04/06/2009 11:23

Européennes: la SDJ de Fr3 s'estime "privée de vraie soirée"

La société des journalistes de France 3 (SDJ) a regretté jeudi dans un communiqué être "privée d'une soirée électorale européenne digne de ce nom" le 7 juin, la chaîne devant prendre le relais de France 2 à 23h10, du "jamais vu depuis 20 ans".

"Du jamais vu depuis 20 ans! Dimanche, France 3 sera privée d'une soirée électorale digne de ce nom.

Notre rédaction ne sera même pas autorisée à annoncer les premières tendances à 20h00", écrit la SDJ qui se demande si la "déconstruction de la rédaction nationale" n'est pas "en marche".

Dimanche, la soirée électorale sur France Télévisions va démarrer sur France 2 à 19H45, jusqu'à 21H00, avec un émission spéciale "Europe 2009". Après la diffusion d'un épisode de "Cold Case", série américaine, "Europe 2009" se poursuit jusqu'à 23H00.

France 3 prendra ensuite le relais, à 23H10, avec un Soir 3 spécial de 45 minutes.

"Nous nous voyons généreusement concéder le droit de commenter les résultats... relégués à 23h10 lors d'un Soir 3 rallongé jusqu'à minuit, à la bonne heure!", commente la SDJ de France 3.

"France 3 dispose pourtant d'une légitimité évidente et reconnue pour couvrir cet évènement" car ces élections "se construisent sur une base régionale", souligne-t-elle.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Alexan75
4/juin/2009 - 14h21

???...justement, il semble qu'ils regrettent justement de ne pas travailler tard... les personnes des métiers du spectacle ne sont jamais aussi contents que lorsqu'ils travaillent sur des évènements exceptionnels, non ?

Portrait de stromboli
4/juin/2009 - 13h01

Mais parce qu'ils font doublon avec France2.

Voilà le rapport avec l'argent : c'est du gaspillage des deniers publics.

Portrait de stromboli
4/juin/2009 - 11h40

Ils aiment bien faire des "doublons" deux chaines du service public qui font exactement la même chose, cela ne les dérange pas du tout, tout cet argent foutu par la fenêtre........ (puisque c'est celui du contribuable).

Une fois de plus les journalistes montrent le peu de respect qu'ils ont pour les deniers publics. Tout pour eux.

Les plus vus