10/06/2009 12:06

France-Soir prépare une nouvelle formule pour la rentrée

France-Soir récemment acheté par le fils d'un oligarque russe, Alexandre Pugachev, prépare une nouvelle formule pour la rentrée, a-t-on appris mercredi auprès du quotidien.

"Nous travaillons sur une nouvelle formule qui devrait être prête à la rentrée. Le prix restera inchangé", a déclaré à l'AFP, Christiane Vulvert, directrice générale déléguée et directrice de publication du quotidien.

L'objectif est de réaliser 120.000 ventes en 2010, contre 26.000 (bien 26.000) en moyenne par jour aujourd'hui afin de "stabiliser la situation financière" du journal. M. Pugachev, 24 ans, a déjà investi 20 millions d'euros dans le quotidien, et compte en engager 30 millions de plus.

France-Soir a embauché entre autres l'ancien conseiller du président Nicolas Sarkozy Georges-Marc Benamou comme consultant pour travailler sur la nouvelle maquette. France-Soir, qui se positionne comme un "quotidien national populaire", veut "faire un traitement de terrain de l'info, développer certains sujets sous des angles différents", sans avoir l'ambition d'être "exhaustif".

Les pages "people" et télévision seront développées. Le format tabloïd est conservé mais la qualité du papier va changer et l'heure de bouclage pourrait être retardée. Le quotidien, qui emploie 70 salariés dont 35 à 40 journalistes, cherche à recruter "20 grands reporters" et "un ou deux photographes". L'objectif est d'atteindre en octobre un effectif de 100 personnes.

L'ancien directeur de la rédaction Gilles Bornais qui a quitté le journal après une motion de défiance dénonçant ses méthodes d'organisation n'a pas encore été remplacé. L'intérim est assuré par le rédacteur en chef, Charles Desjardins. La rédaction, actuellement installée dans le 17e arrondissement, doit déménager fin juin sur les Champs-Elysées.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus