04/07/2008 09:29

Les budgets des grandes émissions de France Télévisions

Hier Le Point publiait un article sur le budget des émissions de France Télévisions.

On pouvait y lire que Laurent Ruquier conservera 200 000 euros de budget pour son émission hebdomadaire "On n'est pas couché" tandis que Michel Drucker obtiendra la même somme pour son émission dominicale "Vivement dimanche".

Nagui pousuit son émission "Taratata" avec un budget de 180 000 euros. Enfin, Guillaume Durand devrait obtenir 80 000 euros de budget pour sa nouvelle émission, programmée le dimanche après-midi.

Du côté de la production de Laurent Ruquier, on tient à nous préciser que le chiffre indiqué dans Le Point est faux et que le vrai budget de l'émission "On n'est pas couché" est de 180.000 euros et non 200.000 comme cela a été indiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lafleur68
5/juillet/2008 - 14h42

Trop ,c'est toujours.Rendez vous compte quand un maçon,un ouvrier ou autre employé voit qu'on parle de ces sommes comme si c'etait des cacaohetes.Ca etre dur à digerer

Portrait de Napolitique
5/juillet/2008 - 11h36

On ne peut pas comparer comme vous le faites à longueur de temps sur ce site des budgets de production totalement indépendante, des budgets de production totalement interne, et des budgets mixtes. Les impacts de coûts techniques, qui représentent une part importante du budget global, sont résolument différents. Qui plus est le texte de Mr Stromboli vient jeter un trouble sur l'ensemble de cette discussion et ne repose sur aucune base sérieuse, la CGT étant très loin d'être majoritaire à France 2 par exemple.

Portrait de PIPPO
4/juillet/2008 - 20h24

Voilà qui justife pleinement la volonté du président de trouver des synergies dans tous les moyens de France Télévision.
Une grande partie de la perte de la pub pourrait être récupérer en travaillant mieux sans nuire à la qualité.
En tout cas, l'arrêt de la pub va bouleverser le PAF, soirée qi commence plus tôt, un second JT de TF1 en seconde partie de soirée (si le 1er est plus court)?, M6 avec un JT?
Bref, les mois qui viennent vont être passionnants.
L'afflux de pub sur le priv pourrait aussi leur nuire

Portrait de stromboli
4/juillet/2008 - 19h52

Sur 100 euros de redevance

. 36 euros vont à F3
. 27 euros vont à F2
6 euros vont à F5
. 1 euro va à F4

La cgt y fait la pluie et le beau temps.

Tout est cogéré paritairement avec les syndicat, les embauches, les avancements, le DRH égrène des listes de noms et les syndicats approuvent ou désapprouvent.

Ensuite, on distribue de l'avancement à ceux qui ont été retenus, c'est caricatural la direction a la décision mais pas le pouvoir déclare un responsable de région

L'accord d'entreprise prévoit 162 jours de congés par an aux techniciens soit cinq mois et demi) si bien que toute embauche en cdi oblige a recourir à une autre personne (pigiste) pour couvrir les congés, cette personne au bout de quelques années obtient sa régularisation et génère à son tour un pigiste.

C'est une folle mécanique que le contribuable finance sans fin..

Portrait de stromboli
4/juillet/2008 - 19h40

Et avec notre pognon. Et en plus ils pensent qu'ils ne vont pas "boucler leur budget" et demandent une rallonge par une augmentation de la redevance (là les gens sont prisonniers ils doivent la payer quel que soit le chiffre d'affaires des opérateurs etc...)

Et savez vous que Monsieur de Carolis avait prévu de réduire les frais de "ce soir et jamais" en rassemblant soir 3 et cette émission sur le même plateau.

Refus catégorique des syndicats qui n'en ont rien à faire de faire des économies puisque c'est le contribuable qui paye.

Estimant que l'émission de tadéi leur volait leur travail, les salariés de soir3 ont fait barrage.

Donc F3 a continué d'employer les deux équipes de la réalisation, deux équipes de la lumière des cadreurs à foison etc..

Nicolas Ferraro le réalisateur de taddéi est payé 5000 euros par émission celui du soir 2000 à 3000, ferraro pourrait très bien réaliser le soir 3

"on travaille avec cinq électros quand trois suffiraient, finalement on est tellement nombreux qu'on se géne" dit un technicien.

On compte quatorze caméras sur le plateau, de quoi filmer un match de football

en outre f3 mobilise deux régies.

Et pour couvrir l'émission de taddéi, on fait venir un car régie de lille ou de rennes.

frais de déplacement et primes sont payés aux techniciens.

Mais on continue d'utiliser la régie du jt qui elle est logée dans l'immeuble de france télévisions.

C'est Kafka et c'est pareil pour les treize régions de France 3

Portrait de stromboli
4/juillet/2008 - 19h27

Vous oubliez de dire que l'émission de Taddeï coûte 100 000 euros PAR EMISSION POUR UNE AUDIENCE D ENVIRON 350 000 personnes, essentiellement des bobos.

Combien le salaire de TADDEI

100 000 euros x20 jours soit 2 000 0000 par mois pour entendre 4 ou 5 individus venir parler de tout et de rien, surtout de rien.

Inadmissible combien de smics on peut payer avec 2 millions d'euros par mois tout cela pour faire plaisir aux bobos parisiens ?

Portrait de luther
4/juillet/2008 - 15h45

Moi j'ai dit quelque chose, donc je me suis exprimé.
Mais il est vrai que le métier de présentateur est vraiment très difficile.

Portrait de luther
4/juillet/2008 - 15h39

mais moi je me demande si le C.N.C donne une enveloppe à France télévision

Portrait de luther
4/juillet/2008 - 15h37

et bien il y a déjà la production "redac chef, directeur de pro, charge de prod, journaliste, le producteur, le realisateur etc.." ensuite "le plateaux plus le décors", les techniciens "cadreurs ingé sons, la lumière ""qui est un des travail le plus dur"", régisseurs, maquillages", sécurités, pompiers, ensuite les chroniqueurs plus le présentateur, les sociétés pour le public ne pas oublié le montage avec le mixage plus la post prod et je crois que j'en oublie beaucoup sachant qu'ils tournent en général un maximum d'émission pour faire des économies de budget.
voila voila quoi

Portrait de ricardette
4/juillet/2008 - 14h50

je trouve que c'est payer cher pour voir drucker se pavaner sur une banquette a cirer les pompes a tout ces(amis) il devrais faire de la pub pour de la gelatine et pour les faux culs

Portrait de Misscorsica
4/juillet/2008 - 14h05

Parce qu'il le vaut bien !!!

:D

Portrait de denlarries
4/juillet/2008 - 13h50

@goldarak
N'oublie pas que tu dois payer toutes les personnes qui font l'émissions : Cadreurs, Maquilleurs, Scripte, Ingénieur du son et même tout simplement les personnes qui s'occupent du public. Ca fait un paquet de monde.

Portrait de Jeanbonot
4/juillet/2008 - 13h25

200.000 par émission, ça ne fait que 10 millions à l'année, environ 0,10 cents par téléspectateur.

Portrait de RIPdead
4/juillet/2008 - 11h16

le vrai problème est l'utilisation de l'argent public par france télévision. le cout des émissions et le gaspillage... juste un exemple très concret 200 000€ de salaire pour muriel robin pour la diffusion d'une pièce de théâtre qui ce joué déjà.

Portrait de ulresile
4/juillet/2008 - 11h11

et bien on se demande :
- vu que Ruquier est derriere les 9 cameras, qu'il fait la realisation, s'occupe du son, fait le montage lui meme de tous les sujets diffusés pendant l'emission, monte egalement l'emission dans sa totalité, gere les lumieres, monte et demonte le plateau...
- et vu que les 40 blondes de la production de Barma travaillent benevolement
et bien au final, l'emission ne coute que le prix de l'electricité, donc rien !

Portrait de RIPdead
4/juillet/2008 - 10h33

les chiffre de tf1 ou de m6 n'ont aucun intérêt... ce n'est pas de l'argent public. il serait plus important d'avoir les détails des émissions de ruquier drucker et autres.

Portrait de emy93
4/juillet/2008 - 09h33

Comment certains n'arrivent pas à faire des émissions correctes avec un tel budget :shock:

Les plus vus