12/06 19:10

Eric Ciotti en direct sur CNews : "Ce qui s'est passé cet après-midi est illégal et nous allons attribuer des investitures. Je suis Président des Républicains et je le reste."

19h02: Eric Ciotti est en direct et en plateau face à Christine Kelly sur CNews : "Je suis Président et je le reste car les militants m'ont élu et j'ai leur confiance. Quand je vois cette alliance de l'extrême gauche et de la NUPES avec des valeurs dangereuses pour la République portées par les Insoumis. L'idée est de dire qui 'il fut s'opposer à l'extrême gauche pour la République. Je suis de droite.

Ce qui s'est passé est totalement illégal et je sui Président des Républicains et nous allons attribuer les investitures. Nous pouvons porter cette nouvelle espérance. Nous formerons une majorité avec le RN pour redresser la France et redonner de la force à notre pays."

.

17h04: Xavier Bertrand prend la parole : "Visiblement Eric Ciotti est devenu un militant du Rassemblement National. Nous sommes maintenant en ordre de marche pour les législatives pour qu'on ait un maximum de députés LR pour imposer une cohabitation à Monsieur Macron", affirme Xavier Bertrand. Le président des Hauts-de-France assure qu'il sera dès demain dans sa région et "dans d'autres" pour "soutenir les candidats" de son parti.

16h58: "Je suis et reste le président de notre formation politique, élu par les adhérents", réagit Éric Ciotti alors que le bureau politique des LR a décidé de son exclusion ce mercredi après-midi. "La réunion organisée cet après-midi a été mise en œuvre en violation flagrante de nos statuts", écrit-il dans un communiqué. Aucune des décisions prises à cette réunion n’emporte de conséquence légale. Elle peut avoir des conséquences pénales", conclut-il.

16h53: Laurent Wauquiez, prend la parole à la suite : "Dans une crise aussi lourde, quand on fait de la politique, on ne répond pas par des ententes à de petites coalitions. On ne sort pas d'une crise par de petits accords. Il va y avoir besoin d'une droite Républicaine indépendante pour offrir une autre alternative. Je ne suis pas fière de l'image apportée par la politique ces derniers jours"

16h31: Annie Genevard, Secrétaire générale des Républicains prend la parole : "Eric Ciotti a mené des négociations secrètes en rupture avec les règles de notre parti. Il est donc exclu"

16h45: Le bureau politique des Républicains décide à l'unanimité de l'exclusion d'Eric Ciotti, le Président du parti et il sera remplacé par un binôme constitué par Annie Genevard et François-Xavier Bellamy, selon les informations de CNews.

16h31: Nouveau message d'Eric Ciotti

 

 

16h14: Le maire de Nice Christian Estrosi s'en prend vivement à Eric Ciotti sur X: "vu que tu as décidé de t’allier avec le Rassemblement national, alors, vas-y !

Enfermé dans ton siège parisien, tu n’entends pas les Niçois. Ils sont dégoutés par ton attitude. "

Et de lâcher: "Tu fais honte à notre ville !"

15h37: Le Président du Rassemblement national Jordan Bardella souligne "le courage" d'Eric Ciotti, et estime qu'il "est le seul légitime". "Moi j'appelle à la coalition républicaine la plus large contre ce nouveau péril de gauche qui est en train de se dresser autour de La France insoumise", ajoute Jordan Bardella.

15h33: Dans un mail envoyé aux militants LR, Éric Cotti écrit : "En ouvrant la voie à une alliance capable de rassembler tous les Français qui partagent de vraies valeurs de droite, je sais que j’ai porté la voix d’une majorité d’entre vous".

Et d'ajouter: "J’ai toujours été un militant parmi les militants, et je le demeure plus que jamais. Dans ce combat, je veux que votre voix soit entendue et respectée, et qu’elle cesse d’être caricaturée et ignorée".

Avant de les inviter à "faire entendre cette voix en manifestant votre soutien sur la plateforme dédiée que nous lançons ce jour". 

15h10: "Éric Ciotti n’est pas là, on a compris qu'il n’a pas le sens de l'honneur, a le sens de la traîtrise et pas le sens du courage", a déclaré Xavier Bertrand. Et d'ajouter: "Il faut absolument avoir un vote des militants" pour passer un accord comme l’a fait Eric Ciotti, a aussi déclaré le président LR des Hauts-de-France.

"l faut qu’on se remette en ordre de marche pour aller faire campagne pour imposer une cohabitation à Emmanuel Macron", , a-t-il poursuivi appelant à passer "très vite à autre chose". 

15h08 A son arrivée, Valérie Pécresse déclare face à la presse: "Il n'y a pas de place pour les traîtres, ni pour les putschs à la petite semaine. La droite républicaine doit s’incarner en alternative au macronisme."

14h46: Plusieurs élus Les Républicains arrivent au musée social à Paris pour la tenue d'un bureau politique LR pour évoquer le cas Eric Ciotti, le président des Républicains

13h36: Le président des Républicains Eric Ciotti s'exprime sur la fermeture du siège parisien des Républicains. "J'entends beaucoup d'élucubrations sur la fermeture du siège LR. J'ai pris cette décision à la suite des menaces reçues et des désordres d'hier. Je dois garantir la sécurité du personnel. De surcroît, aucune réunion n'a jamais été prévue au siège cet après-midi", écrit-il sur le réseau social. 

.

.

11h58: Alors qu’un bureau politique des Républicains doit se tenir cet après-midi,  qui menace de l’exclure après avoir appelé à une alliance avec le RN, Eric Ciotti a fermé les portes de son parti, place du Palais-Bourbon à Paris, selon Le Parisien.

"J’ai 10 minutes pour évacuer le bureau", a déclaré un permanent du siège auprès de nos confrères. Un autre ajoute : "Il est fou ! Moi je reste". 

M. Ciotti conteste notamment la validité de la réunion de ce bureau, convoqué par sa N.2 Annie Genevard tard mardi, « en violation flagrante de nos statuts », a-t-il écrit dans un communiqué.

Le député des Alpes-Maritimes argue notamment que l’instance ne peut se réunir que sur demande du « président du mouvement », « ou à l’initiative d’un quart des membres du Conseil national, sur un ordre du jour déterminé, dans les conditions fixées par le règlement intérieur ».

Selon lui, le bureau politique convoqué mercredi à 15H00 « n’a aucune valeur juridique ». Le patron du parti a déclenché une vague d’indignation et d’appels à la démission dans sa propre famille politique après avoir prôné un accord avec le Rassemblement national en vue des législatives anticipées.

.

.

11h50: M. Ciotti conteste notamment la validité de la réunion de ce bureau, convoqué par sa N.2 Annie Genevard tard mardi, « en violation flagrante de nos statuts », a-t-il écrit dans un communiqué. Selon lui, le bureau politique convoqué mercredi à 15H00 « n’a aucune valeur juridique ».

.

.

11h48: « S’il le faut, nous le sortirons du bureau des héritiers du général de Gaulle », a prévenu mercredi le député LR Aurélien Pradié à propos d’Éric Ciotti, qui compte rester président des Républicains tout en prônant une alliance avec le Rassemblement national.

Président de LR, « il ne l’est plus à l’instant où il a pris cette décision folle », a estimé M. Pradié sur France 2. « S’il le faut, nous le sortirons du bureau qui est le bureau des héritiers du général de Gaulle (...). C’est une question d’heures », a-t-il ajouté.

Un bureau exécutif exceptionnel du parti a été convoqué en urgence mercredi à 15H00 au siège des Républicains par la vice-présidente du parti Annie Genevard. L’exclusion d’Éric Ciotti, qui a défendu la veille une alliance avec le Rassemblement national dans la perspective des législatives anticipées du 30 juin et 7 juillet, devrait être au programme.

Mais ce dernier, élu président des LR en décembre 2022, a assuré mardi qu’il entendait rester à son poste, lançant: « Seuls les militants pourraient me l’enlever ».

Aurélien Pradié a expliqué que lui-même « ne partirai(t) pas » de LR. Mais, a-t-il reconnu, « tant qu’Éric Ciotti reste président des Républicains, il n’y aura pas d’étiquette LR pour les candidats qui vont s’engager ». Un gros problème pour ces candidats en terme d’image et aussi de moyens financiers d’autant plus dans une campagne éclair.

« Éric Ciotti, dehors: il a trahi, il a trahi pour une circonscription, il a trahi pour être ministre de Madame Le Pen, dehors, il doit quitter ses fonctions de président mais pas seulement, il ne doit plus être adhérent de LR », s’est indigné Xavier Bertrand sur BFMTV-RMC, rappelant que Rachida Dati, Bruno Le Maire ou Gérald Darmanin ont été « virés dans la journée », lorsqu’ils ont rejoint Emmanuel Macron.

11h30: Le patron de LR Eric Ciotti a provoqué un séisme mardi au sein de son parti en appelant à rejoindre le Rassemblement national, sans parvenir à entraîner avec lui pour l’instant d’autres dirigeants du parti, ulcérés pour la plupart par sa décision. La rumeur sur un accord avec le RN avait couru tout au long de la matinée.

Eric Ciotti l’a confirmée sur TF1 à la mi-journée: « Nous avons besoin d’une alliance, en restant nous-mêmes, (...) avec le Rassemblement national et avec ses candidats ». Le député des Alpes-Maritimes, connu pour ses positions droitières, est ainsi devenu le premier dirigeant du parti gaulliste à proposer un accord qui, s’il se concrétise, sera le premier de ce genre en France avec l’extrême droite.

Le président de LR, qui juge son parti « trop faible » pour s’opposer à la Macronie et au RN, a estimé que la droite avait besoin de cet accord pour préserver sa représentation à l’Assemblée nationale qui compte aujourd’hui 61 députés, dont beaucoup ne sont pas sur sa ligne. Il a assuré être suivi par le président des jeunes LR Guilhem Carayon, candidat dans le Tarn, la N.2 de la liste aux européennes Céline Imart et des « dizaines de parlementaires ».

Jordan Bardella a confirmé mardi soir un accord entre le Rassemblement national et Les Républicains pour les législatives, avec plusieurs dizaines de candidats LR qui seront investis ou soutenus, dont des députés sortants. Mais une consultation menée au sein du groupe LR, qui compte 61 membres, n’a enregistré que deux votes favorables, celui de M. Ciotti et celui de sa collègue des Alpes-Maritimes Christelle D’Intorni, a précisé à l’AFP une source du parti.

La N.2 du parti, la députée Annie Genevard, a annoncé la tenue d’un « bureau exécutif exceptionnel » mercredi, « suivi d’une conférence de presse ». Signe que le psychodrame risque de se poursuivre.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Blondissime
13/juin/2024 - 08h52

A sa place sur C News et  défendu par M. Praud sur l'antenne d'Europe 1. 

Portrait de COLIN33
13/juin/2024 - 07h52 - depuis l'application mobile

Ce matin il est aux 4 vérités sur F2 avec un aplombs déconcertant, ce type est plus dangereux que le RN

Portrait de Cmoi_
13/juin/2024 - 07h51

Cioti n'a des LR que la carte du parti , idéologiquement cela fait déjà très longtemps qu'il est RN , mais bon la place de président étant déjà réservé a Bardella , il a juste postulé à celle des LR.

Donc rien d' illogique qu'il veuille s'allier avec le RN. Si en faisant ça il peut briguer un ministère pas fou 'l'opportuniste. 

Portrait de Cmoi_
13/juin/2024 - 07h47
mariposa a écrit :

REVOYER ??? Really??? Alors vous,... vous votez LFI non?

Non RN comme le plus grande parti des électeurs du parti niveau CAP. Ce n'est pas moi qui le dit mais une étude.

Par contre le RN progresse légèrement tout de même sur les Bachelors , et étudiant sup. 

Portrait de POSITIF +
12/juin/2024 - 23h37 - depuis l'application mobile

Wauquiez, Larcher, Bertrand...vous êtes à vomir...faire croire que vous êtes des LR, vous êtes des Macronnistes avec des étiquettes LR. Vous en avez rien à foutre du peuple...vos blablabla...ça ne marche plus. HONTE À VOUS, c'est vous les traîtres!. A cause de vous les LR sont morts...Sarkozy qui avait léché les bottes de Macron (espérant que celui-ci allait l'aider pour ses procès au "Q"). A cause de ne penser qu'à votre siège confortable, le parti est mort.

Ce n'est pas à vous de décider si Éric Ciotti n'est plus le Président des LR. Les adhérents ont voté pour Ciotti.

Ce n'est plus la peine de nous faire peur...ça ne marche plus. NE JOUEZ PLUS SUR LA PEUR!. C'est plutôt à vous d'avoir peur pour vos places!.

Portrait de Sivom45000
12/juin/2024 - 22h20

Et on ne parle pas des antisémites de LFI qui ont aidé à la montée du RN ces dernières semaines et qui sont associés au PS etc?!?!

Portrait de maudav
12/juin/2024 - 22h13
COLIN33 a écrit :

@maudav je ne dors pas avec les raclures, mais
peut -etre que vous OUI !

Dites donc pour un gauchiste vous n'êtes pas très accueillant...

Seriez-vous sectaire voire raciste ?

Portrait de COLIN33
12/juin/2024 - 22h08 - depuis l'application mobile
maudav a écrit :

Si, il suffit d'ajouter un lit dans votre chambre.

@maudav je ne dors pas avec les raclures, mais
peut -etre que vous OUI !

Portrait de COLIN33
12/juin/2024 - 22h06 - depuis l'application mobile
maudav a écrit :

Si, il suffit d'ajouter un lit dans votre chambre.

@maudav je ne dors pas avec les raclures, mais peut-être que vous OUI !

Portrait de Beguin
12/juin/2024 - 21h37

LR, c'est mort

Portrait de maudav
12/juin/2024 - 21h20
COLIN33 a écrit :

Pas de place libre en HP ?

Si, il suffit d'ajouter un lit dans votre chambre.

Portrait de COLIN33
12/juin/2024 - 21h18 - depuis l'application mobile

Pas de place libre en HP ?

Portrait de mariposa
12/juin/2024 - 20h39
nantes63 a écrit :

Faux revoyer vos chiffres c'etait la demande de LFI avant les negociations......pas la réalité.

REVOYER ??? Really??? Alors vous,... vous votez LFI non?

Portrait de mariposa
12/juin/2024 - 20h33
Jeje82000 a écrit :

bravo ricou toi au moins tu as les corones tout ces collabo républicain vont le spayzr dans les urnes

juste.... on écrit 'cojones". Et "touS" "collaboS" RépublicainS" "payer" et un .point à la fin. Sinon, je suis à 200% ok avec vous, mais pitié: coJones ! Merci smiley

Portrait de Beguin
12/juin/2024 - 20h30
Super Dupont a écrit :

Donc les Républicains qui sont contre Ciotti sont prêt à une alliance avec la Macroni pour espérer l’emporter? Ils veulent faire du surplace et laisser le pays encore dans la mouise dans le seul but de garder leurs salaires astronomiques et leur train de vie de privilégiés.

Exact

Portrait de Beguin
12/juin/2024 - 20h30

Foncez leur dans le lard à ces planqués  de LR  . 

Portrait de maudav
12/juin/2024 - 20h28

Vivement le 30 juin à 20h01 qu'on ait droit à une chanson de Goldman, un tweet de Bruel et l'éternel appel aux castors de la petite caste bien planquée et souvent à l'étranger d'ailleurs...

Portrait de Super Dupont
12/juin/2024 - 20h11 - depuis l'application mobile

Donc les Républicains qui sont contre Ciotti sont prêt à une alliance avec la Macroni pour espérer l’emporter? Ils veulent faire du surplace et laisser le pays encore dans la mouise dans le seul but de garder leurs salaires astronomiques et leur train de vie de privilégiés.

Portrait de Jeje82000
12/juin/2024 - 19h31 - depuis l'application mobile

bravo ricou toi au moins tu as les corones tout ces collabo républicain vont le spayzr dans les urnes

Portrait de maudav
12/juin/2024 - 19h00
nantes63 a écrit :

Faux revoyer vos chiffres c'etait la demande de LFI avant les negociations......pas la réalité.

229 sièges pour LFI qui fait 9%

175 sièges pour le PS qui fait 15%

50 sièges pour le PC qui ne voulait plus d'alliance avec LFI la semaine dernière.

Je répète, qui fait la p... pour une voiture à cocarde ?

(et pitié, achetez-vous un Bescherelle ! "revoyer" ????)

Portrait de nantes63
12/juin/2024 - 18h51
maudav a écrit :

Vous parlez de qui ? Du PS ? Du PC ?

Le PS arrive à 15% dimanche et il finit avec 100 sièges négociés contre 300 à LFI, qui fait la p... pour une voiture à cocarde ?

Faux revoyer vos chiffres c'etait la demande de LFI avant les negociations......pas la réalité.

Portrait de maudav
12/juin/2024 - 18h18
DK Dent a écrit :

Du coup, ils vont en faire quoi du Minion au FN ?

Il leur sert à que dalle.

Déjà ça fait un député de plus et ça c'est certain, il sera largement réélu et en plus il peut apporter pas mal de gens avec lui vers le RN.

Portrait de Jiben79
12/juin/2024 - 21h41

La Genevard est l'ancienne mairesse de ma ville. Je peux confirmer qu'en décisions débiles elle a déjà fait! 

Portrait de maudav
12/juin/2024 - 18h12
nantes63 a écrit :

Faut mieux garder ses convictions quitte à pleurer que de faire la P... pour une voiture à cocarde......chacun ses valeurs

 

Vous parlez de qui ? Du PS ? Du PC ?

Le PS arrive à 15% dimanche et il finit avec 100 sièges négociés contre 300 à LFI, qui fait la p... pour une voiture à cocarde ?

Portrait de DK Dent
12/juin/2024 - 18h11

Du coup, ils vont en faire quoi du Minion au FN ?

Il leur sert à que dalle.

Portrait de Harriet
12/juin/2024 - 18h11
Alexshe a écrit :

C'est peut-être le seul qui a encore un peu de conviction, les autres ont tous trahi leur électorat en suçant Macron

Sauf erreur , le souci c'est surtout qu'il n'a averti personne (au sein des LR) et a décidé seul de se rallier, finalement,  au RN ... 

A un moment , il faut choisir ...

Le "En même temps" a fait long feu !  smiley 

Portrait de nantes63
12/juin/2024 - 18h07
Alexshe a écrit :

Sinon faut que le rn prenne Ciotti, laisse tous les autres ratés des républicains et qu'il leur mette une grosse taule aux élections. Ils pourront pleurer pour leurs sièges

Faut mieux garder ses convictions quitte à pleurer que de faire la P... pour une voiture à cocarde......chacun ses valeurs

 

Portrait de Alexshe
12/juin/2024 - 18h06
nantes63 a écrit :

Ciotti s'est vendu pour une voiture à cocarde aucune conviction.

Quand il a été élu il a jamais dit qu'il voulait une alliance avec le RN..

Il a trahi les militants LR

 

C'est peut-être le seul qui a encore un peu de conviction, les autres ont tous trahi leur électorat en suçant Macron

Portrait de Alexshe
12/juin/2024 - 18h06

Sinon faut que le rn prenne Ciotti, laisse tous les autres ratés des républicains et qu'il leur mette une grosse taule aux élections. Ils pourront pleurer pour leurs sièges

Portrait de Crof23
12/juin/2024 - 18h03

Il faut le remplacer par Gilles Platret.