04/10/2011 13:36

Le service musical sur abonnement Rhapsody achète Napster

Le service d'écoute de musique sur abonnement Rhapsody a annoncé lundi qu'il allait racheter au distributeur Best Buy le service Napster, pionnier de l'échange de fichiers musicaux créé en son temps par Sean Parker, qui fut l'un des premiers dirigeants de Facebook.

Rhapsody n'a pas précisé combien il débourserait pour Napster, qui s'était vendu en 2008 pour 121 millions de dollars, trésorerie comprise.

Rhapsody a expliqué qu'il cédait une part minoritaire à Best Buy, sans préciser si l'accord prévoyait également un versement en numéraire.

"Cet accord va encore développer l'avance de Rhapsody par rapport à la concurrence sur le marché en croissance de la musique à la demande", a souligné un dirigeant de Rhapsody, Jon Irwin, dans un communiqué.

"Napster et ses abonnés représentent une valeur substantielle, s'inscrivant dans notre stratégie de développement à travers l'acquisition d'abonnés et d'accords de distribution", a-t-il ajouté.

"C'est une activité où on grandit ou on disparaît, donc on se concentre sur l'expansion durable de la société", a-t-il ajouté.

Rhapsody a pour concurrents des services comme Pandora et Spotify, ou encore Apple avec iTunes.

Napster avait été lancé en 1999, sous la forme d'un service d'échange de fichiers de pair à pair, avant d'être contraint par la justice d'arrêter son activité, puis de déposer le bilan. Aujourd'hui Napster, qui offre des abonnements pour écouter de la musique en flux ("streaming") aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Allemagne, revendique un catalogue total de 20 millions de chansons. Rhapsody revendique pour sa part un catalogue de 12 millions de chansons.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus