22/07/2011 15:41

Martine Aubry dans le piège de la peopolisation ?

On pensait qu'elle ne tomberait pas dans le piège de la peopolisation qu'elle a souvent dénoncée concernant Nicolas Sarkozy et Carla Bruni...
Et pourtant c'est bien avec son mari que Martine Aubry pose pour la première fois, main dans la main, en Une de Paris Match...

Dans la cour d’un hôtel près du palais des Papes, le couple savoure une pause-café entre deux réunions, explique l'hebdo. « Avec lui, je ne m’ennuie jamais », assure Martine Aubry. 

Martine Aubry, épouse Brochen, tombée en 1995 sous le charme de ce grand avocat lillois, élu bâtonnier de sa ville en 1992, invoque volontiers son « goût des autres ».

Paris Match nous raconte d'ailleurs la rencontre: "En 1995, elle prépare avec Pierre Mauroy l’équipe municipale lilloise. Elle repère cet avocat conseiller municipal d’opposition à Roubaix, « très pointu sur la culture ». Il devient l’adjoint de la première adjointe, poste ­auquel il renoncera après l’accession de celle-ci au rang de premier magistrat de la ville. Il avait remarqué en elle une femme politique selon son cœur, il est conquis par « son humour et sa générosité ».

En ouvrant ainsi sa vie privée, Matine Aubry prend le risque de voir une presse people moins consensuelle s'intéresser à elle... Mais cette Une de Paris Match, n'était-elle pas en fait un passage obligé pour tout candidat à la présidentielle ?

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus