15/10/2011 13:05

La Chine renforce son contrôle sur l'internet

Les autorités chargées de la propagande en Chine renforcent leurs contrôles sur l'internet, le Parti communiste (PCC), qui consacre à partir de samedi une partie de son plénum aux médias, s'inquiétant des risques de troubles favorisés par cette tribune trop libre à son goût.

Le pays comptant désormais un demi-milliard d'internautes, Pékin est de plus en plus préoccupé par la capacité de la "Toile" à influencer l'opinion publique, en maintenant par ailleurs un contrôle strict sur les médias traditionnels.

Ces dernières semaines, le chef de la propagande de la Chine, Li Changchun, qui occupe le cinquième rang dans la hiérarchie du Parti, a rencontré les patrons du plus important moteur de recherche chinois, Baidu.

A Pékin, il a aussi exhorté les hauts responsables chinois à davantage agir pour contrôler l'opinion publique, alors que le gouvernement est de plus en plus gêné par la montée en puissance des micro-blogs. La Chine a déjà mis en place un système de censure de l'internet très perfectionné, surnommé le "Great Firewall", jeu de mot en anglais qui mélange les termes "Grande Muraille" ("Great Wall") et pare-feu ("firewall").

Mais les micro-blogs similaires à Twitter (en chinois: weibos) ont obligé les autorités à placer plus haut la barre dans les efforts pour filtrer. Après un accident de train meurtrier en juillet, les utilisateurs des services de micro-blogage avaient ainsi envoyé des millions de messages critiquant les réactions des autorités à cette catastrophe, qui avait fait 40 morts.

Ce flot de messages avait pris les autorités par surprise, l'explosion des sites de micro-blogage rendant la censure de moins en moins efficace, ou la ralentissant. Le nombre d'utilisateurs de weibos a plus que triplé depuis la fin 2010, selon les données du gouvernement.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Debrancion83
16/octobre/2011 - 02h27

Étonnant !!!

Portrait de livosana
livosana (non vérifié)
15/octobre/2011 - 15h31
loop44 a écrit :
Il n' y a pas quand Chine qu' il y a de la censure .... mais je ne dis rien ....

Tu parles de censure quand il s'agit de " droits de l'homme" ..
dommage ;)

Portrait de teva2
15/octobre/2011 - 14h10

Et en profite pour apprendre à l'UMP, parti partenaire du PC Chinois (eh oui!) comment faire... Et ça commence, avec l'interdiction de cop watch

Portrait de livosana
livosana (non vérifié)
15/octobre/2011 - 13h41

cela va de soit :bigsmile:
tu parle d'un scoop ^^

Ils sont l'exemple parfait pour argumenter le debat des frustrations du peuple.

Les plus vus