03/09/2011 09:46

Google met fin à plusieurs de ses projets

Le géant américain de l'internet Google a annoncé qu'il mettait un terme à plusieurs de ses projets, dont l'outil de lecture de presse en ligne "Fast Flip", l'outil de recherche d'experts Aardvark ou l'application Sidewiki.

L'arrêt de ces activités est lié à la fermeture progressive, annoncée en juillet, de son site proposant des prototypes, Google Lab.

"Dans les prochains mois nous allons fermer un certain nombre de produits et en fusionner d'autres avec des produits déjà existants", a indiqué le responsable Alan Eustace dans un message sur le blog du groupe.

Ces fermetures permettront au groupe de "dédier plus de ressources à des produits à fort impact, ceux qui changent la vie de milliards de gens", a-t-il ajouté.

"La technologie s'améliore, les besoins des gens changent, certains paris payent, d'autres non", a-t-il souligné.

Le groupe avait lancé Fast Flip en septembre 2009. L'application permet aux internautes de passer rapidement en revue les articles mis en ligne sur les sites des partenaires de Google sans que le temps de téléchargement n'altère la lecture.

"Au cours des deux dernières années, l'expérience Fast Flip a nourri une nouvelle approche vers une diffusion de contenu sur internet plus rapide et plus riche, qui va perdurer dans nos autres outils", a souligné le groupe.

Créé en 2007, Aardvark avait été acheté par Google en février 2009 pour, selon le site spécialisé dans les technologies TechCrunch, 50 millions de dollars.

Aardvark propose aux internautes de poser des questions à leurs contacts ou amis depuis le site du service mais également via messagerie instantanée, courriel ou Twitter.

Sidewiki permet d'écrire des notes sur les pages internet accessibles à d'autres internautes.

Google avait annoncé une semaine auparavant qu'il cessait les activités de Slide, société spécialisée dans le développement d'applications pour réseaux communautaires achetée en août 2010.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus