21/06 07:46

Le géant américain du numérique Apple est en train de retirer Radio France et France Inter de sa boutique d'applications en Chine à la demande des autorités

Le géant américain du numérique Apple est en train de retirer Radio France et France Inter de sa boutique d'applications en Chine à la demande des autorités, a annoncé  le groupe public français. «Nous regrettons que nos auditeurs installés en Chine se retrouvent ainsi sanctionnés en perdant un accès simple à nos directs et podcasts, en particulier à nos contenus d'information vérifiée», déplore Radio France. Apple a informé Radio France de ce retrait dans un message consulté par l'AFP. La marque à la pomme y explique agir «à la demande de l'administration chinoise du Cyberespace (CAC)» parce que l'application de Radio France «comprend du contenu qui est illégal en Chine».

«L'app influencerait l'opinion publique chinoise», a commenté sur X le directeur du numérique et de la stratégie d'innovation de Radio France, Laurent Frisch.

«Nous suspectons qu'est ciblé l'excellent podcast de France Inter» sur le président chinois, intitulé «Xi Jinping, le prince rouge», ajoute-t-il.

La Chine surveille étroitement ses médias et internet, soumis à une stricte réglementation et une censure des contenus qui présentent la politique de l'État sous un mauvais jour ou sont de nature à créer de l'agitation.

De nombreux sites (Google, YouTube...), applications et réseaux sociaux étrangers (X, Instagram, Facebook...) sont ainsi inaccessibles sans outils informatiques comme des réseaux privés virtuels (VPN) permettant de contourner les blocages.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
21/juin/2024 - 20h37

Ils peuvent pas le faire en France ?

Portrait de Le Suisse
21/juin/2024 - 08h43

ca me semble une bonne idée de virer tiktok smiley

Portrait de Fpt01
21/juin/2024 - 08h25 - depuis l'application mobile

Même les chinois ne supportent plus les gauchos français ! Mais où va le monde ?

Portrait de 8Gako8
21/juin/2024 - 08h17

bien évidement c'est extrême droite en Chine smiley smiley