10/01/2012 07:41

Faux braquage: Les journalistes de France 2 devant le Conseil de discipline

France 2 a lancé une enquête interne après que des journalistes ont été pris pour des braqueurs et menottés jeudi lors de la reconstitution d'un braquage devant le casino de Trouville (Calvados), a déclaré lundi Thierry Thuillier, directeur de l'information de la chaîne.

"C'est regrettable et inapproprié", a dit M. Thuillier, au sujet de cette reconstitution, faite pour l'émission "Complément d'enquête".

Il a expliqué que les journalistes n'avaient pas "d'intention malveillante". Cependant, "ça nous oblige à une enquête interne. Cela ne va pas rester sans suite. Je pense que ça a plutôt nui à l'image de France 2 que le contraire", a-t-il ajouté.

"L'enquête a été lancée. Nous allons regarder si dans le cadre de la reconstitution, il y a une faille dans notre charte" de journalistes, a-t-il ajouté.

"On parle peu des conditions de préparation d'une reconstitution. C'est un trou dans notre jurisprudence. Dans la convention collective qui a été signée (en septembre, NDLR), il y a un texte qui a été signé et qui n'est pas assez précis", a dit M. Thuillier.

Jeudi, des journalistes de France 2 ont été pris pour des braqueurs et menottés, après avoir voulu reconstituer une scène de braquage devant le casino de Trouville (Calvados), avait-on appris vendredi auprès du parquet.

L'équipe, un journaliste titulaire de 33 ans, une pigiste de 25 ans et preneur de son de 22 à 23 ans, préparait pour l'émission "Complément d'enquête" un reportage sur la délinquance des personnes âgées.

Le procureur de la République à Lisieux, Bruno Dieudonné, a dénoncé un "manque de rigueur et de professionnalisme" des journalistes, qui n'avaient pas prévenu les autorités du tournage. Jeudi peu après 10H30, un couple de bijoutiers à la retraite a alerté la police après avoir vu, à une centaine de mètres du casino, un homme armé - le preneur de son de l'équipe de France 2 - faire les cent pas près d'une voiture mal garée avant d'en prendre précipitamment le volant et de partir.

Ce couple a été victime de cinq braquages. Le SNJ a condamné lundi dans un communiqué la "pratique de mise en scène de l'information, source de dérapages". "Le mélange des genres entre fiction et réalité n'est pas traitement de l'info.

Laissons la fiction aux cinéastes", a ajouté le syndicat de journalistes.

 

Imade d'illustration

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
10/janvier/2012 - 14h08

Des intermittents du spectacle..,?

Portrait de Intxaurraga
10/janvier/2012 - 13h32


pas mieux!

Portrait de Pleine lucarne
10/janvier/2012 - 11h07

Tiens ! c'est marrant , France2 ( et le service public ) n'a pas parlé de cette info au JT ;) et ici un peu tardivement ......

Portrait de wanaby
10/janvier/2012 - 09h24

c'est normal !
dans notre pays , les journalistes font ce qu'ils veulent sans rien demander

Ils nous racontent déjà ce qu'ils veulent et tapent sur les gens qui ne pensent pas comme eux

Cela va tomber à l'eau

Portrait de GEHEL007
10/janvier/2012 - 08h10

Les Pieds Nickelés ces gars :D

Programme TV

TF1
L'arme fatale
21:00
(Série/Feuilleton)
Famille décomposée
FRANCE 3
Tandem
20:55
(Série/Feuilleton)
Sur la route de la rédemption
M6
Patron incognito
21:00
(Divertissement)
Lionel Desclée, président de l'enseigne d'animaleries Tom & Co
NT1
RRRrrrr !!!
21:00
(Film)
NRJ12
Bandidas
20:55
(Film)
HD1
Section de recherches
21:00
(Série/Feuilleton)
Les mailles du filet
CHERIE 25
Le tombeau
20:55
(Film)
FRANCE 4
Fais pas ci, fais pas ça
20:55
(Série/Feuilleton)
RMC DECOUVERTE
Hors de contrôle
20:50
(Série documentaire)
Collision à la gare de Lyon