07/06/2012 18:27

Les femmes artistes réclament la parité dans la culture "maintenant"

Elles avaient déjà protesté au Festival de Cannes: face à la non-parité dans la culture, les femmes artistes réclament "le changement maintenant", lassées "des voeux pieux" et choquées par les résultats catastrophiques de la dernière étude sur l'état des lieux.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes: 96% des opéras et 95% des concerts sont dirigés par des hommes, 85% des centres dramatiques nationaux, 75% des théâtres nationaux et 70% des centres chorégraphiques nationaux sont dirigés par des hommes. 81,5% des postes dirigeants de l'administration culturelle sont occupés par les hommes alors que les femmes représentent 51,6% de la population.

"Il faut faire savoir ce fait inadmissible", s'alarme la chef de choeur et d'orchestre Laurence Equilbey, à l'origine de cette étude sur la place des femmes dans le spectacle vivant réalisée en 2011.

Lundi, onze militantes de l'association féministe La Barbe se sont invitées sur le plateau du Théâtre de l'Odéon à Paris lors de la présentation de la saison 2012/2013. Au programme, 14 spectacles, 14 auteurs hommes et 14 metteurs en scène hommes. Les "barbues", qui s'affublent pour leurs interventions de poils postiche, ont félicité le nouveau directeur Luc Bondy pour son "sans faute" devant un public où les rires fusaient.

"Après le cinéma, le théâtre: des hommes, des hommes et encore des hommes!", ont-elles constaté, alors que des femmes avaient déjà dénoncé au Festival de Cannes une sélection officielle strictement masculine.

La SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques) leur a emboîté le pas en appelant mercredi les pouvoirs publics à promouvoir l'égalité hommes/femmes dans la culture et le spectacle vivant par des textes officiels. Elle demande le recensement systématique des inégalités, à l'image des études menées par Reine Prat en 2006 et 2009 et par Laurence Equilbey aujourd'hui, ainsi que la sensibilisation des publics, des élus et des responsables d'administration.

"On va se fâcher"

Réunies au Sénat aux côtés de Marie-Christine Blandin, présidente de la commission de la Culture, de l'Education et de la Communication, et de la présidente du conseil d'administration de la SACD, l'auteure Sophie Deschamps, des femmes artistes ont témoigné.

Muriel Mayette, administratrice générale de la Comédie-Française, nommée il y a six ans à la tête de la prestigieuse institution, est souvent utilisée comme "la femme alibi", selon les artistes. "Quand j'ai eu ce poste, je ne voyais pas l'étonnement que pouvait susciter ma nomination", a-t-elle dit, ce qui l'a amenée à féminiser son titre lorsque son mandat est reconduit en 2011.

Elle se dit "désarmée" face aux questions "surréalistes" sur son ressenti en tant que "première femme à diriger la Comédie-Française". Pour l'auteure et metteur(se) en scène Denise Chalem, "tout est toujours à recommencer".

"Le service public et la culture devraient montrer la voie et une vraie mixité pour que la société évolue vers la parité", estime Laurence Equilbey.

"Ca fait 300 ans qu'on met des femmes de valeur de côté", ajoute la musicienne, répondant à ceux qui affirment qu'une parité obligatoire mettrait à l'écart des hommes de valeur.

Brigitte Lefèvre, directrice de la danse de l'Opéra de Paris, a pour sa part évoqué des "réseaux" masculins qui ont "un effet démultiplicateur".

"Pour l'instant, on est courtoises, on rigole, mais il faut que ça change. Parce que sinon, on va se fâcher", a prévenu Sophie Deschamps.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dominnic
9/juin/2012 - 01h15

n'importe quoi cette revendication !

Un artiste doit être vu (lu, entendu, etc.) sur son seul talent, ses compétences, et NON sur son sexe.

Il y a des artistes femmes qui (étaient) sont connues mondialement, ont récolté des récompenses, etc. D'autres pratiquent leur talent en "amateur", car telle est leur envie.

Je suis une femme, une artiste... Je réagirais de la même manière si j'étais un homme !

Dans mon domaine, les situations ne sont pas formidables. Seulement, si je veux y arriver, si nous voulons y arriver, si nous voulons bouger des barrières,  je sais que l'action est la seule clé.

Et quand je dis "l'action" = création de structures, création de solutions.

=== être pragmatique !!!!

Je n'attends après personne !!!

 

J'aime bien cette phrase : 85% des centres dramatiques nationaux, 75% des théâtres nationaux et 70% des centres chorégraphiques nationaux

Combien de ces femmes ont-elles visé des postes dans des théâtres privés ?? Ah, non, être directrice d'un théâtre national apporte plus de gloire ? Si je pratiquais dans le théâtre, je préfèrerais diriger mon propre "petit" théâtre qu'être parachutée dans un théâtre national pour quelques années/mois seulement !

Je me moque de travailler avec une femme ou un homme. Tout ce qui m'importe sont ses compétences, son talent, ses qualités en tant qu'être humain ! Excellent week-end, bon courage ,

A+

Dominnic

Portrait de Fitzcaraldo
8/juin/2012 - 11h26
Josépha3 a écrit :

Tiens vous avez vu dans votre com, vous dites Clara saulnier (dans H) référence à la série avec jamel, eric judor.. entre autre  et on voit H) le smiley qui apparait. Quand j'ai lu votre com je me demandais ce que ce H) faisait là . Je me suis dis il a peut être pris une substance illicite (je rigole) bref je me posais la question. Je viens de comprendre  H et parenthèse donne H) :bigsmile: je me coucherais moins conne :D  H H H H sans parenthèse ça marche?

 

smiley

H ...h ...ça marche !

mais ne pas en abuser ..

enfin je dis ça 

je n'ai pas essayé ..

Portrait de Juderic
8/juin/2012 - 07h31
battiatus a écrit :

je vois Sophie Mounicot sur la photo!? la photo est elle d'origine?

C'est une image d'illustration, pas une photo de l'actualité. Elle est tirée du téléfilm "La Grève des femmes".

Portrait de La matraque
Salegosse a écrit :

Un jour vous serez positive...:) un jour...

La parité au vatican, c'est pour quand ?

Portrait de Oups-
7/juin/2012 - 20h44
DroitDeParoleBis a écrit :

Oui je propose de demander la parité pour les profs des ecoles, et je veux aussi que dans les garages il y ait la parité chez les mécanos.........

Bonne idée ! Au moins le coup d’œil sur les mécanos justifiera les factures salées. smiley
Portrait de Fitzcaraldo
7/juin/2012 - 20h15

Je vois Clara saulnier  (dans smiley (sophie mounicot) au milieu et ...

et rien ..

smiley

Portrait de mathpaul
7/juin/2012 - 20h05

Dire que les artistes nous font la morale à longueur de journée

Portrait de breizhald
7/juin/2012 - 19h39

Elles n'ont qu'à réclamer la parité chez les éboueurs tant qu'elles y sont !!!

ça commence à saouler cette histoire de parité ... on ne parle même plus de compétence des personnes mais de leur sexe smiley 

Portrait de Oups-
7/juin/2012 - 19h25
Il nous reste plus qu'a devenir hermaphrodite. smiley
Portrait de lecat
7/juin/2012 - 19h11
ninjago a écrit :

eh ben les hommes , on va faire comme les filles: on pourrait avoir le pourcentage d'employé homme chez  h&m,camaye, nocibé, douglas etc................ et ainsi les rh de ses entreprises pourront nous expliquer pourquoi ils n'embauchent pas de réponsables ; d'adjoint ou d'employé homme!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Parfaitement d'accord. Idem pour les metiers de la coiffure et de l'esthetique. On n'impose pas des quotas dans ces metiers là. Je ne comprends meme pas que ce genre de questions existe. C'set pareil en politique. Moi j'aimerais connaitre le pourcentage d'etudiants masculins et feminins en politique. La vraie parité voudrait que ce soit ce pourcentage là qu'on retrouve après dans les emplois. Et je finirai avec la parité sur la paternité ! pourquoi le droit de garde est il si souvent pour la mère lors des séparations dans les couples?

 

Les plus vus