02/10/2009 17:38

Télé-réalité: Big Brother fête ses 10 ans !

Dix ans après sa création, l'émission de télé-réalité Big Brother continue d'être diffusée dans une trentaine de pays: son créateur, le Néerlandais John de Mol, n'a jamais douté qu'elle changerait à jamais la télévision.

"J'ai dit à mon équipe, avant même le premier épisode, qu'il y aurait un avant et un après Big Brother", raconte à l'AFP le milliardaire, cofondateur de la société de production Endemol. "Ils m'ont regardé comme si j'étais fou".

Depuis la première émission, diffusée aux Pays-Bas le 16 septembre 1999, des dizaines de milliers d'heures de Big Brother ont été filmées et diffusées dans une soixantaine de pays, des Etats-Unis à l'Inde, dans des pays arabes et en Australie.

Dans 36 pays, des hommes et des femmes continuent de vivre 24 heures sur 24 sous l'oeil des caméras, pendant cent jours, sans aucun contact avec l'extérieur, filmés sous la douche ou durant leur sommeil. Gagne le dernier dans la place, celui qui n'a pas été évincé par les autres.

"Un voyeur se cache en chacun de nous", avance John de Mol, 54 ans, pour expliquer le succès de Big Brother. "Lorsque vous vous promenez le soir dans la rue et que vous voyez un appartement éclairé, vous y jetez un oeil. Tout le monde le fait. Vous appelez cela du voyeurisme, moi de la curiosité".

L'idée lui est venue un soir de 1997, à l'issue d'une réunion de travail infructueuse. Il lui a fallu un an pour concrétiser le projet, surmonter les contraintes techniques et financières, et une autre année pour trouver une chaîne de télévision qui diffuse l'émission.

"Cela coûtait très cher et c'était très controversé", raconte John de Mol. "Il y avait beaucoup de publicité négative, on disait qu'on ne pouvait pas enfermer des gens pendant cent jours, installer une caméra dans les toilettes... n'importe quoi".

Plus de 10.000 personnes étaient candidates à la première série tournée aux Pays-Bas en 1999, qui tire son nom d'un roman de George Orwell, "1984". John de Mol rejette les critiques. "Pour participer à Big Brother, et pour gagner, il faut une forme d'intelligence sociale, se comporter d'une manière particulière avec les autres. Chacun peut en tirer des leçons".

"Je pense qu'on apprend plus en regardant Big Brother qu'en lisant un livre", affirme John de Mol, qui a quitté Endemol et a monté une autre société de production. Sa fortune s'élève à deux milliards de dollars, au 334e rang mondial, selon le magazine Forbes.

Pour Jaap Kooijman, un universitaire d'Amsterdam spécialisé dans les médias, Big Brother constitue un "tournant" dans la télé-réalité, dont "Caméra cachée" a été l'une des premières émissions. "On peut émettre des critiques sur le plan éthique, sur une soi-disant perte des valeurs de la société, mais, souligne-t-il, l'offre télévisuelle est tellement variée qu'il est difficile d'avancer qu'une seule catégorie d'émissions est responsable de la baisse du niveau".

Accouchement, insultes racistes, menaces avec un couteau... Big Brother va-t-il trop loin? "Oui et non", répond John de Mol. "Cela arrive aussi dans la vraie vie, et c'est de la télé-réalité... un miroir de la société". "Big Brother est le synonyme d'un genre télévisuel qui ne disparaîtra jamais", assure John de Mol. "Si vous me demandez de quoi je suis fier, c'est de cela : d'avoir créé le concept de télé-réalité".


Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tvm
3/octobre/2009 - 14h16

Pourquoi on m'a censuré pour avoir dit la vérité ? Y a du parti pris chez les modérateurs. Or, un modérateur DOIT être neutre, cela fait partie de vos obligations, que vous devez absolument respecter ! Facile de demander aux autres ce qu'on refuse de faire soi-même ! "Fais ce que je dis, pas ce que je fais !"
Vous êtes vraiment formés quand vous postulez au service "modération" ? En tout cas, c'est très facile de censurer de manière anonyme. De plus, un clic, ça ne demande aucun effort. Pensez un peu à ceux, comme moi, qui se décarcassent pour écrire leur message... que vous vous plairez à supprimer par la suite. Si c'était vous qui étiez concernés, vous aimeriez bien sûr qu'une personne tierce rende vains tous vos efforts, n'est-ce pas ??! :roll:
La modération laisse à désirer, c'est un problème récurrent ici. Il faudrait sans doute remettre des choses au clair sur ce point, car il y a vraiment du laisser-aller. Ce n'est pas la première fois que les internautes soulèvent ce problème, même de manière posée et respectueuse. Mais vous, vous préférez les bannir plutôt que de les écouter, et vous le savez très bien que cela se passe comme ça. C'est radical lorsqu'on ne veut pas se remettre en question. C'est ça, votre conception de la communication ?
Si vous tenez tant que ça à cliquer, supprimer, cliquer, supprimer, cliquer, supprimer, vous avez pourtant l'embarras du choix. Une bonne partie des messages d'internautes (tous posts confondus) sont blindés de français approximatif, à peine compréhensibles par toute personne ayant été un minimum à l'école. Moi-même, j'ai bien arrêté l'école très jeune, ça ne m'empêche pourtant pas d'écrire à peu près correctement ! Question de volonté et d'effort. Ca vaut donc pour tous, et tous les messages d'internautes écrits avec 3 fautes par mot devraient alors être en priorité supprimés. Facile de chercher la petite bête là où il n'y en a pas ! Facile et injuste de supprimer un message bien écrit qui dit des choses vraies, mais de laisser des centaines d'autres à peine lisibles, écrits en mode "chat" ou "msn", qui souvent ne veulent rien dire et qui, très souvent, ne sont absolument pas pertinents.
Mais bon, en même temps, quand on ouvre 5 ou 10 news par jour pour vanter les mérites de Secret Story ou équivalent, je peux toutefois comprendre que la qualité des messages n'est pas primordiale et que la modération n'aime pas ceux qui critiquent les Big Brother et compagnie. Mieux vaut miser sur la quantité que la qualité, après tout. C'est peut-être ça le réel problème. Vous ne croyez pas ?

Alors si la question est bien là, à savoir ne laisser que les messages des internautes qui sont d'accord avec les news ("oua treau bin la nouze", "alala jkif", "a oué tro dacore", ...), vous devriez alors même carrément obliger les internautes à payer un abonnement mensuel pour qu'ils puissent écrire leurs commentaires "bien orientés". De plus, il n'y aurait même plus besoin de modération puisque quoi qu'il arrive tous les abonnés seraient de toute façon d'accord avec toutes vos news.

A bon entendeur... :x

Portrait de bib
3/octobre/2009 - 09h33

si tous les participants de télé réalité française organisaient un anniversaire franco français, ça serait un joyeux bazar... filmé bien sûr :mrgreen:

Portrait de pinkyqueen
2/octobre/2009 - 19h10

moi j'aime beaucoup ce concept d'émission

Programme TV

TF1
Vendredi, tout est permis avec Arthur
21:00
(Divertissement)
FRANCE 2
Cherif
20:55
(Série/Feuilleton)
Désaccords majeurs
FRANCE 5
Les routes de l'impossible
20:50
(Série documentaire)
Pakistan - La vallée des immortels
M6
Rosewood
21:00
(Série/Feuilleton)
Fraternité
ARTE
Un si charmant village
20:55
(Téléfilm)
C8
Histoire interdite
21:00
(Magazine)
Nazis français, nazis allemands : de la fuite à la traque
W9
Enquête d'action
21:00
(Magazine)
Métro, trains, avions : les transports sous haute surveillance
TMC
Hercule Poirot
21:00
(Série/Feuilleton)
Les pendules
NT1
24H aux urgences
21:00
(Série documentaire)
Humains et fragiles
NRJ12
Père et maire
20:55
(Série/Feuilleton)
Un plus petit que soi
HD1
Humans
21:00
(Série/Feuilleton)
L'éveil des sens
6TER
Les Simpson
21:00
(Série/Feuilleton)
Le malheur est dans le prêt
NUMERO 23
Plein cadre
20:55
(Magazine)
CHERIE 25
Les mystères de Sherlock Holmes
20:55
(Série/Feuilleton)