent favorables à la reconnaissance officielle des langues régionales, selon un sondage Ifop réalisé pour le quotidien Ouest-France.

18% des interrogés ont répondu être "tout à fait favorables" à cette reconnaissance.

Seulement 6% se déclarent en revanche "tout à fait opposés".

Dans l'ensemble, Ouest-France précise que l'adhésion à cette mesure est en baisse car l'opinion favorable a perdu 6 points de pourcentage depuis 1999.

Dans les départements où ces langues régionales sont parlées, 85% des sondés donnent leur consentement contre 70% pour les autres. La statistique se porte à 71% au sein de la population interrogée à Paris et dans sa région. D'un point de vue politique, les sympathisants socialistes sont favorables pour 70% d'entre eux.

Cela atteint même 80% pour Europe Écologie Les Verts et 76% pour le Front national.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de UldAses
15/juin/2015 - 12h57
BoboPS a écrit :
Quoi de mieux pour diviser une nation déjà loin d être soudee...

Je ne crois pas vraiment. Le Français d'aujourd'hui découle du métissage de ses langues régionales. De plus, les langues régionales ne sont pas si nombreuses: l'Occitan (grande partie du Sud de la France), l'Oïl (dont fait partie le Français pour le "Nord" de la France), le Breton, l'Alsacien-Francique-Mosellan, le Basque, le Corse...

Peut-être que si Monsieur Jules Ferry n'avait pas été si intransigeant et avait ne serait-ce laissé qu'une heure de cours en langue régionale au lieu d'imposer le Français et de déprécier les langues régionales en les qualifiant de patois (le terme lui-même n'est pas péjoratif mais a été employé comme tel), les enfants aujourd'hui pourraient être tous au minimum bilingue et pourrait avoir une meilleure approche des langues des pays voisins (langues romanes/celtique/germanique...)

Portrait de PAUL2935
14/juin/2015 - 14h58
moijoe35 a écrit :

Bien!  mais à condition que se soit enseigné dans les endroits où historiquement la langue est parlée par exemple en Bretagne l'ouest parle le breton et l' EST le Gallo à Rennes, à part quelques "originaux" on n'a JAMAIS parlé Breton, pour ne citer que cette ville.. et bien sûr sans parler de Nantes..

Le Breton est encore parlé dans le Finistère, dans les petites communes notamment, il faut l' entretenir et le sauvegarder pour les générations à venir.

Les plus vus