07/11/2012 17:32

Eric Zemmour dénonce "le lobby gay": "Et pourquoi pas marier un père et sa fille ou le mariage à 3 ?"

Violente chronique d'Eric Zemmour dans la matinale de RTL contre le mariage gay qui fait le buzz depuis hier sur internet.

Le chroniqueur a dénoncé pêle-même les pressions qu'aurait exercé le "lobby gay" pour obtenir le mariage en "préparant soigneusement son affaire".

Pour lui "l'homoparentalité est un concept qui repose sur la négation du réel, l'enfant reposant, par nature, la rencontre d'un homme et d'une femme

Mais il a également estimé qu'à partir du moment où on parlait d'amour pour justifier le mariage entre deux hommes, pourquoi "ne pas également demandé le mariage entre un père et sa fille, entre un frère et une soeur, entre 3 ou 4 personnes qui s'aiment. Pourquoi refuser la polygamie".


Le mariage homosexuel vu par Eric Zemmour par rtl-fr

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de gdlrdc
17/mai/2013 - 00h55

J'aurais bien aimé discuter de vive voix avec toi Lainy car ce que tu dis est logique d'un point de vue intelectuel mais ne résiste pas à la réalité des faits. As-tu vraiment fait des études sur l'enfant?Si tu avais des enfants, tu n'aurait jamais écrit tous ces propos.Je n'ai pas fait d'étude sur les enfants mais j'en ai (les élever à deux c'est déjà pas facile alors seul j'imagine pas, pourtant tu as l'air de dire que c'est une possibilité comme une autre) et suis enseignant donc l'impact des divorces, de la monoparentalité je la vois au quotidien et ce n'est pas une vue de l'esprit.Ton beau discour ne resiste pas deux secondes à la détresse d'un enfant. L'enfant a besoin de repères forts et justes pour se construire, pas d'idéologies fumeuses pour satisfaires nos envies.Puisse tu le comprendre un jour.

Portrait de Lainy
16/janvier/2013 - 20h06

Enfin le mariage, quelque soit son origine primaire, signifie aujourd’hui l’officialisation, la consécration, la reconnaissance sociale d’une union. Union basée évidemment sur l’amour que se portent les partenaires. Finalement, je ne vois pas vraiment en quoi la définition origine nous concerne réellement aujourd’hui, vu qu’elle ne représente plus du tout la même chose dans notre société. C’est donc un faux débat. Je ne vois pas en quoi les homosexuels veulent détruire le mariage. C’est copmplètement absurde. ils veulent se marier parce qu’ils s’aiment et parce qu’ils veut avoir les mêmes droits que n’importe quels couples.

Pour la polygamie, ça c’est encore une autre histoire, un autre débat mais qui ne concerne nullement l’homosexualité.

Portrait de Lainy
16/janvier/2013 - 20h06

En ce qui concerne le mariage, à l'origine, il n'est pas religieux. C'était une alliance sous témoins. La religion a repris le mariage est l'a sacralisé. Et il ne faut pas oublier qu'à une certaine époque, comme lors de l'Empire Romain, l'homosexualité ou attirance sexuelle pour le même sexe, était complètement accepté par la société. C'est la religion qui a changé les choses et pour des raisons d'expansion et de croyances. Et on ne peut pas comparer l'homosexualité avec d'autres sujets comme l'inceste ou la pédophilie. Ca n'a rien à voir. L’inceste a des conséquences génétiques négatives sur la procréation et la pédophilie porte atteinte à l'intégrité de l'enfant. Je ne vois pas en quoi être homosexuel porte atteinte à quoi que ce soit, y compris sur soi-même. De plus la normalité = une norme = la majorité. Dire qu'être homosexuel n'est pas normal est juste mais uniquement si on se réfère à la comparaison avec la majorité. On peut donc dire qu'un handicapé n'est pas normal ou qu'un sur-doué n'est pas normal non plus. C'est exact par comparaison à la norme (les handicapés et les sur-doués sont une minorité), car il s'écartent de la norme, mais humainement ils sont normaux comme tout être humain. De ce fait, on ne peut pas les discriminer ou avoir des attitudes différentes envers ces personnes qui ne sont pas comme la majorité. On ne peut pas dire non plus que l'homosexualité est une maladie ou pathologie. C’est faux. Elle n'implique pas de souffrance, un handicap pour l'être concerné, si ce n'est à cause de la pression sociale négative, les préjugés et les stéréotypes.

Portrait de Lainy
16/janvier/2013 - 20h05

Concernant le mariage homosexuel, finalement je ne vois pas où serait le problème. Chacun mène sa vie comme il veut, du moment que ça ne porte pas atteinte aux autres. Je ne vois pas en quoi ça porte atteinte à ma vie que des personnes du même sexe se marient entre eux. Si c'est à cause de se qu'ils représentent, ne pas l'accepter est une histoire de tolérance, de goûts, de manque de connaissance, de peur, etc. Par exemple parce que certains sont perturbés par la représentation de deux hommes/femmes entre eux (elles) et là, ils ont un problème avec leur représentation de la sexualité; et de goûts parce que certain sont un peu rebutés par cette représentation et ne veulent pas y être confronté. Mais dans ces cas de figurent, il ne peuvent pas imposer leurs points de vue aux autres. Ca n'a pas de sens. C'est comme si on aime pas les blacks, que les personnes âgées puissent avoir encore des rapports sexuels, que certains aient des looks hors-normes, etc. Ca peut déranger certains, mais ce n’est pas un argument pour interdire. De plus, on ne peut pas réduire une personne, un couple, des parents à leur sexualité. Alors qu’on remarque que finalement, on ne parle que de ça. En réfléchissant, on peut alors proposer d’interdire d’avoir des enfants à des couples hétéros qui pratiquent l’échangisme, le sm, la scatophilie, ou qui au contraire n’ont pas de vie sexuelle, etc. Ce n’est pas bien perçu par la société, alors pourquoi pas interdire, si on est dans cette logique là. Penser de la sorte n’a pas de sens. Leur vie sexuelle ne concernent personne d’autre qu’eux, et ni l’enfant d’ailleurs. Ce n’est pas parce qu’un couple est homosexuel que les partenaires vont exposer leur sexualité devant l’enfant. 

Portrait de Lainy
16/janvier/2013 - 20h04

Il faut aussi absolument éviter du type: Si on autorise le mariage homosexuel, l'adoption par des homosexuels, on va avoir des dérives comme acceptation de l'inceste, etc. ou qu’une famille ça a toujours été un père, une mère et un enfant et que donc c'est ce qui sain, normal, c'est la règle. C'est une pensée simple, qui semble tout à fait logique et incontestable, mais qui en réalité est totalement fausse. Un exemple de causalité simple: on sait que dans une vie de couple, il y a environ 6000 rapports sexuels. En ce qui concerne les naissances, il y a en France, environ 2 enfants par femme. Ca fait donc un enfant pour 3000 rapports sexuels. Donc, mathématiquement ou statistiquement, il est improbable que les rapports sexuels soient la cause de la grossesse. C'est mathématiquement incontestable mais c'est en réalité totalement faux. C'est un exemple tout bête, mais c'est des raisonnements qu'on voit tous les jours. En c'est ce qui se passe dans ces grands mouvements, ces débats, ces manifestations comme, par exemple : les enfants de parents homosexuels ont plus de chances de le devenir car ils auront appris que c’est normal, parce qu’ils n’auront pas de repères « normaux ».

Je conseille vivement de voir une petite vidéo pour comprendre plus précisément de quoi je parle. Ca serait trop long à expliquer sinon. Il suffit de chercher sur google la vidéo "Boris Cyrulnik et Edgar Morin : Pensée simple, psychologie du terrorisme". Ce n’est pas très long et ça explique bien.

Portrait de Lainy
16/janvier/2013 - 20h04

En ce qui concerne les repères masculins et féminins, oui effectivement il en a besoin. Mais ces repères ne concernent pas exclusivement les parents. Une voisine, un grand-père, une enseignante, etc. constituent des repères sexués.

D'ailleurs, les familles monoparentales ne privent pas les enfants de ce genre de repères. Ensuite, avoir des parents homosexuels ne va aucunement influencer la sexualité de l'enfant. Ce n'est pas du tout quelque chose que l'on apprend. C'est inné, pas acquis.

Et pour les figures parentales, il y a longtemps que les familles ont changés: monoparentalité, familles recomposées, etc. Et on constate qu'il n'y a pas de cause à effet négatif sur le développement. On peut parler de facteurs de risques pour certaines problématiques mais qui concernent également la parentalité “classique“ (le couple biologique).

 

Portrait de Lainy
16/janvier/2013 - 20h03

En ce qui concerne les études qui ont été menées concernant l'influence (positive/négative) de parents homosexuels sur le développement de l'enfant, et ayant fait mes études dans le domaine du développement psychologique de l'enfant, je peux affirmer qu'il n'y a pas d'influence négative sur le développement. C'est que c'est le regard que pose la société ou une partie d'entre elle sur ces enfants. Dans des environnements respectueux, l'enfant n'en souffre aucunement. En revanche, un environnement qui stigmatise l'enfant sur cet aspect, va effectivement l’amener à en souffrir. Mais l'homosexualité n'est pas une caractéristique unique sur cet aspect: parents en surpoids, de couleur, de petite taille, handicapés, divorcé, perte d'un parent, pauvreté, etc., etc. On ne vas pas interdire à des parents d'avoir des enfants en se basant sur ce genre d'aspect, parce que certains se moquent ou discriminent de ces personnes à travers ces caractéristiques.

Pour ce qui est du bon développement, les seules choses dont a besoin un enfant, c'est de parents (ou d'un parent), qui va s'occuper de lui correctement. Dans le sens où il répondra à ses besoins, l’éduquera, lui apportera de l'affection, l'aidera à s'épanouir, etc., etc. De ce point de vue, ça peut aussi être un grand-père, une cousine, une famille d’accueil, etc.

Portrait de jumpi
22/novembre/2012 - 17h31

Ce que j'adore avec les défensseurs du Mariage Homosexuelle c'est qu'ils nous parlent généralement d'un droit que tous devraient avoir. Mais les Homosexuelles ont le même droit que n'importe qui de se marier ! Sauf qu'ils doivent se marier avec une personne du sexe opposé ! 

D'autre vont encore nous sortir que c'est un droit normal pour unir deux personne qui s'aime ! Mais si le mariage n'ouvrez pas à l'adoption croyais moi que le projet de lois passerez comme une lettre à la poste . . . 

De plus le mariage Homosexuelle n'est demandé que par une MINORITE d'homosexuelle et que cette minorité fait pression sur le pourvoir pour faire passer cette loi ( regardez ce qui c'est passé dimanche avec les Femen et venais me dire que ce n'était pas un coup monté).

 

Donc il faut s'opposer au mariage homosexuelle car il ouvre directement a l'adoption et faut penser dans ce cas au droit de l'enfant et a l'équilibre de celui-ci . . .

 

Et si ont suit la logique du mariage pour tous et de l'égalité pour tous demain je pourrais me marier avec ce que j'aime vue qu'apriori c'est un droit fondamentale . . .

 

Regardez les manifestation des mariages pro mariage homosexuelle ! Ça en choquera plus d'un ! Avec des phrase type " on est tous des enfants de pédé" ou encore " un Hétéro une balle , Une famille une rafale" . . . Bizarrement on en parle JAMAIS dans les médias de ceux là smiley on aurait peur d'entacher leur image si sainte . . .

Portrait de Flivia44
15/novembre/2012 - 00h12
riverpass a écrit :

Tout fout le camp je vous le dit,comme on dit ou va t'on 

on ce le demande:party:

smiley

Portrait de Flivia44
15/novembre/2012 - 00h12
Precieuse33 a écrit :
Sans zemour qu est ce qu on s ennuierai !

Il n'y a pas que Zemmour

Portrait de Flivia44
15/novembre/2012 - 00h11
Milie01 a écrit :

Genre il apporte  des cadeaux le 24 au soir :)

smiley

Portrait de Flivia44
15/novembre/2012 - 00h11

Mon dieu on va aller loin avec lui

Portrait de ADAM THE BEST
9/novembre/2012 - 11h28

C'est dingue ces abrutis qui mélange tout,ils feraient mieux de se taire au lieu de dire des conneries smiley

Portrait de gaels
9/novembre/2012 - 01h20
abcd72 a écrit :

Je suis d'accord avec les propos d'éric ZEMMOUR.

donc ta rien compris 

Portrait de Precieuse33
9/novembre/2012 - 01h20 - depuis l'application mobile

Sans zemour qu est ce qu on s ennuierai !

Portrait de lejusticiernoir
8/novembre/2012 - 20h22

??? Ben c'est tout Simple Monsieur Zemmour, un Mariage ça concerne deux Personnes qui s'aiment et qui s'impliquent aussi logiquement dans une relation sexuelle ( mais peut être vous ne connaissez pas ! ... ) .... Donc votre comparaison avec l'amour Filiale ou Fraternelle d'un Père et sa Fille ou d'un Frère et sa Soeur est COMPLETEMENT DEPLACEE et GROTESQUE ! ...  Mais Que ne feriez vous pas pour vous Impliquer dans Tout les Dossiers du moment  et faire parler de votre petite personne ! .... Merci de nous rappeller que vous Vivez de ce genre de Polémiques ...

Portrait de ladamedulac
8/novembre/2012 - 18h52

On touche le fond là !!! smiley

Portrait de Mimi-pioupiou
8/novembre/2012 - 18h12
WonderMatt a écrit :
Oui biensur, et Brigitte Bardot sera leur porte parole, et Mister 23 viendra défendre le droit des animaux au nom de l'église!!!

Non c'est un groupe de zoophile qui disent que si le mariage homo est voté ils demanderont pour le mariage zoo... Et vu que le projet s'appelle "Mariage pour tous"...

Portrait de notos
8/novembre/2012 - 14h10

La comparaison de Zemmour mariage homo / mariage entre père et fille est aussi ingnominieuse que les propos de Dassault. A croire qu'ils sont en plein concours !

Portrait de mirabelle
8/novembre/2012 - 12h03
K talyse a écrit :

Gay assumé , bien dans ma peau , mon couple et  ma vie .

Je trouve assez ridicule cette idée de " mariage " .

Équalité n'est pas similitude , 

Les mots ont un sens :

Le mariage c'est un homme et une femme , point barre .

 

Je n'ai pas d'avis tranché sur le mariage homosexuel,incapable que je suis à me faire une opinion, mais je m'interroge quand même surtout quand je lis de nombreux  témoignages d'homosexuels qui trouvent ridicule cette idée de mariage.

Portrait de sisi 03
8/novembre/2012 - 11h46

Que les homos restent en eux, mais pas touche aux enfants........................

Portrait de KANGABA
8/novembre/2012 - 10h33
K talyse a écrit :

Gay assumé , bien dans ma peau , mon couple et  ma vie .

Je trouve assez ridicule cette idée de " mariage " .

Équalité n'est pas similitude , 

Les mots ont un sens :

Le mariage c'est un homme et une femme , point barre .

 

Tout a fait raison. Du bon sens!!!

Portrait de notos
8/novembre/2012 - 10h04
filouudamour a écrit :

cette union ne devrait pas s'appeler "mariage" mais "union libre" ou autrement...

et laisser le terme "mariage" pour les couples hétéros non ?

qu'en pensez vous ? J'avoue honnêtement que j'ai pas d'avis vraiment tranché sur la question... Pour ou contre "le mariage pour tous", jai pas trop d'avis : j'ai l'impression que cela amènera plus d'inconvénients que d'avantages, enfin j'dis ça, j'dis rien :)

Pourquoi vouloir faire un distingo ? C'est çà que je ne comprends... Hétéro, homo, bi, tous sont les mêmes aux yeux de la loi non ?

Portrait de SOSIE
8/novembre/2012 - 09h33

C'est tout simplement du "Zemmour"

Portrait de Marie Lopez-Vivanco

Et pourquoi pas la fermer à tout jamais Mr Zemmour, le Bhl bas de gamme de la Tv. Honte à toi pour de tels propos.

Portrait de notos
8/novembre/2012 - 09h14

Au-delà de toute discussion sur le mariage, le parallèle, que fait cet individu, entre homosexualité et inceste est purement offensant et insultant, voire diffamatoire.

Portrait de mouvrini
8/novembre/2012 - 09h06

arreter de polimiquer sur le mariage gay

je vois pas se qui a de mal regarder en belgique tous se passe bien ou méme en espagne qui es un pays plus catho et conservateur le mariage gay y es biuen vu est tous se passe bien

pour le droit a l'adoption des millier d'enfants ne demanque qu'avoir un foyer aimant et alorqs que se sois un couple hétéro ou gay l'enfant se sentira bien du moment qu'ila tous l'amour et le soutient financier qu'il a besoin

je suis pas gay mais j'ai des amis qui l:e sont qui vivent dans des pays étranger ou le mariage gay et l'adoption sont légaliser et je vous garanti que les enfants y sont heureux

 

Portrait de leon48
8/novembre/2012 - 08h30 - depuis l'application mobile

Divorce, violence, pédophilie, humiliation, pression, etc. s'est ce qu'on voit chez les couples hétérosexuels depuis des millénaires. L'enfant s'y épanouit pourtant alors pourquoi penser que cela sera pire avec des parents gays.

Portrait de nina24
8/novembre/2012 - 08h24
Tophe78 a écrit :

Vous niez la réalité c'est incroyable. Sarkozy a voulu le référendum d'initiative populaire et a fait modifier la constitution en ce sens. D'ailleurs, il envisageait en février 2012, vous vous en souvenez peut-être car cela avait fait polémique, un référendum sur l'indemnisation des chômeurs ou les droits des étrangers. La vérité est que le résultat de ce référendum vous fait peur. Vous savez ce qui est bien pour la société. Vous n'acceptez pas que les citoyens aient une opinion différente de la votre. Ceci est très révélateur de votre intolérance réelle.

Ce type de référendum est inconstitutionnel.

Portrait de nina24
8/novembre/2012 - 08h18
Tophe78 a écrit :

L'argument "dans d'autres pays, le mariage homosexuel existe" n'est pas recevable. Car, dans certains pays, l'homosexualité est punie de la peine de mort. Le débat a lieu chez nous. C'est à nous de décider. Le référendum est effectivement une bonne solution.

Il faut comparer ce qui est comparable. Les pays qui exécutent des homosexuels sont aussi des pays qui lapident des femmes, ce sont des pays archaïques. Le regard ne peut se faire que sur des pays démocratiques. Force est de constater que les pays qui ont autorisé le mariage gay et l'adoption n'ont pas basculé dans le côté obscur. Il ne faut pas se leurrer, les personnes qui sont contre le mariage gay sont déjà contre l'idée que deux hommes ou deux femmes puissent vivre ensemble, faire l'amour ensemble, s'aimer. Un mariage, c'est juste un bout de papier, un contrat civil alors qu'ils se marient ou pas, ça ne changera rien, ils paieront juste moins d'impôt, plus de droits de succession...En ce qui concerne l'adoption, un enfant s'adapte très bien à son environnement et contrairement à l'adulte, il n'a aucun apriori. Il suffit juste qu'il se sente aimer et en sécurité, que ce soit dans une famille hétéro, gay, monoparental...Il ne faut pas lui mentir sur son origine, c'est tout. Combien d'enfants adoptés par des couples hétéros réagissent très mal car l'annonce sur leur origine ne s'est pas faite en douceur ou pire par une tierce personne car les parents adoptifs voulaient garder çà secret? On ne va pas interdire pour autant l'adoption alors que çà peut être un vrai choc pour l'enfant adopté. Au moins, on peut dire que chez un couple gay, l'enfant n'aura aucune illusion sur son origine (oui les enfants ne sont pas débiles).

En ce qui concerne la PMA, j'ai envie de dire que c'est sur ce point qu'il peut y avoir un vrai débat. Pour ma part, je suis contre car dans le cadre de la PMA, on créé volontairement un enfant sans père. Ce qui est différent de l'adoption car l'enfant et né d'un père et d'une mère qui certes l'ont abandonné mais au moins, sa naissance à une histoire.

Les plus vus