27/10/2009 17:51

Une grève pourrait perturber la distribution des journaux

Les ouvriers du Livre CGT des NMPP ont appelé, mardi dans un communiqué, "à observer dans un premier temps un arrêt de 24 heures" de la distribution des journaux, à partir de ce mardi.  

La CGT des NMPP (Nouvelles messageries de la presse parisienne, principale société chargée de la distribution) se déclare "solidaire de toutes les initiatives" du Syndicat général du Livre et de la communication écrite (SGLCE-CGT). 


Ce syndicat est en désaccord avec le Syndicat patronal de la presse quotidienne nationale (SPQN) concernant certaines modalités de la modernisation des imprimeries de ce secteur.  

"Le syndicat patronal a mis des textes à la signature sur lesquels nous ne sommes pas d'accord, à savoir le nouveau contrat social dans la profession pour moderniser les entreprises et licencier du personnel", a déclaré à l'AFP Laurent Jourdas, délégué syndical central des NMPP.  


Selon le syndicaliste "à la suite d'une fin de non recevoir" de la part du SPQN lors de négociations mardi matin, "il a été décidé un arrêt de travail concernant les quotidiens nationaux".  

Le Monde daté du mercredi 28 octobre n'a d'ailleurs pas été imprimé en raison d'un arrêt de travail du SGLCE-CGT.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de captain flam
28/octobre/2009 - 08h58

Pensez un peu aux distributeurs de presse a qui il va manquer une journée de ventes ils sont en plein marasme actuellement,vraiment ces "mecs" ne pensent qu'a eux et on dit syndicats = solidarité !!!!!! VIREZ TOUT CELA

Portrait de annegc1
27/octobre/2009 - 18h32

de toutes façons, ils sont contre toute modernisation quelle qu'elle soit! la presse va mal mais on sait en partie pourquoi...

Portrait de telephane95
27/octobre/2009 - 18h24

encore ces escrocs de la NMPP gracement surpayés...

Les plus vus