01/10/2011 10:02

L'agresseur de Nicolas Sarkozy mis à pied 6 mois

Le conseil de discipline de la fonction publique territoriale d'Agen a proposé deux ans de mise à pied dont 18 mois avec sursis à l'encontre d'Hermann Fuster, l'homme qui avait violemment agrippé Nicolas Sarkozy lors de sa visite le 30 juin à Brax, dans le Lot-et-Garonne.

Lors de sa comparution devant le tribunal correctionnel, le 1er juillet, Hermann Fuster, 33 ans, employé municipal agent d'accueil au conservatoire de musique de la ville d'Agen, avait été condamné à six mois de de prison avec sursis.

L'avis du conseil de discipline, rendu après cinq heures de débats entre quatre élus municipaux, quatre délégués du personnel et présidé par un magistrat du tribunal administratif de Bordeaux, est simplement consultatif, la décision appartenant au maire d'Agen, Jean Dionis du Séjour (NC).

"Oui il y a double peine, ça fait partie du statut de la fonction publique", a réagi le 1er adjoint au maire en charge du personnel qui siégeait au sein du conseil de discipline. "Cette procédure disciplinaire fait partie des contraintes de la fonction publique", a-t-il dit, estimant qu'"un fonctionnaire à un devoir de réserve et d'adhésion au principe républicain". Selon lui, "le geste d'Hermann Fuster a porté atteinte à l'image de la ville" car "il y a eu dans cette affaire un buzz médiatique colossal".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de arbelie
3/octobre/2011 - 12h05

Cela dépend du patron, mais cela aurait été soir le licenciement, soit rien si ce qu'il a fait n'était pas lors de son travail.

Maintenant l'acte en lui même est illégal (agression sur une personne dépositaire de l'autorité publique) et donc condamnable. Hors tout fonctionnaire sait qu'il doit faire preuve de probité.

Maintenant pour Sarkozy c'est un autre débat. Mais on ne peut accepter en république qu'une personne s'en prenne aux chef d'état. C'est rien pense certains ce qu'il a fait, c'est pourtant beaucoup trop et n'importe qu'elle juge (droite ou gauche) aurait pris le même genre de condamnation pour le même fait sur un président de droite ou de gauche.

Portrait de JP56
1/octobre/2011 - 21h00

Bien fait pour lui , il réfléchira à deux fois avant de recommencer !!!

Portrait de livosana
livosana (non vérifié)
1/octobre/2011 - 16h39

je parle pas ton language ma poule
va falloir m'en dire plus si tu veux une reponse ;)

Portrait de livosana
livosana (non vérifié)
1/octobre/2011 - 16h26

Sarko, si le bon sens l'a touché, il ne devrait pas se " re" présenter.
a suivre. .. lmais plus ça va et plus ça ressemble à dallas tout ça. Va peut être falloir que le peuple se lève une bonne fois pour toutes tellement nos dirigeants sont à l'ouest

Portrait de livosana
livosana (non vérifié)
1/octobre/2011 - 16h24

Pitain c' qu'ils sont chiants les suceurs de sarko ' .........

Portrait de expatriée71
expatriée71 (non vérifié)
1/octobre/2011 - 15h44

J´approuve ce petit coup de gueule !

Portrait de SOSIE
1/octobre/2011 - 15h18

Son geste est impardonnable et je le condamne, mais priver cette personne de 6 mois de salaire, c'est tout de même exagéré.

Portrait de Bichon33
1/octobre/2011 - 14h09

"aller au charbon" c'est une excellente idée ..

avec les augmentatons du gaz (qui d'après les promesses ,au moment du rachat par Suez ne devait pas"bouger ."..)
bon nombre de personnes n'ont plus les moyens de se chauffer ..
:p

Portrait de ANTI N.W.O.
1/octobre/2011 - 13h59

j'ai bien peur que cet acte agressif ne soit qu'un début!! à force de raconter des mensonges aux français à longueur de temps et depuis trop longtemps, l'heure du réveil citoyen a sonné et il risque de ne pas se dérouler dans le calme et la bonne humeur, nous sommes dans un climat de délitement de l'état des valeurs.. un climat PRE REVOLUTIONNAIRE

Portrait de wilzou
1/octobre/2011 - 12h48

Tout ça pour ça...

Portrait de A la Cause
1/octobre/2011 - 12h42

Fort avec les faibles, faibles avec les forts.

Portrait de corleone
1/octobre/2011 - 12h32

si un homme avait fait cela a Obama ou a Netanyahu, il aurait été arrêté et emprisonné pour agression envers le président
ce n'est pas l'homme qui est visé mais son symbole: la fonction présidentielle
c'est pour cela qu'il est a juste titre condamné et mis a pied
je vous rappelle qu'en tant que fonctionnaire, son patron c'est N. SARKOZY
essayer de faire cela a votre patron lors d'un rassemblement: 1/ vous serez licencié a juste titre immédiatement
2/ s'il porte plainte, ce qui serait logique, vous serez arrêté, poursuivi, et probablement condamné pour agression

Portrait de A la Cause
1/octobre/2011 - 11h12

Anarcho-tyrannie
Par | Publié : 1 octobre 2008
En 1992, Samuel Francis introduit le concept d’anarcho-tyrannie dans le vocabulaire politique et le définit de la façon suivante : “Nous refusons de contrôler les véritables criminels — volet anarchique — et nous nous rabattons sur les innocents — volet tyrannique».
Les lois censées protéger les citoyens contre les criminels ne sont souvent pas appliquées, même si l’état est parfaitement en mesure de le faire.
L’état instaure progressivement tyrannnie et oppression par l’application de lois telles que :
• la criminalisation de ceux qui respectent la loi,
• l’imposition (fiscale) exorbitante,
• une réglementation bureaucratique,
• le viol de la vie privée
• le sabotage d’institutions sociales, telles que la famille ou les écoles de proximité,
• l’imposition du contrôle des esprits par le truchement de la “formation à la sensibilité” et la rivalité multiculturelle,
• la création de lois telles que l’incitation à la haine ou contre la détention d’armes à feu, le désarmement des citoyens qui sont par ailleurs respectueux des règles (des lois qui n’ont en revanche aucun impact sur les criminels violents qui obtiennent des armes de manière illégale).
Samuel Francis avance que cette situation concerne l’ensemble des Etats-Unis et l’Europe.
Alors que le gouvernement fonctionne normalement, le crime violent fait de plus en plus partie du “paysage”, produisant un climat de peur (anarchie).
S. Francis complète en indiquant que “les lois qui sont censées protéger les citoyens ordinaires contre les criminels ordinaires ne sont souvent pas appliquées, même si l’état est parfaitement en mesure de le faire”.
Tandis que les criminels et autres délinquants continuent leurs ravages, les instances dirigeantes concentrent leur attention sur les citoyens respectueux des lois. Les lois qui sont au final appliquées sont celles :
• qui étendent ou amplifient le pouvoir de ses alliés et des élites internes
• qui punissent les éléments récalcitrants et désignés comme pathologiques, i.e. tous ceux qui s’obstinent à se comporter en fonction des normes traditionnelles. En résumé, tout ceux qui :
• rechignent à payer toujours plus d’impôts
• refusent de confier leurs enfants à l’école publique et à sa manipulation.
• possèdent et conservent des armes à feu
• déploient le drapeau de leur pays
• montent des sapins de Noël,
• citent la Constitution (ou la Bible)
• n’aiment pas attacher leur ceinture
-…
Les instances dirigeantes concentrent leur attention sur les citoyens respectueux des lois.
Sans parler des personnalités politiques dissidentes qui se présentent aux élections et s’éfforcent d’agir contre l’immigration de masse en provenance du tiers monde. Francis développe l’idée selon laquelle l’anarcho-tyrannie est intrinsèquement liée au système en vigueur et ne peut être éliminée en combattant simplement la corruption ou en votant contre les élus en poste.
Selon lui, le système produit un “conservatisme” factice, qui encourage les gens à rester passifs. (source en anglais)

Source: je ne l'ai pas notée.

Portrait de zena
zena (non vérifié)
1/octobre/2011 - 11h08

Sarkozy Morano même combat, prison avec sursis et mise a pied pour l'un, licenciement pour l'autre. Quelle honte !

Portrait de Lebelgo
1/octobre/2011 - 11h03

ça à eu l'air de bien faire rire le type en costume gris ;)))

Portrait de Nantaise
1/octobre/2011 - 10h54

Et Voila la douce france

Portrait de livosana
livosana (non vérifié)
1/octobre/2011 - 10h27

Immunité diplomatique pour les uns et double peine pour les autres ... TOUT VA BIEN
et s'il l'avait traité de " pauv' con" .. triple peine ??

Bah c'est degueulasse

Portrait de Micky88
1/octobre/2011 - 10h09

Ca les lui fera ! Et qu'il ne se plaigne pas, il aurait pu prendre un pruneau à jeun !

Les plus vus