19/09/2008 09:32

Le Figaro: avis négatif des élus du CE sur la réforme

 Les élus du comité d'entreprise (CE) du Figaro ont rendu jeudi un avis négatif sur le plan de réorganisation de la rédaction élaboré à l'issue du plan de départs volontaires, a-t-on appris de sources syndicales.
   Les sept élus FO, SNJ, CGT et CGC ont émis un avis négatif et la CFTC s'est abstenue, a indiqué FO dans un communiqué. Selon Eric De La Chesnais, délégué syndical CFTC, la CFTC et la CFDT se sont abstenues et il n'y a eu que six votes, le SNJ n'ayant pas pris part au vote. L'avis du CE est consultatif.
   La direction du Figaro n'a pas pu être jointe immédiatement par l'AFP.
   Dans un communiqué, FO a déploré notamment l'absence de "descriptif des emplois et des postes avant et après le plan (suppressions, mutations, créations, fusions)" et dénoncé une réorganisation "faite dans la plus grande opacité".
   Cette réorganisation "consacre une +armée mexicaine+ qui ne peut que désorganiser encore un peu plus le fonctionnement du quotidien", avec "plus d'une douzaine de directeurs à la tête de la rédaction", déplore FO.
   "Ainsi mené, ce plan pourrait coûter plus cher que les économies qu'il
était censé dégager, les sommes engagées auraient pu être plus fructueuses en les affectant à une relance du titre papier afin d'enrayer la chute de lectorat", estime le syndicat, qui indique saisir le direction départementale du travail.
   De son côté, le SNJ a déploré "qu'on ait recours à 14 embauches extérieures pour assurer la réorganisation de la rédaction après les départs", au lieu de privilégier des promotions en interne.
   En outre, "certains services --secrétariat de rédaction et service
correction-- ont été exclus de la mobilité interne", a indiqué un responsable du syndicat à l'AFP.
   Soixante-et-onze salariés du Figaro, dont 45 journalistes, ont décidé de quitter l'entreprise dans le cadre du plan de départs volontaires, qui s'est
achevé fin juin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rollmops
19/septembre/2008 - 09h42

Il y a des cégétistes au Figaro ! LOOOOOOL

Les plus vus