19/06 18:49

Enfant de 12 ans violée à Courbevoie parce que juive : L'émotion et la colère partout en France et dans la classe politique - Manifestation de solidarité à Paris

18h4: Manifestation de solidarité ce soir à Paris, après le viol d'une jeune fille parce que juive.

.

.

18h427: Les réactions s'accumulent, en pleine campagne électorale, après la mise en examen la veille de deux adolescents de 13 ans pour viol en réunion, menaces de mort, injures et violences à caractère antisémite sur une jeune fille de 12 ans à Courbevoie, en région parisienne. Les deux adolescents de 13 ans ont été placés sous mandat de dépôt. Un troisième suspect, âgé de 12 ans, a été placé sous le statut de témoin assisté pour viol et mis en examen pour les autres infractions visées par l'enquête et fait l'objet d'une mesure éducative provisoire, selon le parquet de Nanterre.

En pleine campagne électorale, cette affaire suscite de nombreuses réactions de part et d'autre de l'échiquier politique. Le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a dénoncé sur X le "racisme antisémite".

"Horrifié par ce viol à Courbevoie et tout ce qu'il met en lumière concernant le conditionnement des comportements masculins criminels dès le jeune âge, et du racisme antisémite", a déclaré Jean-Luc Mélenchon, régulièrement accusé par des opposants politiques de propos ambigus sur l'antisémitisme.

Dans la foulée, le députée sortant de la Somme François Ruffin a dénoncé sur X un "horrible viol antisémite", qui "doit nous percuter au plus profond, sur ce qu'il révèle".

"L'antisémitisme, les violences faites aux femmes, sont des plaies béantes de notre société. Nous devons regarder cette réalité en face et agir résolument", a également réagi la secrétaire nationale des Écologistes, Marine Tondelier, quand son homologue du Parti communiste Fabien Roussel a dénoncé "un crime atroce qui nous rappelle une fois de plus que l'antisémitisme gangrène notre société et grandit dangereusement".

Mardi, le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, avait fustigé le "fléau" de la "haine antisémite", appelant à la combattre "sans faiblesse et sans répit".

De son côté, le président Emmanuel Macron a demandé, mercredi au cours du Conseil des ministres, qu'"un temps d'échanges" soit organisé dans les prochains jours dans les écoles sur le racisme et l'antisémitisme. Le chef de l'État a eu des "paroles solennelles et graves sur le fléau de l'antisémitisme" au cours du Conseil des ministres, a indiqué son entourage.

En souhaitant ces discussions, il veut faire en sorte que "les discours de haine porteurs de lourdes conséquences" ne s'"infiltrent pas" dans les établissements scolaires, a-t-on ajouté. "Viol, antisémitisme : tout est abominable dans ce crime", a également réagi la ministre de l'Éducation nationale, Nicole Belloubet.

À droite, le président du Rassemblement national Jordan Bardella a appelé à "combattre cet antisémitisme qui s'abat sur la France depuis le 7 octobre" et les attaques sanglantes menées par le Hamas en Israël. Marine Le Pen s'en est elle prise frontalement à "l'extrême gauche" et à sa supposée "stigmatisation des juifs depuis des mois à travers l'instrumentalisation du conflit israélo-palestinien".

Les faits ont été dénoncés par la jeune fille samedi soir. Selon une source policière, la mineure a expliqué avoir été abordée par trois adolescents et entraînée dans un hangar alors qu'elle se trouvait dans un parc proche de son domicile avec un ami. Les suspects l'ont frappée et "lui ont imposé des pénétrations anales et vaginales, une fellation, tout en lui proférant des menaces de mort et des propos antisémites", a précisé cette même source. Son ami est parvenu à identifier deux des agresseurs. 

16h11: Éric Dupond-Moretti s'en prend à Jean-Luc Mélenchon sur X. "Comment osez-vous? Vous n’avez pas de figure. Laissez cette jeune fille et sa famille tranquilles. Vos propos récurrents alimentent la haine qui mène au pire. Non, l’antisémitisme n’est pas résiduel. Honte à ceux qui pactisent avec vous pour sauver leur gamelle.", écrit le ministre de la Justice en colère après le message du leader de LFI plus tôt dans la journée.

"Horrifié par ce viol à Courbevoie et tout ce qu'il met en lumière concernant le conditionnement des comportements masculins criminels dès le jeune âge, et du racisme antisémite. Solidarite et pensées émues pour la victime et ses proches. J'espère que les soins secours et accompagnements sont pris correctement en charge. Et qu'on ne transforme pas ce crime ni la souffrance qu'il engendre en spectacle médiatique.", a-t-il écrit sur X.

15h51Sur X, la ministre de l'Education nationale Nicole Belloubet réagit après le viol d'une jeune fille de 12 ans à Courbevoie. "L'horreur n'a plus de limites. Viol, antisémitisme : tout est abominable dans ce crime commis à Courbevoie contre une jeune fille de 12 ans. Je pense à elle et à ses proches. Justice, École, République : une seule réponse contre la barbarie.", écrit-elle.

15h05: Le point sur ce que l'on sait:

Elle dit avoir été traitée de "sale juive" par ses agresseurs: les circonstances du viol et violences dénoncées par une jeune fille de 12 ans à Courbevoie (Hauts-de-Seine) se précisent mercredi, après la mise en examen et le placement en détention de deux adolescents de 13 ans.

La jeune victime a déclaré aux enquêteurs que l'un des adolescents mis en cause lui avait "posé des questions concernant sa religion juive", lui demandant pourquoi elle n'en parlait pas et lui posant des questions sur Israël, détaille une source policière. Il l'a aussi traitée de "sale juive".

Face à l'émoi suscité par cette affaire, le président de la République Emmanuel Macron a demandé au cours du Conseil des ministres, qu'"un temps d'échanges" soit organisé dans les prochains jours dans les écoles sur le racisme et l'antisémitisme.

Les deux adolescents de 13 ans ont été placés sous mandat de dépôt. Un troisième suspect de 12 ans a été placé sous le statut de témoin assisté pour viol et mis en examen pour les autres infractions visées par l'enquête et fait l'objet d'une mesure éducative provisoire, selon le parquet de Nanterre.

Selon les premières déclarations de la victime, l'un des agresseurs a filmé la scène, qui s'est déroulée dans un local désaffecté. Un autre adolescent l'a menacée de mort si elle rapportait les faits à la police.

"Sordide", "abject": en pleine campagne électorale, cette affaire suscite de nombreuses réactions de part et d'autre de l'échiquier politique.

Régulièrement accusé par des opposants politiques de propos ambigus sur l'antisémitisme, le chef de file de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon a dénoncé sur X "le racisme antisémite".

A l'opposé du spectre politique, le président du Rassemblement national Jordan Bardella a appelé à "combattre cet antisémitisme qui s'abat sur la France depuis le 7 octobre" et les attaques sanglantes menées par le Hamas en Israël.

Marine Le Pen s'en est elle prise frontalement à "l'extrême gauche" et à sa supposée "stigmatisation des juifs depuis des mois à travers l'instrumentalisation du conflit israélo-palestinien".

Les faits ont été dénoncés par la jeune fille samedi soir. Selon une source policière, la mineure a expliqué avoir été abordée par trois adolescents et entraînée dans un hangar alors qu'elle se trouvait dans un parc proche de son domicile avec un ami.

Les suspects l'ont frappée et "lui ont imposé des pénétrations anales et vaginales, une fellation, tout en lui proférant des menaces de mort et des propos antisémites", a précisé cette même source. Son ami est parvenu à identifier deux des agresseurs.

L'association SOS Racisme a apporté "tout son soutien à la victime et à sa famille" dans cette "affaire sordide", rappelant l'augmentation "inquiétante" des actes antisémites depuis le 7 octobre.

Mercredi matin, le collectif Nous Vivrons, né au lendemain de l'attaque sanglante du Hamas, a appelé à manifester ce même jour à 18H30 à Paris. "Ce viol antisémite s’inscrit dans le prolongement d’un climat hostile aux Juifs, notamment alimenté par des déclarations politiques irresponsables, visant à souffler sur les braises et à attiser la haine des Juifs depuis plusieurs mois", a accusé le collectif.

Dans la communauté juive, les faits dénoncés par la jeune fille ont provoqué une vive émotion.

Le président du Consistoire central, Elie Korchia, a exprimé sur X son "soutien à cette jeune victime, de confession juive, qui a subi un viol et des agressions insupportables", déplorant "un crime sexuel sordide et ignoble qui nous émeut profondément".

"Nul ne saurait être dédouané face à ce déferlement antisémite sans précédent", a commenté sur X le grand rabbin de France Haïm Korsia, se disant "horrifié".

Sur le même réseau social, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a dit son "immense émotion face au viol tragique de cette jeune fille", prévenant qu'il suivra "avec vigilance tous les développements de cette affaire extrêmement inquiétante".

"Le viol est un outil de destruction au service de la haine et lorsque des enfants violent des enfants, c'est aussi la société toute entière qui doit se poser la question de sa responsabilité face à la violence, l'antisémitisme et la misogynie à l'oeuvre dans notre pays", a réagi la Fondation des femmes.

"C'est un acte abject, on ne peut pas penser que ça existe encore", a déclaré à l'AFP Jacques Kossowski, maire LR de Courbevoie. "Ce que j'espère c'est que la justice puisse condamner fermement ces agresseurs, quel que soit leur âge", a poursuivi l'édile.

Les actes antisémites ont flambé en France au premier trimestre 2024, selon des chiffres du gouvernement, qui a fait état de "366 faits antisémites" recensés entre janvier et mars, en hausse de 300% par rapport aux trois premiers mois de l'année 2023.

En janvier, le Crif avait rapporté une forte augmentation des actes antisémites en France, qui ont été multipliés par quatre en un an, passant de 436 en 2022 à 1.676 en 2023, avec une "explosion" après le 7 octobre.

14h22 : Le président Emmanuel Macron a demandé, ce matin au cours du Conseil des ministres, qu'"un temps d'échanges" soit organisé dans les prochains jours dans les écoles sur le racisme et l'antisémitisme à la suite du viol à Courbevoie dans les Hauts-de-Seine d'une jeune fille juive.

Le chef de l'Etat a eu des "paroles solennelles et graves sur le fléau de l'antisémitisme" au cours du Conseil des ministres, a indiqué son entourage. En souhaitant ces discussions, il veut faire en sorte que "les discours de haine porteurs de lourdes conséquences" ne s'"infiltrent pas" dans les établissements scolaires, a-t-on ajouté.

Le viol en réunion d’une jeune adolescente de 12 ans accompagné de violences antisémites a provoqué une vague d’indignation en France et électrisé mercredi la campagne éclair des élections législatives, l’extrême droite déplorant « la stigmatisation des juifs » par « l’extrême gauche ».

Mardi soir, deux adolescents de 13 ans ont été inculpés et écroués pour viol en réunion, menaces de mort, injures et violences antisémites, des faits qui ont suscité une très vive émotion dans la communauté juive et au-delà sur fond de recrudescence des actes antijuifs.

Selon le parquet de Nanterre (ouest de la capitale), un troisième suspect, également mineur, a été placé sous le statut intermédiaire de témoin assisté pour viol et a été mis en examen pour les autres infractions visées par l’enquête.

Selon une source policière, la victime a expliqué avoir été abordée par trois adolescents samedi dernier à Courbevoie, en banlieue parisienne, et entraînée dans un hangar alors qu’elle se trouvait dans un parc proche de son domicile avec un ami.

Les suspects l’ont frappée et « lui ont imposé des pénétrations anales et vaginales, une fellation, tout proférant des menaces de mort et des propos antisémites », a précisé cette même source.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
20/juin/2024 - 08h32

La réponse de Macron est surréaliste.  

Portrait de Decenale
19/juin/2024 - 23h29

Ca fait des mois que la gauche fait passer le viol de juives pour de la "résistance". C'était obligé que ça finisse par arriver.

Portrait de Koikilencoute
19/juin/2024 - 22h53

« Un temps d'échange » dans les écoles : ne vous inquiétez pas, Macron a trouvé la solution.

Portrait de Koikilencoute
19/juin/2024 - 22h50

Ils en disent quoi, Mbappé, Thuram et les autres donneurs de leçons ?

Portrait de YVESM
19/juin/2024 - 21h18

Le bal des hypocrites.

Portrait de Cmoi_
19/juin/2024 - 20h45
rareudofemmoi-6934 a écrit :

Donc pour toi dire la vérité te fait gerber ? quel couillon que tu fais...

Non ce sont les intervenants comme toi et tes amis qui me gerber , ainsi que ceux qui peuvent accepter la position du NFP

 

Portrait de ResterVivant
19/juin/2024 - 20h39 - depuis l'application mobile
Greg1928 a écrit :

Qu'ils se taisent car leur intervention sur la politique a peut être donnée des idées à ces mômes qui les suivent sur les réseaux.

J'ose espérer que LFI va rester en retrait sinon cela serait une honte pour le regroupement actuel.

 

@Greg1928 Qu'ils se taisent car leur intervention sur la politique a peut être donnée des idées à ces mômes qui les suivent sur les réseaux.J'ose espérer que LFI va rester en retrait sinon cela serait une honte pour le regroupement actuel. 

Vous n’avez pas tort.. J’ai du mal à me contenir quand je vois que devant un tel drame, tous les donneurs de leçons et bien-pensants sont aux abonnés absents..

Portrait de rareudofemmoi-6934
19/juin/2024 - 19h38
Cmoi_ a écrit :

Ce qui est a gerber c'est le reprise politique du RN pour pointer du doigt le Front républicain. 

Sans parler d'une once de la souffrance que la petite de 12 ans a subit et vas subir dans les prochaines années .

A gerber les deux extrêmes et c'est ce que je dis depuis très longtemps.

Donc pour toi dire la vérité te fait gerber ? quel couillon que tu fais...

Portrait de grosse tourte
19/juin/2024 - 19h36

Laissons parler RIMA HASSAN ( la vache qui rit)

elle a forcement quelque chose a dire

Portrait de Etienne44
19/juin/2024 - 19h20 - depuis l'application mobile

Quand je vois ce que devient la France, ça me donne de plus en plus de repartir de ce pays de fous.

Portrait de Cmoi_
19/juin/2024 - 19h18

Ce qui est a gerber c'est le reprise politique du RN pour pointer du doigt le Front républicain. 

Sans parler d'une once de la souffrance que la petite de 12 ans a subit et vas subir dans les prochaines années .

A gerber les deux extrêmes et c'est ce que je dis depuis très longtemps.

Portrait de Greg1928
19/juin/2024 - 19h04
ResterVivant a écrit :

Pas de réactions de là part de nos « cerveaux » de l’équipe de France ? Ohé les Noah, Bartoli… bref toute l’équipe qui s’est mobilisée pour contrer le RN… Ou êtes-vous ? Ou êtes-vous ? Les nantis du cinéma, la planquée des USA ? Vous n’avez rien à gagner à soutenir nos amis Juifs… Pas un mot pour ce « petit ange » de 12 ans qui a subit des viols avec violences parce que… Juive ? Sortez vos gueules vite fait, car la… vous êtes moins que …rien …

Qu'ils se taisent car leur intervention sur la politique a peut être donnée des idées à ces mômes qui les suivent sur les réseaux.

J'ose espérer que LFI va rester en retrait sinon cela serait une honte pour le regroupement actuel.

 

Portrait de ResterVivant
19/juin/2024 - 18h38 - depuis l'application mobile
Archimedes a écrit :

Mad Max ou Star Trek ? Voilà le véritable temps de réflexion que nous devons tous avoir:

L'avenir du monde avec l'islam, c'est Mad Max.

L'avenir du monde sans l'islam, c'est Star Trek.

Il faut choisir ce que nous voulons pour notre avenir, pour l'avenir de nos enfants et de toute la planète:

La seule vraie question à discuter collectivement c'est: "Mad Max ou Star Trek ?"

Pas de réactions de là part de nos « cerveaux » de l’équipe de France ? Ohé les Noah, Bartoli… bref toute l’équipe qui s’est mobilisée pour contrer le RN… Ou êtes-vous ? Ou êtes-vous ? Les nantis du cinéma, la planquée des USA ? Vous n’avez rien à gagner à soutenir nos amis Juifs… Pas un mot pour ce « petit ange » de 12 ans qui a subit des viols avec violences parce que… Juive ? Sortez vos gueules vite fait, car la… vous êtes moins que …rien …

Portrait de Archimedes
19/juin/2024 - 18h32

Mad Max ou Star Trek ? Voilà le véritable temps de réflexion que nous devons tous avoir:

L'avenir du monde avec l'islam, c'est Mad Max.

L'avenir du monde sans l'islam, c'est Star Trek.

Il faut choisir ce que nous voulons pour notre avenir, pour l'avenir de nos enfants et de toute la planète:

La seule vraie question à discuter collectivement c'est: "Mad Max ou Star Trek ?"

Portrait de Tristan96
19/juin/2024 - 17h40

Peut-on connaitre le nom de ces chers petits anges ?  Benoit et Mattéo sûrement.

Portrait de COLIN33
19/juin/2024 - 17h29 - depuis l'application mobile

La question ? qui sont ces adorables ados ? Caf supprimée et plus selon leur origine

Portrait de sandra666
19/juin/2024 - 17h25

Le responsable c'est lui, mais il n'a meme pas la décence de fermer sa sale bouche.

Il n aura été que NUISIBLE et uniquement NUISIBLE, du début à la fin.

Ce type est un CANCER, une PLAIE.

Portrait de Archimedes
19/juin/2024 - 17h24

L'islam est le nazisme de notre temps. Il doit reculer partout. En Europe, en Israël, en Inde, En Afrique noire...

Le monde doit vomir l'islam.

La quantité de malheurs et de souffrances que le nazislamisme inflige sur cette planète n'est plus supportable. DEHORS.

Portrait de Le Suisse
19/juin/2024 - 17h03
rareudofemmoi-6934 a écrit :

Quelle connerie de parler des nazis dans ce contexte. C''est vrai que le PC en 40 c'était bien... 

a priori vous n'avez pas compris l'allusion...et le second degré.

Portrait de rareudofemmoi-6934
19/juin/2024 - 16h58
Le Suisse a écrit :

ils trouvent cela très bien pourquoi ? Ils ont tout fait comme papa et maman ont dit.

Ils ont juste oublié de laisser un tract du RN sur place et de faire un salut nazi en partant...

Quelle connerie de parler des nazis dans ce contexte. C''est vrai que le PC en 40 c'était bien... 

Portrait de ResterVivant
19/juin/2024 - 16h44 - depuis l'application mobile
Le Suisse a écrit :

ils trouvent cela très bien pourquoi ? Ils ont tout fait comme papa et maman ont dit.

Ils ont juste oublié de laisser un tract du RN sur place et de faire un salut nazi en partant...

« Un temps… d’échange »?? Je suis outrée d’entendre cela.. Ça suffit ! D’où vient cette haine ? Ces morveux qui mettent en place un guet-apens, qui connaissent le sort qu’ils vont réserver à cette fillette.. Le viol, une horreur absolue, le viol… à 12 ans… il faut se mettre en situation… Quelle horreur pour toutes les femmes, mais imaginons pour une fillette de 12 ans… Oui, une fillette… je ne veux pas lire à droite ou à gauche qu’il s’agit là d’une jeune fille… c’est une fillette.. Un viol, mais en plus avec 3 petits salopards.. Est-ce que Macron se rend compte ? Il n’y a pas de discutions à deux balles à avoir.. Stoo ! Terminé ! Il y a des parents à convoquer et ils doivent rentrent des comptes ! D’où vient cette haine de nos amis de la communauté Juive ? Qui leur inculque cette haine ? Toute la famille doit se retrouver au poste.. Ces 3 salopards, comment se fait-il qu’ils pensent au viol ? A leurs âges ? D’où vient cette bestialité ? La haine des Juifs, d’où la tienne t’ils ? Je veux voir se trimbaler dans les rues ces 3 petits salopards, je veux qu’ont les embarquent et qu’ont les mattent.. Il est même peut être déjà trop tard,.. Les parents sont responsables… À 12 ans, ont ne doit pas avoir en tête, le viol, la haine de son prochain… J’en peux plus de voir de telles horreurs.. Dans quel monde voulons nous vivre ? Avons-nous envie de vivre avec de tels monstres autour de nous ? C’est cela la relève ? La justice est également responsable.. Il faut tout changer et que l’on ne voit plus se trimballer dans les rues ces voyous sous prétexte qu’ils sont mineurs.. Il va falloir remettre de l’ordre, et foutre en taule les parents, supprimer le pognon que l’état distribue à ces familles incapables d’élever les gamins, en ne leurs inculquant pas les valeurs nécessaires pour marcher droit dans la vie… Familles haineuses de la France et de la communauté Juive : il faut être intraitable !

Portrait de Le Suisse
19/juin/2024 - 16h20
KERCLAUDE a écrit :

Et les parents de ces "monstres" ils en pensent quoi de l'éducation donnée à leurs enfants. Comment ils ont pu en arriver à cet niveau d'atrocité.

ils trouvent cela très bien pourquoi ? Ils ont tout fait comme papa et maman ont dit.

Ils ont juste oublié de laisser un tract du RN sur place et de faire un salut nazi en partant...

Portrait de KERCLAUDE
19/juin/2024 - 16h07

Et les parents de ces "monstres" ils en pensent quoi de l'éducation donnée à leurs enfants. Comment ils ont pu en arriver à cet niveau d'atrocité.

Portrait de Nini6
19/juin/2024 - 15h57 - depuis l'application mobile

Des nazislamistes sont sur le sol français et ont traité cette pauvre jeune fille exactement de la même façon que ces terroristes du hamas !!! Les agresseurs ont entre 12 et 14 ans !! De vraies petites merdes nourries à la haine !!

Portrait de Le Suisse
19/juin/2024 - 15h57

Ca me semble une très bonne idée. Alors après le "patron incognito" on va faire le "président incognito" qui va aller tout seul comme un grand et sans escorte dans un lycée du 93... et on en reparle.

Portrait de MICMAH458
19/juin/2024 - 15h47

T'as raison : après ce nouveau drame, un de plus, dont tu es en partie responsable avec tes collaborateurs darmanin et dupond tout autant incompétents pour résoudre ces problèmes, il reste l'excellente solution de se réunir, d'organiser des ateliers, d'en discuter et de décider de moratoires.

Portrait de Ocarina
19/juin/2024 - 15h42

1heure de temps d'échange contre le racisme et l'antisémitisme  à l'école contre une formation anti blancs et anti juive en continu à la maison.

Qui va l'emporter ?

Portrait de dede35
19/juin/2024 - 15h39

bla bla . il ne sait faire que ça .... merci aux ordures gauchistes qui font monter ce fléau ... gamins punis prents aussi 

Portrait de SeaMe
19/juin/2024 - 15h39

Impossible à aborder dans certains Lycées, collèges et même écoles.

Les profs vont devoir faire de la désobéissance civique sur ces ateliers paroles pour leur propre sécurité et celles de certains élèves. Pour une fois c'est justifié mais en même temps les profs votent pour que ça continue et que ça s'amplifie.

Portrait de SeaMe
19/juin/2024 - 15h36

Mais puisque le facho de gauche JLM vous dit que l'antisémitisme est résiduel.