02/09/2008 12:01

Programmations: Le Pape sur TF1, Fr2, Fr3 et Direct 8 !

La visite du Pape en France sera largement couverte sur le petit écran et en particulier samedi avec des émissions spéciales

Sur TF1, dès 8h50, samedi 13 septembre, une émission spéciale, en direct de l'Esplanade des Invalides, à Paris, lors d'un grand rassemblement où sont attendus plus de 200 000 participants. Le Pape y célèbrera une messe . Jean-Claude Narcy présentera cette émission.

France Télévisions prévoit de son côté une programmation spéciale du 12 au 15 septembre:

Sur France 2, prise d'antenne à 8h50 jusque midi. Commentaires : Marie Drucker et Philippe Harrouard. Le dimanche 14 septembre, la chaîne mobilise ses antennes toute la matinée en collaboration avec les rédactions du Jour du Seigneur  (de 8h30 à 13h00)

Sur France 3, le 13 septembre, émissions en direct, présentée et commentée par Patrick Hesters. C’est-à-dire l’arrivée du Pape, à Lourdes, entre 18h25 à 18h55h, le samedi 13 ; mais aussi la dernière messe du souverain pontif de 9h10 à 11h45, le lundi 15 septembre.

Sur France 5, le vendredi 12 septembre, dans l'émission « C dans l’air »,Yves Calvi, de 17h50 à 19h, analysera la visite du Pape et son message adressé à toutes les religions.

Sur Direct 8, Hadrien Lecoeur et son invité François Foucart présenteront une émission spéciale en direct de 9h50 à 11h50 le samedi, depuis l'Esplanade des Invalides à Paris. La veille, plusieurs autres émissions spéciales avec retransmission des cérémonies auront été proposées, de 10h à 11h et de 12h45 à 13h30 pour couvrir la réception à l'Elysée et les discours..

Sur M6, Aïda Touihri proposera un reportage dans "66 minutes", le mercredi 17 septembre, à partir 20h50, qui nous plongera au coeur du déplacement du Pape en France. Un sujet intitulé "Visite du pape : la France entre ferveur et tension " tourné du 12 au 15 septembre...

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de baptnat
14/septembre/2008 - 19h16

cher telynx,

Je ne suis pas profondément croyant puisque je ne pratique pas. Vous avez eu l'éducation jésuite qui vous rend meilleur que moi en synthaxe. J'ai du me contenter des méthode de l'éducation nationale. Malgré tout vous avez aussi quelques petites lacunes d'orthographe mais là n'est pas le propos.
Je suis culturellement Chrétien. Le christianisme est pour moi un héritage patrimonial. La religion ne se limite pas à "je crois ou pas". Je ne véhicule rien mais j'apporte contradiction à certains propos. Qui avez vous vu moraliser?
Je ne fustige pas les gens qui ne pensent pas comme moi, je les laisse libre.
Vous avez peut être appris l'histoire de la chrétienté mais vous me semblez en avoir perdu une bonne partie. Je fréquente régulièrement la fraternité St Pie X et les actes sont conformes aux paroles. Vous fustigez leurs méthodes mais les résultats de ces écoles sont particulièrement élogieuses par rapport à l'Education Nationale. Vous parlez de certain comportement intolérables c'est vrai. Le pape s'est excusé lors des JMJ et a condamné avec fermeté ces comportements. On attend encore que le ministère de l'éducation national en fasse de même. Qui vous inflige des pressions morales? La société de consommation vous met plus d'obligation que la religion. Je ne souscris à "Aucune" thèse de Nicolas Sarkozy.Je lui reconnais juste la qualité de mystificateur. Vous ne croyez tout de même pas qu'il adhère à son propos. Ne soyez pas naïf. Je ne mélange pas les genres. Je suis surpris que ce soit quelqu'un qui confond "intégriste et traditionnaliste" qui m'en fasse la remarque. Je remarque que vous n'avez pas répondu à ma question sur les soit disantes "Conneries". Peut-être n'en avez vous pas.
Dans votre dernier propos vous n'apportez aucun argument qui vous permettrait de prendre en défaut la fidélisation comme moyen d'endiguer en partie le sida.

Très amicalement

Portrait de thelynx
14/septembre/2008 - 17h17

Cher baptnat,

Quel melting pot vous faites ! Vous mélangez tout. Ce que vous racontez, même s'il y a des choses vraies, est incompréhensible tant vous fusionnez de sujets !
Je constate que vous êtes un fervent croyant, ce que je respecte totalement, et que parconséquent vous véhiculez la morale de ceux qui, comme vous, croient...
Vous me conseillez découvrir l'histoire de la chrétienté. Voyez-vous, il se trouve que j'ai été élevé toute mon enfance dans des pensions religieuses, chez les jésuites d'abord et chez les maristes ensuite.
Alors l'histoire de la chrétienté et du catholicisme, je connais un peu !
Dix ans de ce "régime", (avec messe tous les matins) m'ont permis d'ouvrir les yeux sur le gouffre qui existe entre les paroles et les actes.
J'ai passé mon enfance à entendre des discours sur l'amour de son prochain et la tolérance, et ce que je vivais était exactement le contraire, punition, humiliation, jusqu'à parfois la violence corporelle, et je ne parle pas des comportements quelque peu douteux de certains prêtres...
Pour en revenir à la place de la religion dans la société, je dirai juste que cela relève de l'intime, chacun fait ce qu'il veut et n'a à subir de pression morale ou sociale de personne, et encore moins du président de la République qui se permet de nous asséner des phrases qui laissent abasourdis le pays entier, du genre "ce serait de la pure folie de se passer de la religion", discours auquel je suppose que vous souscrivez.
Un peu comme vous, il pratique le mélange des genres, culpabilisant au passage tous ceux qui ne croient en rien et dont c'est pourtant le droit le plus stricte !
C'est cela que je reproche à tous ces "bien-pensants" qui sont convaincus de détenir la vérité.
C'est aussi cette forme de moralisation que je reproche à ceux qui, comme vous, nous disent que si on ne veut pas attraper le sida, il faut rester fidèle...

Bien cordialement

Portrait de baptnat
13/septembre/2008 - 22h56

Bonjour thelnx,

Je suis surpris par le contenu de votre message et d'inversement des rôles.
Ce n'est pas l'adverbe "quasi" qui est en cause, mais le mot "intégriste". La fidélité est une notion ancestrale dans le Christiainissme. Si on croit en cette valeur ou vertus, on véhicule une tradition donc on est traditionnaliste. Qu'a donc à voir l'intégrité la dedans ? N'appelez pas un chat un chien s'il vous plaît !!! Vous êtes intégré dans la société moderne qui positionne la réaction comme intégriste alors que ce sont deux principes différents qui n'ont aucun lien!! Pepone dans Don camillo nommait tous les adversaires du communisme "fasciste". Le procédé est identique et méprisable.
La fidélité était une vertu chrétienne bien plus ancienne que le sida. Cette terrible maladie est peut-être une (parmi tant d'autre) conséqence de l'oubli de la fidélité. Vous parlez "d'autres conneries" j'aimerai bien savoir lesquelles.
La vie de couple marié avec des enfants était le modèle familial type de la société française au 19ème siècle et non pas la panacé de la classe bourgeoise. Personne n'a jamais prétendu qu'elle était parfaite mais je suis convaincu qu'elle est plus pertinente pour l'homme (l'humain en général). Je vous accorde qu'elle était parfois hypocrite. Rien ne vous permet d'affirmer qu'elle était la règle commune!!! Nous avons remplacé l'hypocrisie par l'irresponsabilité. Je vais vous donner deux exemples dont un pour les hommes et un autre pour les femmes afin de rester neutre. Un homme pour s'accomplir part avec une autre femme et laisse sa compagne dans le besoin matériel. Que se dit-il "qu'elle se démerde". Si elle ne peut subvenir à ses besoins, qui paie ? La collectivité. Cela s'appelle un transfert de responsabilité. Qui assume les mères célibataires qui ont fait volontairement ce choix, la collectivité!! Notre société a balayé l'hypocrisie au profit de l'irresponsabilité, beau progré. Expliquez moi pourquoi les enfants de gens séparés ou divorcé fréquente plus les cabinets de psychologue? (j'aimerai que vous me répondiez).
Vous nous parlez du discour moralisateur permanent. Hormi à l'église ou dans ses cercles où l'entendez-vous? On a jamais ramassé personne le dimanche pour aller à la messe. Dites moi où on en parle dans quel canal de communication qui toucherait au moins 80% de la population.
C'est scandaleux que l'on prêche la fidélité mais la pornographie présente à presque partout ca ne gêne personne. La pornographie tend à avilir la femme mais on ne fait pas procés d'intention. Fini le ptit film de cul sympathique, maintenant on veut de la femme soumise et obéissante
Plus on parle de tolérance moins on en a. Pourquoi l'un serait légitime et pas l'autre ? L'église catholique est bien moins ostracisante qu'on ne le dit. Ne marie t-elle pas en blanc des femmes non vierge, n'enterre t-elle pas des suicidés ? Elle accueil tout le monde à l'église, il n'y a pas deselction à l'entrée comme dans la plupart des "stars académie"
Je n'ai jamais entendu l'église tendre à l'niversalité de ses conceptions morales. J'attire votre attention malgré tout sur le monde dans lequel on vit. Toute les modes (vestimentaires, sur le physique idéal) sont des exemples flagrant de totalitarisme. Les dégats colatéraux sont bien plus terribles : anorexie, boulémie, stress. Vous parlez de tolérance que l'égise catholique n'aurait pas. J'ai souffert pendant des années d'obésité que j'ai réglé. J'ai découvert les joies de la tolérance des sociétés de type "moderne" ou encore "libre" (railleries permanentes!!!). Dans mon église, on ne s'est jamais moqué de moi.
Vous nous dites qu'être fidèle vous paraît anachronique puisque l'humain a ses pulsions à assouvir. La tentation est grande, c'est vrai mais se fixer une règle de vie et s'y tenir nécessite plus de qualités et d'abnégation que de se laisser guider par ses envies du moment. L'animal est régi par des pulsions et des instincts donc nous voila redevenu egal à l'animal. Que de progrés grace au modernisme!!! Je prédère donc ma conditions de chrétien "implcablement naïf".
Je sens une pointe de moquerie dans votre conclusion. Découvrez donc l'histoire de la chrétienté et vous verrez qu'ils ont beaucoup risqué et bon nombre d'entre eux sont morts. Un personnage ancien que je vous invite à découvrir est St Vincent de Paul qui allait soigner les lépreux, regardez son film biographique "Monsieur Vinent dont le rôle est joué par Pierre Fresnay" au cas où vous n'aimeriezpas lire. Une autre figure plus récente Mère Thérésa a donné sa vie pour aider les pauvres de Calcutta, JeanPaul II qui a participé à la chute du communisme (une des idéologiesles plus criminelle et totalitaire de l'histoire contemporaine).
Vous savez que la statistique est contre vous:lol: La France s'est considérablement déchristianisée et 50% des jeunes veulent devenir fonctionnaire pas souci de garantie et sécurité. On ne peut pas entreprendre partout, je vous l'accorde.
Je vous demande pardon de vous prendre a parti avec un peu de véhémence. Vous me semblez rempli de bonne foie mais vous voyez le monde à travers un prisme déformé qui vous donne l'impression que vous êtes un homme libre alors que vous êtes conditionné. C'est la pertinence de la contrainte qui rend les hommes libres, le refus de l'universalisme que l'on a développé depuis la Révolution française etc... Nous sommes les héritiers d'une formidable civilisation. Je suis convaincu qu'une société à besoin de valeurs communes pour qu'elle survive. Si on fait le choix de l'individualisme et de l'assouvissement permanent du "Moi absolu" (mais pas que dans les moeurs....) sous prétexte de liberté individuelle, on ouvre la porte de tout les communautarismes (que l'on voit fleurir). Le bien commun à un groupe est vital.
:lol: :lol: :lol: :roll:

Portrait de thelynx
13/septembre/2008 - 12h32

Ce que j'ai dis, très exactement, est que prôner la fidélité comme barrage au sida est un propos QUASI intégriste.
Tout simplement parce que c'est un discours que l'on entend de façon permanente dans leurs bouches, entre autres conneries.
Pour eux, il faudrait revenir à la vie de couple et de famille de la bourgeoisie du 19 ème siècle, période durant laquelle l'hypocrisie familiale et sociale la plus totale était la règle commune.
Le monde a changé, la société aussi... En bien ou en mal, là n'est pas le propos, mais les hommes et les femmes d'aujourd'hui veulent vivre plus libres et faire les choix de vie et de sexualité qui leur conviennent, sans être obligé de subir le jugement et les leçons de morale de ceux qui se pensent seuls détenteurs des vraies valeurs.
La fidélité dans le couple est bien évidemment un précepte vers lequel tout le monde tend, mais la vie est ce qu'elle est et les "Hommes" ce qu'ils sont, avec les pulsions et leurs faiblesses, alors venir aujourd'hui leur dire que pour ne pas courir de risque, il faut rester fidèle me semble être très, très anachronique ! Même si cela est d'une logique implacablement naïve.
Ne jamais sortir de chez soi est assurément la meilleure garantie d'éviter tout accident !
Tout comme ne rien faire et ne rien penser est la meilleure garantie de ne jamais se tromper...

Bien amicalement
Thelynx

Portrait de baptnat
12/septembre/2008 - 23h38

raqvaact.
C'est tout a fait exact, excusez moi.

Bonne soirée

Portrait de raqvam
12/septembre/2008 - 23h32

@baptnat

Relisez bien mon commentaire, vous avez mal lu ou confondu avec un autre .. ;)
Je n'ai pas qualifié la fidélité d'intégrisme !

sur ce, bonne soirée(nuit)

Portrait de baptnat
12/septembre/2008 - 21h09

Bonjour raqvam,

Je ^me permets un commentaire. Vous avez des opinions très respectables mais vous ne démontrez pas leur pertinence. Je vais prendre un exemple. La fidélité absolue, vous la qualifiez "d'intégrisme" et vous trouvez des vertus à la fidélité quelques lignes plus loin. Mais la fidélité n'est ce pas une forme d'intégrité vis à vi de l'autre. Ne seriez vous pas "intégriste" sans le savoir ? Vous vous qualifez d'athée, c'est un choix respectable. J'ai cotoyer maints athées charmants mais moi je n'ai qu'un dieu, eux ils en ont généralement trois. Cela fait trois prières le soir avant de se coucher au lieu d'une c'est beaucoup plus contraignant (humour!!!)

Le scientisme : Le dieu qui résout toute les énigmes de notre monde et qui ne se trompe jamais. Voici un exemple, la théorie de la relativité que nos savants savent fausse mais qu'ils estiment être la plus proche de la vérité dite supposée. Des fouilles récentes en Espagne ont prouvé que les théories savantes qui nous certifiait que l'homme etait né en Afrique avait du plomb dans l'aile. Je peux vous fournir les sources de l'information si cela vous interesse.

La laïcité : vous parliez de ségrégation dans un de vos messages. Cela éxiste et c'est très regrettable. On nous vante les vertus de la laïcité mais si on prend son déroulement on se rend compte qu'elle s'est faite par le biais de nombreux articles discriminatoires. Ex : Les congrégations religieuses qui enseignaient ont été interdites. Pourquoi les prêtres qui quittaient les ordres ne pouvaient exercer dans l'enseignement d'etat, j'en ai toute une ribambelle si vous voulez et je peux vous communiquer les sources.

Le matérialisme, le seul vecteur de progrés pour l'homme. Pourquoi le le PIB de la France a doublé depuis 1984 et pourquoi y a t-il de plus en plus de pauvre. Le communisme a été le premier grand laboratoire du matérialisme, on a vu le résultat. La société marchande "mère absolue" du progrés humain commence à dire que les salaires chinois coûte un peu cher!!! Le christianisme fonctionne depuis des siècles alors que n'importe qu'elle société sans croyance n'a jamais fonctionné a moins que vous n'en connaissiez une. Si oui je veux visiter le laboratoire. Le renouveau de l'Orthodoxie russe en est le plus bel exemple!!!

A bientôt

Portrait de raqvam
12/septembre/2008 - 18h12

Bonjour thelynx,

Votre commentaire est intéressant, mais deux choses m'interpellent :

Quand vous dites "prôner la fidélité pour éviter le sida me semble être un raisonnement quasi intégriste" je trouve que vous êtes totalement 'a coté de la plaque' : sans être croyant, intégriste ou autre, il est évident que la fidélité est la meilleure arme (immunité) contre le sida. Fidélité au sens ou l'on reste avec la même personne, ou on évite de se 'taper' 15 mecs/filles par semaine ... enfin ca reste un point de vue
En tant qu'athée, je trouve que la fidélité permet aussi un amour plus épanoui.

Ensuite, Vous parlez de 'non événement' concernant la venue du pape car vous n'avez pas les mêmes centres d'intérêts que les croyants.
Pour moi, il existe une multitude d'autres non-événements : la star-Académie ou la gay-pride par exemple !

Portrait de baptnat
12/septembre/2008 - 13h39

Bonjour,

Je reconnais avoir de la croyance. Je reonnais que de suivre pas à pas le déplacement du Saint Pére est excessif. le pape est le représentant d'un état, le Vatican donc sa venue equivaux à la venue d'un Chef d'Etat avant tout. La venue de tout Chef d'Etat est un non évenement ? je ne sais pas.
Je suis Chrétien par filiation et non pas par choix. La France a de profondes racines chrétiennes. On est patrimonialement Chrétien. Les gens et j'en ai dans mes frères et soeurs qui me dise "mes enfants choisiront leur religion". Ils choisiront entre plusieurs religion qu'on leur présentera sur un étalage en leur disant "choisis!!!" ou on leur présente les religions en insistant sur la face cachée de l'iceberg chrétien (la face cachée étant l'héritage judéo chrétien de notre civislisation). Notre pays s'est fédéré autour de ce noyau qu'est la religion chrétienne. Si nous ne respectons pas cette filiation naturelle, alors notre civilisation judéo chrétienne s'estompera. L'éducation est une forme de transission doit-on cesser d'éduquer?
Un exemple me vient à l'esprit. Si vous avez des enfants qui ne sont pas en phase avec vos conceptions, accepteriez-vous qu'ils vous renient et qu'on leur face un bulletin de naissance où on lirait "Madame société de consommation et Monsieur matérialiste ont eu un fils ou une fille du nom de". La transmission est le substrat essentiel à toute civilisation. Jules Ferry, un des plus anti clérical de son époque disait que l'on devait transmettre la moral "qui animait nos pères"; n'était ce pas la morale Chrétienne ? (tu ne voleras pas etc....)
La fidélité répond à cette situation de façon incontestable. Le terme intégriste tel qu'il est percu aujourd'hui tend à qualifier quelqu'un sur l'échiquier des idées de rétrograde. Dans ce sens je le réfute puisque la théorie est incontestable. Peut être dira t-on dans 10 ans que 2+2 font 4 est intégriste mais restera malgré tout indiscutable. Dans le sens qui lui est donné aujourd'hui je ne suis pas intégriste puisque je respecte les opinions différentes sur le thème et je ne condamne personne.
Malgré tout dans son sens éthymologique, intégriste me convient puisqu'il vient du mot "intègre".

A bientôt

Portrait de thelynx
12/septembre/2008 - 11h32

Bonjour,

baptnat a raison, en partie, si l'on est comme lui visiblement très croyant ! Mais attention cher baptnat, prôner la fidélité pour éviter le sida me semble être un raisonnement quasi intégriste.
Il a raison aussi quand il compare le déchaînement médiatique autour du pape et le goût immodéré des spectateurs pour des "QI de bulots" enfermés dans un bocal... Et je suis bien d'accord.
Mais il me semble totalement ridicule d'entendre ce que j'entends ce matin à la radio par la voix de Morandini :
" L'avion se pose... La porte s'ouvre, mais pas de pape... Ah ça y est le voilà ! Et voila maintenant qu'il prend place dans la Peugeot et démarre lentement escorté par des motards... etc."
Peut-on vraiment me dire quel est l'intérêt de porter autant d'attention à de non-événements ?
Peut-on me dire s'il n'est pas totalement démesuré de consacrer une matinée entière à débattre sur le pape et la religion ?
La religion est un truc intime, et n'a d'intérêt que dans cette perspective de choix personnel. Faire du pape une rock star comme c'est le cas aujourd'hui est ridicule.

Sans rancune

Portrait de baptnat
11/septembre/2008 - 21h41

Bonjour,

Je m'etonne d'un tel dechaînement sur vos claviers. Il y a un bémol très clair entre le pape et le Dalaï Lama. La France s'est unifié autours de la religion chrétienne, c'est une part de notre patrimoine génétique. Rappelez-vous que la France est "la fille aînée de l'église". La religion n'est pas une science. On ne peut pas débattre de religion sauf si on est un théologien éclairé mais ni Mr morandini ni nous sommes en position d'en débattre. On peut par contre débattre des positions de l'église sur des sujets sociétals. Raqvam fustige la position de l'église sur le preservatif avec les méfaits du sida en Afrique. Le propos me paraît particulièrment sectaire. Si tout un chacun respectait la fidélté ce fléau reculerait, c'est mathématique. Même des médecins laïcs adhèrent à la théorie. La position de l'église apporte une réponse incontestable mais on est pas obligé d'y adhéré. Je lis le mot racisme!!! mais quand lirez-vous la définition académique du mot afin de ne plus appeler un chat un chien. (Def : doctrine politique basée sur l'inégalité des races). Visela nous parle de papes assoiffés de sang, peut-il me donner un nom en particulier. Les temps reculés sont certainement le Moyen Age mais sait-il que c'est à cette époque que sont apparues les premières universités, les premières formes d'art (roman gothique) ou que l'on a inventé le vitrail. Raqvam, nous parle de son athéïsme que je respecte, pourqoui pas mais comment se fait-il que la plupart des athés se marient à l'église ?
On nous parle de papes assoiffés de sang mais nos 2 dernières guerres mondiales étaient-elle des conflits religieux ? Thelynx nous parle d'une mobilisation grotesque, pourquoi pas mais quand des emissions nous propose de filmer quelques QI de bulot dans un bocal et que des centaines de milliers de spectateurs se jettent comme des morts de faim, qel adjectif convient ?

A bientôt

Portrait de lanterne
11/septembre/2008 - 20h23

Un oubli et de taille pour un chroniqueur de l'actualité TV, la place accordée par KTO -comme toujours- aux voyages du pape. voir kto-tv.com !!

Portrait de thelynx
11/septembre/2008 - 17h02

Certains médias et certains politiques fustigent l'accueil que Sarkozy prévoit pour le Pape...
Je suis d'accord, il déroule le tapis rouge pour le Pape et a royalement ignoré le Dalaï Lama par peur de représailles Chinoises et il y a là quelque chose d'anormal.
Mais quand on voit la couverture médiatique, reportages, émissions, débats qui sont prévus pour sa venue et en particulier sur Europe1 avec Morandini en tête, on se marre !
Il s'étonnait ce matin que l'on puisse porter tant d'égards au représentant des croyants chrétiens catholiques, mais que fait-il donc, lui, en couvrant l'événement comme il prévoit de le faire ?
Tout cette mobilisation et tout ce ram-dam est juste grotesque !

TheLynx

Portrait de kiko78
5/septembre/2008 - 11h36

desolé , j avais compris le contraire :oops:
autant pour moi

Portrait de Alfy
5/septembre/2008 - 10h16

C'est exactement ce que je dis ! On est d'accord !

Portrait de kiko78
4/septembre/2008 - 11h24

mais non il a raison , on ne debat pas qu avec des personnes qui sont d accord avec nous mais aussi avec des personnes qui ont un avis contraire , c est ca l interet

Portrait de Alfy
3/septembre/2008 - 17h29

Mais au contraire, on est bien là pour débattre, et la religion n'étant pas une science exacte, nous débattons sur ce que nous pensons et croyons ! Et c'est ça qui est intéressant, la confrontation des idées !
Sinon c'est que vous essayez de nous imposer vos idées. Elles sont très valables, mais il faut pouvoir accepter qu'il y a d'autres opinions possibles. Nul ne détient La Vérité, ni vous ni l'Église, ni qui que ce soit d'ailleurs !

Portrait de Alfy
3/septembre/2008 - 17h21

Cette pensée n'est pas très chrétienne...
Moi, je vous aime !

Portrait de raqvam
3/septembre/2008 - 16h49


Pour rappel, je revendique mon athéisme, mais méprise l'intolérance...
Echanger avec toi ? tout sauf ca :!:

Portrait de raqvam
3/septembre/2008 - 16h47

C'est du vrai délire !


N'importe quoi .. mais je constate que ce sont toujours les mêmes remarques/attaques qui reviennent, et de la part des mêmes personnes qui semblent camper sur se 'forum' ..

Amusez vous bien entre vous, après tout c'est peut être ce qui vous motive dans la vie ..

Portrait de kiko78
3/septembre/2008 - 16h30

je suis croyant ( pour info ) et c est aussi instructif d avoir des debats avec des non croyants

Portrait de raqvam
3/septembre/2008 - 16h26

Oui, tout a fait.
Mais je trouve que l'endroit est plutôt mal choisit, il existe des forums ou un véritable dialogue s'établit, sans être perturbé par des extrémistes.
J'y ait souvent eu des échanges instructifs avec des croyants

Portrait de kiko78
3/septembre/2008 - 16h14

heureusement qu il y a debat je trouve plutot.;)
ce serait dommage d en rester a des " c est comme ca " comme on a pu le lire dans certains coms .

Portrait de raqvam
3/septembre/2008 - 16h08


Ce que je trouve terriblement déplacé, c'est de rabaisser a ce point les Africains : des illetrés terriblement pauvres, sans emploi et qui ne savent que ba***r
En quoi cela les empecherait-ils de rester fidèles a leur femme ? (et inversement)
Et puis dans le contraire, qui leur interdit de se proteger ? Si ils choisissent de ne pas écouter le Pape (ou autre) lorsqu'il leur dit d'être fidèle, ils ne l'écouteront pas plus sur le reste de ses discours.

"Des idées toutes faites, des références qui n'en sont pas... des "je crois" "je pense" peut être que"... "
Dans le style "références qui n'en sont pas", je ne suis certainement pas le dernier...

Bon aucun modo pour mettre fin a ce pseudo débat ?

Portrait de kiko78
3/septembre/2008 - 15h59

je ne suis pas d accord , ce n est pas que je pense avoir la verite absolu mais J AI RAISON et c est tout ! comment peux tu remettre en question le fait que tous les hommes soit egaux ?
donc tu trouves normal que l on denigre les noirs , les homos , les femmes qui avortent etc.

pour l histoire du preservatif , JP 2 a quand meme repete et a maintes reprises qui etait contre PARCE QUE il dit que la fidelité est la meilleure des contraceptions ( ce n est pas toujours vrai d ailleurs mais il ne peut pas le savoir il n a pas le droit de coucher , d aimer, de se marier , ou de convoiter ( j ai toujours adoré ce terme )) donc il a dit et il persiste et quand cela a fait des polmeiques il a tenu a s expliquer et s est encore plus enfoncé.
il n a pas a donner le moindre avis sur ce sujet de toute facon , je ne parle pas de l economie a l echelle nationale car je n y connais rien et bien le cas est le meme!
maintenant la position de benoit 16 est encore pire que celle de JP2 ( que je vais finir par regretter ) il est encore plus concervateur et extremiste .
maintenant avec des discours comme ceux qu il tient , il me semble normal que le catholicisme est en chute libre .

Portrait de kiko78
3/septembre/2008 - 15h48

d autant que les religions monotheistes sont tres similaires , ils ont meme des livres en commun ainsi que des legendes.
et puis communiquer sur les religions c est aussi accepter l autre en partant du principe qu on a peur de ce que nous ne connaissons pas.
maintenant c est vrai que sur toutes les chaines en meme temps c est un peu abusé ... une seule aurait suffit certainement
on en avait oublié le debat d origine , bien vu pour nous avoir recentrer
;)

Portrait de raqvam
3/septembre/2008 - 15h43


Ce sujet n'a t-il pas déja été abordé ici ? quelq'un n'a t-il pas déjà répondu en expliquant que le pape (pour rappel, on parle de JPII ..) n'a jamais prononcé de discours ou il interdit l'usage des préservatifs ; il me semble qu'il a plutôt préconisé la fidélité comme meilleur rempart au sida ??

De même sur la question de l'avortement ... toujours les mêmes questions, toujours les mêmes réponses (..)

ps : oui, je crois qu'il est écrit dans la bible que Dieu a fait l'homme a son image, mais 'dieu', si il existait, ne pourrait pas être comparé avec notre référentiel humain

Portrait de kiko78
3/septembre/2008 - 15h43

parce que visela , le pape c est faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais et pour la simple et bonne raison qu il n en sait rien du tout .
comment peut il connaitre la vraie vie , l amour , le sexe , les enfants , les viols , etc ? il ne peut pas , il a vecu a l ecart de tout ca toute sa vie et il a plus de 80 ans ...
maintenant moi ce que je ne comprends pas et que je ne comprendrais peut etre jamais , c est comment qq un d extremement intelligent ( je parle du pape ) , qui a fait de tres tres longues etudes , un erudit , un theologien , un mec qui maitrise toutes les religions sur le bout des doigts , un mec qui maitrise la philosophie avec une facilité et une connaissance hors pair , peut nous tenir des discours pareils et surtout croire en Dieu ...
j ai fait bcp de philo et franchement c est difficilement compatible avec une religion ; la foi certes c est autre chose mais une religion ....
comme le dit Freud " la religion est la nevrose de l humanité "

Portrait de kiko78
3/septembre/2008 - 15h22

parce que objectivement , certaines choses ne peuvent pas etre sans reponse . Que l on donne son opinion certes , qu il diverge , peu importe mais les absurdites n ont pas leur place et si aujourd hui un seul "mouton aveugle " se dit a un moment donné "oui c est vrai qu il a pas tort , je suis un peu trop a fond et je reflechie pas assez " alors c est deja ca de pris .
je suis super tolerant , vraiment ( meme si je n en ai pas toujours l air ) et je n ai aucun pb avec la foi des gens , plutot avec la religion en revanche mais que chacun fasse ce qu il veut , ca ne me derange pas ( et puis depuis l edit de nantes c est comme ca ) mais quand la religion cree des categories d hommes ou de sous hommes , ca me plait moins surtout que ce n est pas une intervention divine qui a dit telle ou telle chose , c est juste un homme , elu par d autres hommes , y a rien de transcendental la dedans je trouve .
maintenant , je suis baptisé , catechisme , premiere communion , communion de foi , confirmation et aujourd hui , j ai un peu le meme sentiment que quand j ai appris que le pere noel n existe pas , une sensation de trahison et de mensonges .
la foi c est bien , tout le monde croit en qq chose sinon il n y aucune raison de vivre mais c est aussi tres important les remises en question de temps en temps ( et Monseigneur Falco en parle dans un bouquin je crois , il trouve ca aussi tres important )

Portrait de raqvam
3/septembre/2008 - 15h10

Mais personne n'est obligé de l'écouter !!
D'autres personnes ou représentants ont des positions similaires (Le Dalaï Lama par ex) voire même carrément pires (ihmam radicaux ..) ... le débat est sans fin !

En ~485 commentaires, je crois que tout a été dit .. pas toujours de façon très correcte d'ailleurs. Chacun a exprimé sa pensée, ses opinions.
Alors pourquoi répéter toujours les mêmes choses ? Depuis quelques pages, les mêmes idées et affirmations reviennent de façon périodique : quel intérêt ?
Bon ok, certains croient à dieu, suivent un mode de vie .. d'autres ne croient pas et vivent la vie qui leur plait ...
Chacun reste chez soi et tout le monde est content, non ?

Pourquoi vouloir épiloguer éternellement :?:

Les plus vus