27/01/2009 10:33

Siné "révolté" à l'ouverture de son procès

Le dessinateur Siné, dont les propos ironiques parus dans une chronique de Charlie Hebdo en juillet sur une éventuelle conversion au judaïsme de Jean Sarkozy et jugés mardi sur le fond à Lyon, s'est déclaré "révolté" par son procès à son arrivée au tribunal.

"Ca me dégoûte. Je suis révolté", a déclaré Maurice Sinet, plus connu sous le nom de Siné, devant des journalistes, peu avant l'audience de la 6ème chambre du tribunal correctionnel.

Il a ajouté être soucieux d'"essayer de faire comprendre" à ses détracteurs "qu'ils se trompent et se gourent de cible au lieu de chasser les vrais connards, les antisémites". "Ce n'est pas mon cas", a-t-il insisté.

"Ils veulent ma peau", a-t-il encore dit, "parce que je suis anti-sarkozyste, anti-colonialiste, anti-israélien". "Je comprends que c'est un coup tordu pour m'avoir", a ajouté le dessinateur âgé 80 ans, attaqué par la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) pour "incitation à la haine raciale".

Dans la salle des pas perdus, on notait à ses côtés la présence de l'humoriste Guy Bedos, délégué de la Ligue des droits de l'Homme, et de Gérard Filoche, co-fondateur de SOS Racisme. Toute l'affaire est partie d'une chronique publiée le 2 juillet dans Charlie Hebdo dans laquelle Siné ironisait sur l'éventuelle conversion au judaïsme de Jean Sarkozy avant son mariage avec la fille du fondateur des magasins Darty.

La citation de la Licra vise également une autre de ses chroniques, dans l'édition du 11 juin 2008, dans laquelle le dessinateur critique dans des termes crus les femmes musulmanes voilées.

Le procès de Siné, dont les débats dureront jusqu'à mercredi, a été précédé la semaine dernière d'un volet "parisien", le tribunal correctionnel de Paris ayant examiné la plainte pour diffamation du dessinateur contre le journaliste Claude Askolovitch, qui l'avait taxé d'antisémitisme.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dandag94
27/janvier/2009 - 22h41

D'ici peu, il y aura bien un mono-neuroné pour nous sortir le célèbre "il n'y a pas de fumée sans feu"...

Portrait de dandag94
27/janvier/2009 - 20h24

Clap clap clap.....

(Et j'en resterais là...)

Portrait de dandag94
27/janvier/2009 - 20h20

:oops: :oops: :oops: :oops: :oops:

Merci de nous recentrer....

Portrait de dandag94
27/janvier/2009 - 19h49

oups'...J'ai une peu merdé avec la citation de Lestat...Mais c'est vrai que je ne suis pas très adroit avec mes pattes de devant....

Il fallait donc lire:

Portrait de dandag94
27/janvier/2009 - 19h43

Je n'ai pas parlé précisement de Val mais des des petits marquis de la bien-pensance.....Quant à London, à qui ces idées pourraient plaire.....
Pour moi, un grand écrivain se double d'un "honnête homme"....Le style n'est pas tout....Confondre le fond et la forme est une idiotie....Hitler serait-il un grand écrivain si Mein Kampf n'était pas écrit avec un balai à chiot.es, mais avec le talent de Proust?
Une immode saloperie, même bien écrite, reste une immonde saloperie....

Un peu faiblard, ton raisonnement, non?:mrgreen:

Portrait de isacool
27/janvier/2009 - 18h46

tout ça parce qu on peut plus rien dire dans ce pays sans ce faire traiter de raciste!

Portrait de Volques
27/janvier/2009 - 18h16

Tout ça parce qu'il s'est moqué du fils ! :8) :lol: Pauvre France:roll:

Portrait de dandag94
27/janvier/2009 - 18h05

Oh ben oui, j'ai dû me tromper, en effet...Tout le monde déteste Céline, et jamais personne n'a dit que c'était un génie.....(T'excuse pas, tout le monde peut être entrainé à dire des con.eries....)
:shock:

Quant à l'inoubliable auteur de "Croc-Blanc", je vous conseillerai de lire "L'aventureuse" ecrit en 1917....(Petits morceaux choisis: "Lajounée, en somme, n'avait pas été mauvaise. Trois nègres seulement étaient morts"..." Mais il manquait totalementvà ces brutes ce que lui, l'homme blanc, possédait au suprème degré: la maîtrise de soi, une flamme de volonté..."...)

Portrait de dandag94
27/janvier/2009 - 15h23

Je ne connaissais pas...Je viens de regarder...LA VAAAAACHE...!!!
Mais quel régal.....
Mais à n'en pas douter, aujourd'hui, ça serait IM-PO-SSI-BLE !!!!!!
Quels sont ces tyrans de la pensée unique qui nous obligent à constater que la liberté d'expression était plus grande dans les années '70-'80 (sous Giscard!!!)

Portrait de dandag94
27/janvier/2009 - 15h09

Si je voulais risquer un barbarisme, je dirais que Siné n'est pas islamophobe ( son engagement pro-palestinien en est garant), mais islamistophobe....Et qui pourrait le lui reprocher...?
Quant à ces petits marquis de la bien-pensance, ce sont les mêmes qui accusent à tous vents, mais qui encensent le génie de Céline (antisémite virulent et affiché), et jack London (abject raciste aux écrits immondes)

Portrait de flagrantdélire
27/janvier/2009 - 13h51

Afin que ce soit plus clair, voici extrait d'un article nouvel obs d'août 2008 :
"Ces deux gars-là étaient des humoristes. Desproges est mort mais Siné encore. Les maîtres-chanteurs à l'antisémitisme, pour étayer leur accusation contre Siné et leur association au Phare de la Pensée Philippe Val, vous sortent maintenant une tirade de Desproges qui condamne Siné sans appel.
Elle a l'air terrible. Les sots et les ignorants peuvent s'y laisser prendre, mais c'est un trucage éhonté.
Eh oui, c'était, figurez-vous, dans l'émission "Les Flagrants délires", sur France Inter. "Les Flagrants délires", procès POUR RIRE, parodie de la justice expéditive des tribunaux de flagrants délits où Desproges jouait une caricature de procureur et Siné, ce jour-là, l'accusé:
"Gorgé de vin rouge et boursouflé d'idées reçues, qui présente à nos yeux blasés (...) la particularité singulière d'être le seul gauchiste d'extrême-droite de France (...) masquant tant bien que mal un antisémitisme de garçon de bain poujadiste sous le masque ambigu de l'antisionisme propalestinien."
Ces extraits en sont cités dans le "Rebond" d'un M. Marc Weitzmann, présenté comme journaliste, sur Libération.fr daté du 31 juillet. Je ne garantis pas l'exactitude des citations tronquées par M. Weitzmann.
Bon.
Figurez-vous, bonnes gens, qu'en ce temps-là, Desproges et Siné travaillaient dans le même journal. Lequel s'appelait Charlie-Hebdo. Années 1970. Le vrai Charlie-Hebdo. Pas le Charlie-Ersatz d'aujourd'hui.
Bref, les accusations portées par Desproges contre Siné et pieusement rapportées par des "philosophes", des "journalistes", c'était DE L'HUMOUR. Comme je vous le dis. C'était pas pour de vrai. C'était une blague entre copains.
Alors, s'il vous plaît, lâchez-nous avec Desproges. N'abusez pas de son cadavre. Il vous clouerait sur place, s'il pouvait revenir. Et je vous parie que ça le démange." Delfeil de Ton

Portrait de cais83
27/janvier/2009 - 13h30

c'est lui qui me fait " gerber "!!!!

Portrait de dandag94
27/janvier/2009 - 13h03

"Ils veulent ma peau" nous dit Siné...

A-t-elle tant d'importance que certains veuillent s'en faire une descente de lit...?

Portrait de planet claire
27/janvier/2009 - 13h00

quand il a dit ça il était bourré est ceq u'on va faire interdire les brèves de comptoir? d'ailleurs gourio avec Vuillement a fait la bd ignoble mais poilante "Hither = SS" Siné est un des derniers grands provocateurs qui nous reste depuis la mort du professeur Choron il n'a rien à voir avec un vrai raciste anti juif comme Dieudonné si on l'attaque on flingue définitivement la liberté d'expression dans ce pays.

Portrait de Jim Profit
27/janvier/2009 - 12h57

Il a ensuite publié une lettre d'excuses à la LICRA sous forme d'encarts publicitaires dans le journal Le Monde, affirmant avoir été ivre au moment de ces déclarations. (à 4h du mat sur Radio Carbone 14). La LICRA a ensuite décidé de retirer sa plainte.

Quoi qu'il en soit c'était il y a bientot 25 ans, aujourd'hui il est jugé pour d'autres propos, d'une tout autre teneur.

Portrait de Artie
27/janvier/2009 - 12h38

Voici une citation de Siné. Elle date de 1982, peu de temps après l'attentat de la rue des rosiers. Il s'en était excusé, ce qui avait entraîné, hélas, l'abandon des poursuites. Il aurait été paraît il ivre lorsqu'il avait prononcé ces termes infâmes. Mais ivre ou pas, cela en dit néanmoins long sur le personnage :
"Je suis antisémite et je n’ai plus peur de l’avouer. Je vais faire dorénavant des croix gammées sur tous les murs… Rue des Rosiers, contre Rosenberg-Goldenberg, je suis pour… On en a plein le cul. Je veux que chaque Juif vive dans la peur, sauf s’il est pro-palestinien… Qu’ils meurent ! Ils me font chier… Ça fait deux mille ans qu’ils nous font chier… ces enfoirés… Il faut les euthanasier… Soi-disant les Juifs qui ont un folklore à la con, à la Chagall de merde… Y a qu’une race au monde… Tu sais que ça se reproduit entre eux, les Juifs… C’est quand même fou… Ce sont des cons congénitaux. "

Siné me donne la nausée...

Portrait de bulma08
27/janvier/2009 - 12h21

"anti-israelien" c'est bien ça le probleme....courage Siné!!

Portrait de bonbeck
27/janvier/2009 - 11h34

il est évident qu'il ne faut pas faire feu de tout bois et de s'en prendre plutôt aux "vrais" coupables...mais bon, 2 poids, 2mesures, c'est bien connu ! siné a dit clairement qu'il n'est pas antisémite, je crois que cela veut tout dire alors arrétons ce faux procès !

Portrait de inés1
27/janvier/2009 - 11h30

absolument mais les gens ne savent même plus quelle effet sa fait (surtout ici)
:s :s :s enfin ce n'ai pas mon cas je rigole de tout:lol: :lol:

Portrait de fyfy77
27/janvier/2009 - 11h02

IL FAUT PEUT-ETRE ARRETER DE FAIRE TOUT ET N'IMPORTE QUOI DANS TOUS LES SENS POSSIBLES.

Portrait de mimidu59
27/janvier/2009 - 11h01

plus que d'accord avec toi

:mrgreen:

Portrait de Gwyddion
27/janvier/2009 - 10h57

d'où l'éternelle question :
peut on rire de tout ??
il y a 20 ou 30 ans en arrière on peut dire oui mais aujourd'hui on a perdu cette liberté d'expression
maintenant pour un gag raté ou incompris ou pour une coquille après trois heures de direct on se retrouve avec une assos aux fesses
celle la même qui pronent une certaine tolérance
on va arrivé vraiment a une extrême ou seul les musulmans pourrons faire des blagues sur les musulmans et et juifs sur les juifs.

Coluche doit se retourner dans sa tombe lui qui tapait sur tous le monde sans avoir de tel remonté

Portrait de Jim Profit
27/janvier/2009 - 10h56

L'article de libé est toujours en ligne au fait, son titre est "Sarkozy comme chez lui en Israël".

Portrait de Jim Profit
27/janvier/2009 - 10h55

à noter que le président de la Licra n'est autre que Patrick Gaubert, un ami de Nicolas Sarkozy, c'est lui qui a évoqué la conversion du fils sarko au judaïsme.

Dans un article de Libération du 23/6/08 on peut en effet lire:

Portrait de rvsinthe
27/janvier/2009 - 10h48

En France on a le droit d'être anti tout ce qu'on eut sauf anti juifs et pourquoi? En ce moment ils n'arrètent pas de faire parler d'eux et on n'aurait pas le droit de commenter?
Entre celui qui fait son coming out, celui qui se fait tirer dessus et qui ne voit pas les balles, celui qui va se convertir mais qui n'en est pas fier, etc,etc...
Y a de quoi se la prendre et en couper un bout, non?

Portrait de Jim Profit
27/janvier/2009 - 10h43

Pour aider à une meilleure compréhension de l'affaire, voici in extenso le passage pour lequel Siné est poursuivi aujourdui:

Portrait de mazou
27/janvier/2009 - 10h42

:o Courage, Siné, on est avec vous ! ;)

Portrait de farah1
27/janvier/2009 - 10h39

J'aime bien SINE

Farah

Les plus vus