10/06 10:21

Le prix moyen de la facture de gaz de millions de Français va augmenter de 11,7% en juillet par rapport à juin, en conséquence d’un léger rebond des cours et surtout d’une majoration des tarifs de distribution

Le prix moyen de la facture de gaz de millions de Français va augmenter de 11,7% en juillet par rapport à juin, en conséquence d’un léger rebond des cours et surtout d’une majoration des tarifs de distribution, a annoncé lundi le gendarme de l’énergie.

La facture va subir la forte revalorisation du coût d’acheminement du gaz supporté par le gestionnaire du réseau de distribution GRDF et facturé aux fournisseurs. L’objectif de cette mesure annoncée en février par la commission de régulation de l’énergie (CRE) est d’entretenir le réseau qui achemine le gaz vers les maisons et les entreprises.

Or il devient plus difficile de répartir ces coûts du réseau alors que le consommation de gaz et le nombre d’abonnés baissent. Cette part qui pèse pour un petit tiers de la facture « augmente un peu puisqu’on répartit des coûts en hausse sur une consommation en baisse », a résumé Emmanuelle Wargon, présidente de la CRE auprès de l’AFP.

En tenant compte aussi de la hausse « constatée ces dernières semaines » des cours du gaz qui avaient nettement baissé depuis début janvier, les factures devraient donc se renchérir en juillet de +11,7% en moyenne. Le niveau moyen du prix référence se situera en moyenne à 129,2 euros TTC du MWh contre 115,7 euros/MWh en juin, selon les estimations.

Mais le régulateur relativise : « même si ce prix est en augmentation (...), il reste inférieur de 4,7 €/MWh TTC » au prix moyen du 1er janvier 2024, soit une baisse de 3,5%. La CRE a donné une estimation du montant de la facture annuelle TTC pour les clients résidentiels en offre de gaz à prix variable.

Celle-ci se chiffrerait à 1.184 euros en moyenne, contre 1.060 euros par an en juin, et 1.227 euros en janvier. La Commission de régulation de l’énergie publie son « prix repère de vente de gaz naturel » pour aider les consommateurs résidentiels à comparer les offres, comme chaque mois depuis la disparition en juin 2023 des tarifs réglementés.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de msc2006
10/juin/2024 - 17h12

Mais qui as encore un abonnement au gaz ????  Pour la cuisinière  une bouteille de butane coûte moins de  30 est dure entre 6 à 12 mois selon le nombre de personnes dans le foyer 

Portrait de Greenday2013
10/juin/2024 - 12h45

Les prix baissent-ils quand les cours et les tarifs de distribution baissent ?

Portrait de Le Suisse
10/juin/2024 - 12h28
Martine Planchard a écrit :

M.Poutine, pouvez-vous installer une ligne directe de gaz chez moi, je suis pas d'accord avec le guignol qui dirige la France !

remarque d'une débilité consternante.

Portrait de Lotus14
10/juin/2024 - 11h33

Et ça continue ............. 

Portrait de dede35
10/juin/2024 - 11h30

5€ de plus par moi pour moi 

Portrait de Térisa
10/juin/2024 - 11h26
kuwabara a écrit :

par contre l electricité qui baisse sur les marchés ??? tiens tiens ?? on baisse pas le prix de  l'électricité ?? ben non ca marche que pour les augmentation !! belle arnaque !!

Parce que le prix de l’électricité et du gaz sont liés, car on produit aussi de l’électricité à partir du gaz (majoritaire en Europe) et donc le prix de gros de l’électricité est indexé sur le gaz.

Portrait de kuwabara
10/juin/2024 - 11h16

par contre l electricité qui baisse sur les marchés ??? tiens tiens ?? on baisse pas le prix de  l'électricité ?? ben non ca marche que pour les augmentation !! belle arnaque !!

Portrait de Fred4000
10/juin/2024 - 11h08

He les mecs si on vote Bardela cette augmentation ils pourront se la mettre au c*l

Portrait de Martine Planchard
10/juin/2024 - 10h27

M.Poutine, pouvez-vous installer une ligne directe de gaz chez moi, je suis pas d'accord avec le guignol qui dirige la France !