07/04/2013 11:34

Polémique: Les services secrets Français font retirer un article sur Wikipedia

La Wikimedia Foundation accuse la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) d'avoir fait supprimer "sous la menace" un article de l'encyclopédie gratuite en ligne Wikipédia, jugeant qu'il portait atteinte au secret de la défense nationale.

Le ministère de l'Intérieur a contesté dans la soirée auprès de l'AFP toute "menace".

"Dans un état de droit, on ne peut pas assimiler à une menace l'engagement d'une procédure judiciaire" engagée sur un "passage qui pose problème à la sécurité nationale", relève-t-on place Beauvau.

L'article en question, créé le 24 juillet 2009, porte sur une station hertzienne militaire dans le Puy-de-Dôme.

La Wikimedia Foundation explique sur son site avoir été contactée le 4 mars par la DCRI qui demandait "la suppression" de l'article.

Les services mettaient en avant que celui-ci contenait "des informations militaires classées" et que "la publication de telles informations violait le Code pénal", selon la Wikimedia Foundation.

"Nous avons demandé plus d'informations à la DCRI. (...) Malheureusement, elle a refusé d'apporter plus de précisions et a redemandé que l'article soit effacé dans son intégralité", explique la Fondation, qui a refusé.

Le passage litigieux concernait "l'organisation de la composante nucléaire de la défense nationale", précise l'Intérieur.

"Le 30 mars, nous avons découvert que la DCRI (...) avait contacté un bénévole (...) qui réside en France", selon la Fondation. Elle a "insisté" pour qu'il utilise ses "droits administratifs pour supprimer immédiatement l'article".

"Sous la menace, il a supprimé l'article", raconte la Fondation.

Selon la version de l'Intérieur, "à la demande du parquet, sous le contrôle de l'autorité judiciaire" cette personne, après un refus initial de retirer l'article, "a été mise en garde contre le risque d'engagement de poursuites judiciaires" dont elle pourrait être l'objet "en tant que responsable juridique de Wikipedia France".

Wikimédia France précise de son côté que le bénévole, qui "n'a aucun rapport avec l'article incriminé", a été menacé d'un placement en garde à vue et d'une mise en examen.

"La page a été restaurée dans la nuit de vendredi à samedi par une personne qui habite en Suisse", ajoute Wikimédia France.

 A noter enfin que cet article Wikipedia remis en ligne a été le plus lu de la journée sur le site à l'annonce de sa remise en ligne.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de greg3395
7/avril/2013 - 22h38
patriotfranc a écrit :

C'est normal que la DCRI défende le secret défense! On va-t-on là ? Beaucoup d'idiots ne comprennent pas que le secret est une arme qui nous protége!

oui mais ici ont parle d'une station hertzienne qui appartient a l'OTAN 

aujourd'hui avec les satellite , tous le monde peu l'observer.

 

même les pays qui ne sont pas dans l'OTAN comme la russie , la chine , etc.. 

je pense qui connaisse déjà cette station. 

 

de plus aujourd'hui la technologie hertzienne est complètement dépasser.  

aujourd'hui un système de sécurité automatiser par un ordinateur qui envoi des données via internet est beaucoup plus efficace. 

car la technologie hertzienne (moyen de communication) ne peu pas être crypter aussi efficacement que le numérique sans oublié la vitesse du débit . 

 

le truck défense secret , désoler je n'y croit pas trop.. 

Portrait de Pepe41
7/avril/2013 - 22h11 - depuis l'application mobile

Je suis prêt à relayer l'article en cause, et ne me gênerai pas pour le faire. Et merde à la censure, d'où qu'elle vienne!

Portrait de jpapoo
7/avril/2013 - 18h56
smiley
Portrait de unsubscribed
7/avril/2013 - 17h41
DOUNDAR a écrit :
Qui est plus con ??? La DCRI Ou ces connards de Wikipédia qui s amusent a remettre cet article alors qu on parle de sécurité nationale Moi je me dis que pour réduire la crise a néant il faut faire plutôt exploser internet que de laisser des connards parler de tout et n importe quoi ou pour d autre détruire nos industries et nos emplois en laissant à internet le bonheur de tout détruire On vivait mieux avant !!!!

Encore un nostalgique du minitel ...

Portrait de SUP3RN0VA
7/avril/2013 - 17h26
DOUNDAR a écrit :
Qui est plus con ??? La DCRI Ou ces connards de Wikipédia qui s amusent a remettre cet article alors qu on parle de sécurité nationale Moi je me dis que pour réduire la crise a néant il faut faire plutôt exploser internet que de laisser des connards parler de tout et n importe quoi ou pour d autre détruire nos industries et nos emplois en laissant à internet le bonheur de tout détruire On vivait mieux avant !!!!

Heureusement, on ne demande pas votre avis.

 

Portrait de greg3395
7/avril/2013 - 13h35
DOUNDAR a écrit :
Qui est plus con ??? La DCRI Ou ces connards de Wikipédia qui s amusent a remettre cet article alors qu on parle de sécurité nationale Moi je me dis que pour réduire la crise a néant il faut faire plutôt exploser internet que de laisser des connards parler de tout et n importe quoi ou pour d autre détruire nos industries et nos emplois en laissant à internet le bonheur de tout détruire On vivait mieux avant !!!!

dans la guerre , la communication est une arme.

aujourd'hui l'arme la plus puissante du monde n'est pas la bombe nucléaire mais "internet".

tous les pays qui sont les alliés des états unies , ne voudront jamais interdire ou censurer internet.

 

la lois absolue d'internet , c'est la liberté d'expréssion , aucun américain ne sera censurer.

ils ont le droit d'écrire ce qui veut car c'est marquée dans leur constitution.

 

En france créateur des droit de l'homme , la liberté d'expression est presque équivaut au américain, c'est aussi dans la constitution.

aucune censure sauf pour raciste , insulte , pédophile , terroriste , etc..

l'unique différence avec les états unies.

 

le lien entre la france et les états unies , c'était pendant la guerre de l'indépendance.

les états unies a voulu une lois encore plus souple que la france.

 

aucun institut public ( l'état ou l'armée) n''ont le pouvoir de supprimer un article sur internet sauf la Justice.

mais la Justice doit se baser sur les lois , pour information l'article respecte toute les lois française.

 

c'est pour cela que le DCRI a juste menacé.

la menace ne veut pas dire qu'ils ont raison. 

Portrait de Laurent93
7/avril/2013 - 09h32 - depuis l'application mobile

Trop fort les services secrets. Maintenant tout le monde est au courant. Bien joué les gars.

Les plus vus