29/12/2007 10:27

Bagarre dans les locaux du quotidien "Le Progrès"

Une violente altercation a opposé le directeur des ressources humaines du quotidien le Progrès, sur le point d'être licencié, et le directeur général du journal, alors que le quotidien était absent des kiosques vendredi pour la seconde journée consécutive en raison d'une grève, a-t-on appris de sources syndicales.

Mercredi à l'issue d'une réunion de négociation, le directeur général Pierre Fanneau a convoqué son directeur des ressources humaines Jean-Pierre Gauvignon à un entretien préalable à son licenciement pour faute grave, pour une raison inconnue.

Le DRH a voulu quitter l'entreprise avec son ordinateur portable, ce à quoi le directeur général et le directeur industriel ont tenté de s'opposer. Les trois dirigeants en sont venus aux mains en présence de salariés et M. Gauvignon a eu le pouce luxé.

Revue de presse / Source : AFP

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pticalimero
29/décembre/2007 - 20h28

bon allez encore un commentaire pourri parce que j'ai pitié pour cet article

Portrait de nico68770
29/décembre/2007 - 19h15

Oui ce n'est pas important...

Portrait de pticalimero
29/décembre/2007 - 19h04

ça aussi ça devrait etre retiré des news importantes vu le nombre affolant de commentaires...

Portrait de Télégone
29/décembre/2007 - 17h47

En tout cas, étant lyonnais, je sais que le groupe de presse concurent de celui du Progrès, je veux dire celui de Lyon Mag, fait en faire ses choux gras....
Vive la polémique lyonnaise...
C'est pas pour rien que Guignol est lyonnais....

Portrait de pollon
29/décembre/2007 - 17h03

jeux de mains....

Portrait de indri51
29/décembre/2007 - 16h44

pour une fois qu'un licencieur est licencié on va pas pleurer , son boulot c'est retourné contre lui ça lui fait les pieds à cette andouille!!!

Portrait de Armelle5
29/décembre/2007 - 15h12

Eh oui ! Cette bagarre était inévitable : on n'arrête pas le progrès !

Portrait de helenou18
29/décembre/2007 - 13h23

Je suis lyonnaise, et de plus lectrice du Progrès depuis de très nombreuses années.
Ce quotidien a de grosses difficultés depuis plusieurs années, et il y a beaucoup de grèves. De plus la CGT est très présente dans ce journal, comme dans beaucoup de services de Presses.
Ce qui n'arrange certainement pas les choses !

Portrait de scoopy girl2
29/décembre/2007 - 12h11

S'il ne s'agissait que de l'entretien préalable au licenciement, il avait tout à fait le droit de garder son PC portable.

Mais bon, ça ne nécessite pas non plus de se bastonner ;)

Portrait de Fred.N
29/décembre/2007 - 12h09

La racaille est partout même au patronnat et au service RH, cela est inquiétant !!!

Portrait de rayan69
29/décembre/2007 - 11h49

par contre d'après le journal Lyon Capitale, la bagarre a eu lieu sur le parking et non dans les locaux. En tout cas, cette affaire n'arrange en rien la crise que traverse la presse lyonnaise depuis quelques mois.

Portrait de nons69
29/décembre/2007 - 11h34

Il ne vous a pas échappé que je vis comme mon pseudo l'indique à Lyon et c'est vrai que le Progrés c'est à n'y rien comprendre...voila un journal qui a été vendu il y a peu au groupe l'Est Républicain qui ne cesse de refondre sa maquette et qui perd inexorablement des lecteurs surtout en cas de grosses chaleurs ou températures glaciales, normal le lectorat est plutôt agé. Ce journal cumule les casseroles, une télévison locale qui n'a jamais engendré 1 € de profit depuis sa création en 1988,un siége flambant neuf dans le centre de Lyon que l'on quitte peu de temps après pour un nouveau dans ce que les élus qualifient de "quartier d'avenir " , une ancienne friche industrielle excentrée actuellement dévolus aux pelleteuses et prostituées de toutes nationalités.Des locaux inaugurés en grande pompe tandis que les salariés se plaignent déja de l' exiguité des bureaux et de l'insécurité régant sur les parkings 'quand il y en a de disponibles. Les nerfs des salariés semblent à bout d'autant que le journal a déja procédé à des licenciements en versant plus de 150 000 € d'indemnités à certaines "plumes". Bref, le navire prend l'eau de toute part mais c'est un symbole de la ville et surtout un bon outil de propagande des édiles locaux qui ont tout intérêt à ce que ce canard essentiellement lu pour sa rubrique nécrologique continue à paraître quand c'est possible car les syndicats du livre font grêve quasiment 1 fois par mois!

Portrait de commeça
29/décembre/2007 - 11h07

où va le monde,plus rien ne peut se faire normalement,tout est pretexte pour se taper dessus!!

Portrait de biscotcha64
29/décembre/2007 - 10h48

vachement,interressant on sen fou ,es journaux ne sont til pas en surefectif,et le net a change la donne,il serait tempsde faire une refonte de la presse ecrite ,moi jachete le journaldeux a trois fois par semaine,et le reste du temps radio,net,tvinfo

Portrait de Hank Moody
29/décembre/2007 - 10h42

Quelqu'un dans les locaux du quotidien aurait-il eu la bonne idée de photographier cette baston avec un portable ?

ça serait sympa à voir !!!!!

Mais comme disait le Docteur Zaius "La violence est mauvaise conseillére ! "

Les plus vus