03/12/2008 18:23

Athènes: l'AFP visée par un attentat à l'engin incendiaire

Un attentat à l'engin incendiaire artisanal a visé jeudi en fin après-midi le bureau de l'AFP à Athènes, sans faire de blessés et provoquant seulement des dégâts matériels mineurs, selon la police grecque et les journalistes sur place. L'explosion est survenue vers 18HOO locales (16H00 GMT).

L'engin, composé de quatre petites cartouches de gaz, avait été placé devant la porte du bureau, au cinquième étage d'un immeuble du centre-ville de la capitale grecque. Sa mise à feu a provoqué un début d'incendie, vite maîtrisé par les pompiers, tandis que deux journalistes, présents à l'intérieur, ont pu être évacués sans dommages. L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat.

Une enquête a été confiée à la brigade antiterroriste de la police grecque, dont des membres passaient les locaux au peigne fin en début de soirée.

Ce genre de mini-attentats est très fréquent en Grèce. Ils sont attribués par la police à des groupes anarchistes ou d'extrême gauche et visent des intérêts publics et étranger.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de huygens
3/décembre/2008 - 18h50

ou la la la sa doit etre TF1 a tout les coups:lol:

Portrait de stromboli
3/décembre/2008 - 18h45

L'intersyndicale de l'AFP a dénoncé aujourd'hui dans un communiqué les "accusations calomnieuses" du sénateur Jean-Luc Mélenchon à l'égard d'une journaliste de l'Agence France-Presse, estimant que sa démarche participe d'un "climat d'intimidation" des journalistes.

M. Mélenchon a accusé nommément une journaliste de l'AFP d'avoir minimisé "par rancoeur personnelle" le nombre de participants au meeting fondateur de son "Parti de gauche", samedi.

"Une nouvelle fois un homme politique a cru bon de s'en prendre publiquement, de façon inqualifiable et grossière à une journaliste de l'AFP", dénonce l'intersyndicale, qui juge les accusations de M. Mélenchon "calomnieuses".

Alors que M. Mélenchon "se pique en paroles d'être un défenseur acharné de la liberté de la presse", sa démarche "participe du climat actuel d'intimidation et de mise au pas des journalistes", déplore-t-elle

Les plus vus