05/04/2009 10:15

Fr3: Une journaliste accuse Thierry Séchan d'avoir dérapé


1.444445

La journaliste du Nouvel Observateur, Sophie Delassein accuse Thierry Séchan d'avoir gravement dérapé lors de l'enregistrement d'une émission cette semaine pour France 3 Ile de France.

Sur son blog, que jeanmarcmorandini.com a consulté, Sophie Delassein raconte sa version des évènements (Voir ci-dessous).

A noter que, selon nos constations, le titre initial 'Thierry Séchan: antisémite ?" a été modifié et le papier s'intitule désormais 'Thierry Séchan dérape vraiment"

Extraits

"Mercredi 1er avril 2009, j'ai rendez-vous au Café Barge Restaurant. Motif de la convocation: en tant que «spécialiste de la chanson française» (sic) , je viens débattre pour la télévision avec Thierry Séchan, frère et biographe de Renaud, qui publie «Nos amis les chanteurs, dernière salve»

Nous nous retrouvons donc côte à côte au maquillage. Voici le dialogue:

Lui. - Vous n'allez pas être trop méchante avec moi, j'espère!

Moi.- Je ne vais pas être trop méchante, je vais vous déchirer!

Lui.- Ça fait longtemps que «le Nouvel Observateur» n'est plus un journal de gauche

Moi.- Si vous voulez...

Lui .- Vous ne ressemblez pas à une journaliste du «Nouvel Obs»

Moi .- Ah, bon et je ressemble à quoi?

Lui .- A rien.

Moi .- J'avoue que c'est drôle.

Lui .- Moi, je suis de gauche !

Moi .- Ah bon, j'ai pourtant vu que vous aviez signé un éditorial à la une de «Minute» il y a quelques temps.

Lui .- Si vous le dites à l'antenne, je me lève et je vous pète la gueule

Moi .- Pourquoi pas.

Lui .- Ne me dites pas que vous êtes juive?

Moi .- Ben si.

Lui .- Oh, non, putain de merde. (...)

Les bras m'en tombent, j'ai le cœur qui bat la chamade et j'ai peur que ça s'entende dans le micro quand je serai sur le plateau. Nous y entrons. Et au moment où une jeune femme me fait lever pour  placer le micro, Thierry Séchan l'ouvre encore.

Lui .- Dommage que vous ayez de si petits seins.

Moi .- Quand on commence les attaques au physique, c'est qu'on n'a plus beaucoup d'arguments.

(...) Lors de l'émission quand je lui ai fait remarquer qu'il n'avait pas dû relire son manuscrit parce qu'il avait mal orthographié le nom d' Abd Al Malik , il m'a répondu: «Je ne sais pas écrire l'arabe» . Est-il nécessaire de rappeler qu'Abd Al Malik est français comme Thierry Séchan?

***

Source: http://bibliobs.nouvelobs.com/blog/chanson/20090402/11672/thierry-sechan-derape-vraiment

A noter que l'incident entre Sophie Delassein et Thierry Séchan s'est déroulé dans les coulisses du tournage de son émission "On en parle à Paris" tournée pour le compte de de France 3 Paris Ile de France Centre. L'émission sera diffusée le 12 avril à 11H30 sur france 3 Paris et France 3 Sat.
Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de MAnne
Vote: 
0

Depuis quand considère t-on que les propos tenus dans les coulisses constituent un réel dérapage ? Dans ce cas, j'aimerai bien - ne serait-ce qu'en termes d'équité journalistique - l'on reprenne toutes les paroles lancées en coulisse par des Sarkozy, Chirac, Mitterand, Bigard, Delon, Depardieu (non seulement le père, mais aussi le fils présenté en héros à la sensibilité exacerbée après sa mort tandis que les faits divers le présentaient plutot style voyou il y a encore quelques années : je stoppe là sur ce monsieur, je risque d'être accusée de salir la mémoire des morts, alors que je rappelle juste ce qui a été dit fut un temps) ou encore une Dali ou un Picasso, un Trenet et tant d'autres encore ... Je n'exclus - dans cette liste à la Prévert - pas les femmes, s'intéresse t-on par ex. aux dérapages d'une ex-première dame de France ? ou d'une ministre ?
Pour être honnête il me manque une chose pour comprendre le pourquoi des tremblements de cette journaliste - tremblements bien excessifs eu égard aux paroles qui dans l'absolu ne sont pas antisémites - c'est le ton sur lequel cela a été dit et là, je ne vois rien de transcrit qui évoque la menace ou le danger pour Madame Delassein, dans la réplique "Oh, non, putain de merde".
Ce que vois c'est - et sans vouloir le défendre à outrance - c'est un type qui en a marre de se voir reprocher au moindre prétexte un texte paru malencontreusement dans Minute il y a quelques années. La presse a été plus miséricordieuse à l'égard d'un C. Trenet dont les tendances pédophiles avaient de quoi révulser... Quelle que soit la religion des 2 principaux intervenants dans ce qui n'est au fond - qu'une conversation privée montée en fait divers - chacun a droit à la rédemption : on peut être mauvais à un instant et bon par la suite . Doit-on supporter toute sa vie une erreur commise il y a plusieurs années ? Je ne vois dans ce qui est rapporté ni écoute véritable, ni compréhension de l'autre, mais velleité d'attaque : comment interpréter les paroles d'une journaliste qui déclare d'emblée "Je ne vais être méchante, je vais vous déchirer !" ? Si ce n'est pas de l'agression, cela y ressemble ... à moins que ce ne soit dit avec un franc sourrire et sous forme de plaisanterie. Plaisanterie déplacée lorsqu'elle s'applique à quelqu'un en situation difficile, qui angoisse avant l'interview, parce que les enjeux sont importants pour lui, plus sans doute que pour la journaliste en face.
Je crois en la compassion, l'écoute et l'humanité ... et la tolérance : il parait que ce sont des vertus, mais ici il y en a peu, dans ce fait divers.
Quant aux propos rapportés sur les seins de Madame Delassein : qu'en avons nous à faire ? est-ce là du journalisme de haut vol ? Eh bien nous savons juste aujourd'hui que vu de T. Séchan, les seins de S. Delassein sont petits . Et alors ? Et nous pouvons supposer que Monsieur Séchan est tendance drague. Et alors ? Quel rapport avec la critique construite du livre ? Quel rapport avec la Culture ?
Ah oui, une dernière précision : pourquoi en remettre une couche en précisant la manière "répugnante" dont T. séchan qualifie les femmes dans son livre ? En lisant cela ... j'ai surtout vu des commentaires déjà transmis par notre bonne vieille presse française, ou autre media télévisuel et je m'interroge : en quoi le fait que ce soit écrit par T. Séchan est-il plus répréhensible que le fait que ce soit paru dans un écrit type presse people, dit par un journaliste quelle que soit la chaine (réseau hertzien, TNT ou cable) ? Et si encore c'était révolutionnaire ! Mais non, cela rejoint - je le crois - ce qu'en pensent la plupart des gens : pas de scoop donc, mais un bon vieux principe de réalité et une absence de langue de bois. Depuis quand l'honneteté est-elle condamnable ? Quand elle fait mal aux gens ? Allons donc, dans ce cas, Madame Delassein, allez jusqu'au bout de vos convictions et vilipendez donc tous ceux qui ont fait leurs choux gras du statut de femme battue de Lio, du physique de Sandrine Kiberlain, ou de cette impression maitresse d'école de Ségolène Royal dont les media nous ont rebattus les oreilles (et les yeux) notamment au moment des élections présidentielles ... Soyez honnête, si vous utilisez cet argument à l'encontre de T. Séchan, engagez un véritable combat, pas une polémique aride !
Mais stoppons là, je crains qu'il n'y ait confusion des genres : j'évoque du journalisme pas du fait divers ;)
Ah oui, histoire d'équilibrer mes propos : je crois aussi - que lorsque l'on a une audience, un public - on se doit de respecter autrui et d'être attentif à ce que l'on dit et comment on le dit... Question de conscience professionnelle.


Portrait de NatalyG
Vote: 
0

1 - Thierry Séchan N'EST NI ANTISEMITE, NI ARABOPHOBE.
2 - Il ne vit pas "qu'au" travers de son frère
3 - Il y a vraiment de gros nases qui pondent des commentaires ici, et qui parlent comme s'ils connaissaient personnellement Thierry (et/ou son frère Renaud)
4 - Thierry N'EST PAS le jumeau de Renaud (pour celui ou celle plus bas qui insinue que Thierry est jaloux de son jumeau)
5 - Pour très très bien connaître T. Séchan, je peux vous affirmer que son "Oh putain de merde" n'était QUE de l'humour. Et pour répondre à "jecépuki", son article dans Minute n'était pas destiné à Minute et parlait de littérature, non de politique.


Portrait de leabk
Vote: 
3.333335

oui:!: :!: :!:


Portrait de Moony
Vote: 
0


Et vanner les filles, c'est être macho ?


Portrait de obelix37
Vote: 
0

Quand on est Con on est Bete on y reste :evil:


Portrait de arch stenton
Vote: 
0

c'est un pauvre mec ... il est plus à plaindre qu'autre chose.


Portrait de gaelimero
Vote: 
5

N'y aurait-il pas une différence entre "T'ès blonde" et t'es juive"?, vanner les blondes n'est jusque là pas une forme de racisme.


Portrait de gaelimero
Vote: 
5

Très mauvais écrivain, personnage peu intéressant, Thierry Sechan avait effectivement commis une biographie particulièrement subjective de Michel Sardou avec Hugues Royer, usant d'images éculées pour remplir du papier. le personnage flingue pour le plaisir la nouvelle scène française (dont Vincent Delerm, oui, là, je ne suis pas objectif, j'adore). Il se veut une sorte de "chercheur" de la chanson française, oubliant juste que le terme de chercheur implique l'objectivité. Ses propos ne me surprennent malheureusement pas.


Portrait de arch stenton
Vote: 
0

Lui.- Ne me dites pas que vous êtes juive?

Moi.- Ben si.

Lui.- Oh, non, putain de merde. (...)

encore une fois, je ne sais pas ce qu'il vous faut, même s'il essair de se rattrapper plus loin en disant qu'il a des amis juifs ...


Portrait de Patoucha
Vote: 
0

Pour vous mettre tous d'accord, voici l'intégralité du dialogue:

Thierry Séchan dérape vraiment
PAR SOPHIE DELASSEIN
Voici l'histoire. Mercredi 1er avril 2009, j'ai rendez-vous au Café Barge Restaurant. Motif de la convocation: en tant que «spécialiste de la chanson française» (sic), je viens débattre pour la télévision avec Thierry Séchan, frère et biographe de Renaud, qui publie «Nos amis les chanteurs, dernière salve» (Editions Alphée - Jean-Paul Bertrand).

J'arrive au maquillage, on m'annonce que Thierry Séchan ne viendra peut-être pas. Je suis déçue, mais le voilà finalement, qui me serre la main.

Lui.- Vous n'allez pas être trop méchante avec moi, j'espère!

Moi.- Je ne vais pas être trop méchante, je vais vous déchirer!

J'avais lu son livre et trouvé répugnante la manière dont il parlait des femmes notamment.

Quelques exemples:

? Sandrine Kiberlain: «Une grande bringue, mi-boniche mi bonne à rien»

? Ségolène Royal: «Le style maîtresse d'école à tendance perverse».

? Lio: «Intermittente du spectacle des femmes battues»

? Carla Bruni: «Elle chante comme elle tournerait un film porno à prétention artistique»

? Brigitte Fontaine: «Risque de finir au zoo»

©Capman/Sipa
Thierry Séchan
Nous nous retrouvons donc côte à côte au maquillage. Voici le dialogue:

Lui.- Ça fait longtemps que «le Nouvel Observateur» n'est plus un journal de gauche

Moi.- Si vous voulez...

Lui.- Vous ne ressemblez pas à une journaliste du «Nouvel Obs»

Moi.- Ah, bon et je ressemble à quoi?

Lui.- A rien.

Moi.- J'avoue que c'est drôle.

Lui.- Moi, je suis de gauche !

Moi.- Ah bon, j'ai pourtant vu que vous aviez signé un éditorial à la une de «Minute» il y a quelques temps.

Lui.- Si vous le dites à l'antenne, je me lève et je vous pète la gueule

Moi.- Pourquoi pas.

Lui.- Ne me dites pas que vous êtes juive?

Moi.- Ben si.

Lui.- Oh, non, putain de merde.

Il se lève et va se faire photographier. Il est derrière moi, je ne peux pas bouger, la maquilleuse m'attaque au rimmel. Mes mains tremblent.

Lui.- Si vous parlez de «Minute» à l'antenne, je balance que vous avez écrit un livre dégueulasse sur Sagan où vous avez suggéré qu'elle était homosexuelle.

Moi.- Je ne l'ai pas suggéré, je l'ai écrit.

Quelques minutes plus tard (sans jeu de mot), nous nous retrouvons par malheur sur le pont de la péniche, l'émission a pris du retard.

Moi.- J'espère que vous partez gagnant, parce que je vais vous massacrer sur le plateau;

Lui.- Je vais vous expliquer pour «Minute». C'est un article que je voulais faire paraître dans «le Figaro» et mon copain Patrick Besson m'a dit que pour créer la polémique, «Minute» c'était mieux. Ça fait 15 ans que ça me colle à la peau.

Moi.- Ben oui, mais vous saviez ce que vous faisiez.

Lui.- Non, pas du tout. Je ne suis pas antisémite, j'ai plein d'amis juifs.

Les bras m'en tombent, j'ai le cœur qui bat la chamade et j'ai peur que ça s'entende dans le micro quand je serai sur le plateau. Nous y entrons. Et au moment où une jeune femme me fait lever pour placer le micro, Thierry Séchan l'ouvre encore.

Lui.- Dommage que vous ayez de si petits seins.

Moi.- Quand on commence les attaques au physique, c'est qu'on n'a plus beaucoup d'arguments.

Il avait déjà fait la remarque à l'assistante de production qui était venue me le dire en ouvrant de grands yeux effarés. Thierry Séchan est très nichons centré.

Lui.- On est d'accord, pendant l'émission on ne parle pas politique.

Moi.- On parle de ce qu'on veut.

Comme convenu, nous avons débattu avec Paul Wermus comme juge arbitre. Nous n'avons pas parlé politique, j'estimais que je lui avais assez mis la pression là-dessus. Mais quand je lui ai fait remarquer qu'il n'avait pas dû relire son manuscrit parce qu'il avait mal orthographié le nom d'Abd Al Malik, il m'a répondu: «Je ne sais pas écrire l'arabe». Est-il nécessaire de rappeler qu'Abd Al Malik est français comme Thierry Séchan?

L'émission terminée, il est venu me voir pour me serrer la main, mais le taxi m'attendait. J'avoue qu'à ce moment-là, Thierry Séchan m'a fait pitié.

S.D.


Portrait de pictor
Vote: 
0

la gauche est vraiment mal partie tres tres mal partie


Portrait de silex
Vote: 
2.962025

exact!


Portrait de silex
Vote: 
2.962025

dérapé chez ruquier? j'ai regardé l'émission, aucun dérapage!

:?: :roll:


Portrait de jpeg76
Vote: 
0

ok mais c'est repris tel quel sur cette discution ...


Portrait de jpeg76
Vote: 
0


ah bon il vit à Londres??
tu as des infos??
mon p'tit doigt me dit qu'il est plutot à Meudon ...


Portrait de silex
Vote: 
2.962025

une preuve, le papier se laisse trop facilement écrire!;(


Portrait de jpeg76
Vote: 
0

encore un qui connait plein de chose !!


Portrait de jpeg76
Vote: 
0

et donc, ça, ça veut dire qu'il est anti-sémite
:shock:
vous me faites bien rire !!!!

:lol: :lol: :lol:


Portrait de arch stenton
Vote: 
0

c'est vrai qu'il n'y est pour rien si son frère tient des propos antisémites.


Portrait de matoumatet
Vote: 
3

Encore un buzz...en dérapage !!!
Allons y tt est bon pour vendre meme les ragots, et les provocations de bas étages, répétées par des bien pensants !!!!!
Lamentable...:(


Portrait de Chris77Fr
Vote: 
0

Ce mec ne mérite même pas que l'on puisse s'intéresser à ce qu'il fait. De la M...


Portrait de leabk
Vote: 
3.333335


La langue ça évolue. Ce n'est pas la première fois qu'un mot change de signification au cours du temps.
Ceci dit il faut arrêter de donner trop d'importante a ces paroles . Séchan est un aigri
:s


Portrait de Malicious1
Vote: 
0

Ca sent l'exploitation bidonnesque et le piège grossier.
Quant à faire l'amalgame entre la prononciation du patronyme d'origine étrangère d'un Français avec du racisme... C'est un peu gros.

Après le faux SMS de Sarko, ses infos et scoops bidons, c'est bien le Nouvel Obs qui "dérape vraiment"...
Sinon, pourquoi ne pas avoir été jusqu'au bout et avoir eu le courage de maintenir le titre sur l'antisémitisme (présumé) de cet artiste ?


Portrait de adia
Vote: 
0

désolée, mais c'est la journaliste qui a commencé la provoc... :roll: faut pas s'étonner de récolter ce que l'ont sème !


Portrait de arch stenton
Vote: 
0

écorché vif, faut pas exagérer !!!

Gainsbourg en était un, mais Renaud, c'est Blanche-Neige à côté !!!


Portrait de mimidu59
Vote: 
0

cette journaliste , sans aucun doute, cherchait à l'asticoter et SECHAN ce n'est pas le genre à s'en laisser conter, moi le l'ai trouvé formidable un samedi chez RUQUIER et qu'il soit de gauche ou de doirte, je m'en fiche :roll:


Portrait de boldair
Vote: 
0

l'alcoooool degrade:mrgreen:


Portrait de Wenn
Vote: 
0

Sans vouloir défendre les intérêts de Thierry Séchan, je trouve que dès le début de la conversation, la journaliste cherche le conflit avec lui. "je ne vais pas être trop méchante, je vais vous déchirer"... :s


Portrait de trumbo
Vote: 
0

c'est son frère ainé ....son frère jumeau se prénomme David.


Portrait de arch stenton
Vote: 
0

J'aime pas Seymoun non plus, mais lui au moins n'écrit pas dans "Minute" ...


Pages

Programme TV

TF1
Gravity
20:55
(Film)
FRANCE 2
Stupéfiant !
02:10
(Magazine)
FRANCE 3
Les enquêtes de Vera
20:55
(Série/Feuilleton)
L'adieu en mer
CANAL +
Ligue 1
20:40
(Sport)
Nice/Toulouse
M6
Capital
21:00
(Magazine)
Achat à distance, livraison à domicile : ils révolutionnent votre manière d'acheter
C8
Le grand bleu
21:00
(Film)
W9
Bones
20:55
(Série/Feuilleton)
L'amour a ses raisons
TMC
Les experts : Miami
20:55
(Série/Feuilleton)
Pas vu, mais pris...
NRJ12
S.O.S. ma famille a besoin d'aide
20:55
(Magazine)
HD1
Le Trou normand
20:55
(Film)
CHERIE 25
Femmes de loi
20:55
(Série/Feuilleton)
La nécropole

Top 15 des membres du jour

1
PtiGlaçon - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (51 commentaires)

4
thierry_70 - (44 commentaires)

5
Kaelya75 - (43 commentaires)

6
Patrick83 - (37 commentaires)

7
DarkAngel - (37 commentaires)

8
dolphins - (34 commentaires)

9
Soso87 - (28 commentaires)

10
pistouille - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
Koro - (19 commentaires)

14
Forever - (19 commentaires)

15
Lilounette92 - (18 commentaires)


Haut de la page