15/11/2011 07:53

L'homme qui a voulu tuer Chirac juré dans un Prix Littéraire !

Il est l'homme qui a voulu tuer Jacques Chirac un 14 juillet. Maxime Brunerie a été libéré en 2009 après 7 ans de prison, et voilà qu'à la surprise générale on le retrouve juré dans un prix littéraire aux côtés de plusieurs personnalités. C'est le site internet Rue 89 qui révèle "qu'il fera parti du jury du « prix Littéraire du savoir et de la recherche », fondé cette année par la romancière Laurence Biava. Problème : les autres membres du jury n'étaient pas au courant et certains le prennent aujourd'hui mal. Sur le carton d'invitation, le nom de Brunerie cotoie dans le jury ceux d'écrivains (Fabrice Lardreau, Claire Fercak, Eliette Abecassis, Mazarine Pingeot, Arnaud Viviant, Aymeric Patricot, Delphine de Malherbe), de personnalités (Emmanuel Pierrat) ou d'essayistes (Vincent Cespédes)... Laurence Biava l'a invitée. Elle parle « d'un être brillant, très littéraire. Il peut paraître psychopathe de premier abord, mais il ne l'est pas du tout »." Contactés par Rue89, la plupart des membres du jury tombent des nues. Certains se déclarent scandalisés, tel Me Emmanuel Pierrat, pour qui cette situation est « inacceptable », et qui a démissionné du jury dès le coup de fil du site internet. Idem pour la romancière Claire Fercak. Sur la page Facebook du Prix, Eliette Abécassis a exigé que soit retiré son nom. "

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Racoon
15/novembre/2011 - 18h12


Pareil; les gens font leur peine de prison et ensuite..... ils ne doivent plus rien faire et vivre en faisant la manche?? ils doivent vivre cachés après une connerie qu'ils ont payée?

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
15/novembre/2011 - 14h56

bof ! c'est pas le Goncourt.non plus..;-)

Portrait de Anclor
15/novembre/2011 - 12h06

Quand il entend le mot"culture" il sort sa 22 LR

Portrait de RainHeart
15/novembre/2011 - 11h28

Comme-ci être "classé extrême droite" était incompatible avec l'instruction et la culture.

Un vieux proverbe arabe (ça ferra plaisir aux ethno-masochistes) disait:

"Donne un cheval à celui qui dit la vérité ; il en aura besoin pour s'enfuir"

Portrait de lisa93
15/novembre/2011 - 11h20

Tout le monde peut avoir droit à un deuxième chance

Portrait de HEGOA
15/novembre/2011 - 10h29


voila qui est bien dit!!!

Portrait de lalimace59
15/novembre/2011 - 10h21

comme par zazard ce buzz est fait sur un concours ayant un nom abscons qui démarre juste ... De la à pouvoir vouloir croire que l'on pense à faire une petite put non pub désolé ... il n'y a qu'à pas que franchiront toutes les personnes de mauvaises pensées ... ET c'est pas bien, je vous le dis mes frères et mes belles soeurs

Portrait de Kenliv
15/novembre/2011 - 10h15
grenouille verte a écrit :
La qualité essentielle d'un jury c'est d'avoir des menbres de différentes tendances, orientation ou école afin de dégager un choix non dirigé. Maintenant je conçois qu'une personnalité qui est emportée par son fanatisme à des actes extrêmes n'est un choix judicieux. Si la fin justifie les moyens c'est pour le moins dangereux , car imposer ses idées par la force c'est faire peu de cas du choix des autres. Bien des héros sont des assassins qui ont imposé leur choix...

[quote=toupie verte]La qualité essentielle d'un jury c'est d'avoir des menbres de différentes tendances, orientation ou école afin de dégager un choix non dirigé.

Soit! mais doit-on pour cela ouvrir les portes à tout va, sans respecter certaines conventions ? question, est-ce réellement un choix non dirigé de la part de cette dame ?

Portrait de Kenliv
15/novembre/2011 - 09h30

la romancière Laurence Biava parle « d'un être brillant, très littéraire. Il peut paraître psychopathe de premier abord, mais il ne l'est pas du tout »(peut-on se fier a son jugement ??? :( )

Problème : les autres membres du jury n'étaient pas au courant et certains le prennent aujourd'hui mal! ( on peut les comprendre :D )

Il y a de quoi cette romancière ne fait guère preuve de démocratie en se réservant le droit de choisir seule sans consulter les autres membre du jury !

Portrait de eutrope
15/novembre/2011 - 09h26


tout à fait d'accord ! Il a été condamné, il a purgé sa peine ! c'est un déni de démocratie, de justice et de tolérance que réalisent là ces jurés démissionnaires ! Par ailleurs, rien n'enlève à ce "repris de justice" d'avoir des compétences en matière littéraire... Dans les mondes politique et artistique, il s'en trouve aussi d'autres qui ont connu la prison... Inconcevable ! Choquant !

Portrait de Nantaise
15/novembre/2011 - 08h40

Laissons lui une chance comme même il a fait 7 ans de prison c est pas rien il a le droit de vivre sa vie avec vous c est coupable un jour coupable toujours un peu de tolérance comme même

Portrait de bobyduo
15/novembre/2011 - 08h25

Pour moi, c'est de la provocation ! elle veut faire parler de son prix littéraire.

Portrait de SOSIE
15/novembre/2011 - 08h17

On aurat tout entendu ! ils pourraient enquêter sur la moralité des jurés.

Portrait de Micky88
15/novembre/2011 - 08h03

Ce n'est peut-être pas une fine gâchette mais ça ne l'empêche pas d'avoir une bonne plume sur son chapeau qu'il travaille...

Les plus vus