08/06 16:50

Le journaliste Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF), est mort aujourd'hui, à l’âge de 53 ans

A la tête de Reporters sans frontières (RSF) depuis douze ans, Christophe Deloire est mort samedi à 53 ans, "des suites d'un cancer fulgurant", laissant derrière lui un long combat pour la liberté de la presse. Il "a transformé l'association (...) en un champion mondial de la défense du journalisme, durant douze ans", a salué RSF dans un communiqué transmis à l'AFP.

"Enquêteur, formateur, président d'ONG, Christophe Deloire avait le journalisme au coeur. Pour la liberté d'informer et le débat démocratique, cet esprit libre se battait, sans frontières, sans repos", a réagi sur X le président Emmanuel Macron.

De l'ancienne ministre de la Culture Rima Abdul Malak au patron du régulateur de l'audiovisuel, Roch-Olivier Maistre, les réactions pleuvent pour lui rendre hommage. Pour le journaliste Pierre Haski, président du conseil d'administration de RSF, "Christophe Deloire a dirigé l'organisation à un moment crucial pour le droit à l'information. Sa contribution à la défense de ce droit fondamental a été considérable".

"Il était un ardent défenseur de notre profession à un moment où notre travail et nos valeurs sont de plus en plus remises en question", a salué le directeur de l'information de l'AFP, Phil Chetwynd. L'an dernier, Christophe Deloire avait été nommé délégué général des États généraux de l'information, une promesse de campagne d'Emmanuel Macron en 2022.

Lancés en octobre 2023, ceux-ci ont pour but "d'aboutir à un plan d'action" pour "garantir le droit à l'information à l'heure numérique", avait-il alors expliqué à l'AFP, alors que le processus est censé aboutir cet été. Depuis 2018, il était également le président fondateur du Forum sur l'information et la démocratie.

A l'international, Christophe Deloire s'était engagé sur de nombreux dossiers, comme le meurtre à Istanbul du journaliste saoudien Jamal Khashoggi ou les atteintes à la liberté de la presse en Russie. Et il mettait régulièrement en garde contre l'augmentation des violences contre les journalistes.

"Démultipliés par les réseaux sociaux, qui portent à cet égard une lourde responsabilité, ces sentiments haineux légitiment ces violences et affaiblissent, un peu plus chaque jour, le journalisme et, avec lui, la démocratie", dénonçait-il déjà en 2018. Avant de prendre la tête de RSF, Christophe Deloire avait dirigé de 2008 à 2012 le Centre de Formation des Journalistes (CFJ) à Paris.

Il avait également travaillé pour le magazine Le Point de 1998 à 2007.

En 2004, il avait publié chez Albin Michel, "Les islamistes sont déjà là", une enquête cosignée avec le journaliste Christophe Dubois, puis "Sexus Politicus" en 2006, toujours avec Christophe Dubois, sur la sexualité dans la vie politique française.

Lancée en 1985 en France par quatre journalistes, RSF est devenue au fil des décennies un fer de lance de la liberté de la presse et du droit d'informer dans le monde.

L'ONG, dont le siège est à Paris, est présente sur tous les continents, via des bureaux dans une dizaine de villes et des correspondants dans quelque 130 pays.

Elle détecte et dénonce les entraves à la liberté d'informer et vient en aide aux journalistes emprisonnés ou menacés(assistance juridique, prêt de gilets pare-balles, pressions auprès d'États et d'institutions...).

Depuis 2002, RSF publie un bilan annuel des exactions commises contre les journalistes dans 180 pays. Ce classement mondial de la liberté de la presse" fait référence pour de nombreux médias et plusieurs institutions internationales..

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bigpower
9/juin/2024 - 21h51
Le morticole a écrit :

Merci Fauci et Pfizersmiley

C'est vrai qu'avant ces vaccins, les cancers du cerveau n'existaient pas...

Portrait de Le morticole
9/juin/2024 - 12h46

Merci Fauci et Pfizersmiley

Portrait de Beguin
9/juin/2024 - 06h49
phiphilp44 a écrit :

Ses dernières interventions pour le compte de reporters sans frontière étaient tellement lunaires, il semblait ailleurs, parfois perdu en face de ses contradicteurs, sa santé défaillante explique peut être bien des choses. RIP

Clairement quelque chose n'allait pas

Portrait de Korveg
9/juin/2024 - 04h58

Ce n'était pas un homme honorable.

Portrait de Capri
9/juin/2024 - 03h57

Espérons que le stress créé par cette affaire de « fichage » des journalistes n’aura pas été un accelerateur de son cancer foudroyant.

Portrait de Koikilencoute
9/juin/2024 - 03h19

Alors les antivax, vous ne dites pas "merci Pfizer" ? smiley

Portrait de phiphilp44
8/juin/2024 - 21h49

Ses dernières interventions pour le compte de reporters sans frontière étaient tellement lunaires, il semblait ailleurs, parfois perdu en face de ses contradicteurs, sa santé défaillante explique peut être bien des choses. RIP

Portrait de COLIN33
8/juin/2024 - 21h09 - depuis l'application mobile

Toujours triste d'apprendre la mort d'une personne médiatique

Portrait de RODGER17
8/juin/2024 - 18h43
Charlie Fox a écrit :

Lui en tout cas ne connaissait pas ces valeurs ! Aucun respect pour quiconque ne pensait pas comme lui, opposant à la liberté d’expression et censeur professionnel. On récolte ce qu’on sème…

Oui, une tête à claques, mais mourir à 53 ans c'est injuste et triste (pour lui et pour ses proches)smiley

Portrait de Beguin
8/juin/2024 - 19h55
Bigpower a écrit :

Ses dernières interventions étaient tellement lunaires et dénuées de sens, on comprends mieux maintenant. Il ne devait plus avoir toutes ses facultés de raisonnement.   N'y aurait-il pas d'autres cas du coté de LFI ?     Mélenchon qui devient de plus en plus incontrôlable en sortant une énormité par jour ? ...

Exactement 

Portrait de RODGER17
8/juin/2024 - 18h31

LFI va nous sortir qu'ils ont empoisonné le jus d'orange du matin à la buvette de cnews

Portrait de Bigpower
8/juin/2024 - 18h29

Ses dernières interventions étaient tellement lunaires et dénuées de sens, on comprends mieux maintenant. Il ne devait plus avoir toutes ses facultés de raisonnement.   N'y aurait-il pas d'autres cas du coté de LFI ?     Mélenchon qui devient de plus en plus incontrôlable en sortant une énormité par jour ? ...

Portrait de Beguin
9/juin/2024 - 08h24

Lors de son passage à Cnews, en février, j'avais constaté ses difficultés orales, il avait du mal à se concentrer et à riposter. 

Portrait de YVESM
8/juin/2024 - 18h19

Un homme est mort.

Une menace sur la liberté de la presse demeure.

L’inverse aurait, sans doute, était mieux, pour lui et pour nous.

Portrait de 8Gako8
8/juin/2024 - 17h49
Frederico a écrit :

Qu'il repose en paix. De son vivant, il n'aura pas assisté à l'aboutissement de son œuvre : la mise sous tutelle idéologique de CNews, la rééducation idéologique des journalistes de la chaîne Cnews, la fin de l'indépendance éditoriale de CNews, et l'outing politique obligatoire de tous les intervenants de Cnews

voila pourquoi il a jouer au kamikaze pour éclaté CNEWS façon puzzle , le chrono sur sa vie avait déjà commencé smiley

Portrait de Fred4000
8/juin/2024 - 17h48

C'est pas une perte.

Portrait de Charlie Fox
8/juin/2024 - 17h41
Fouille a écrit :

Mon Dieu que de méchanceté 

Merci pour sa famille même si vous n’étiez pas d’accord avec ses idées vous connaissez le mot respect et la compassion

Triste France de personnes méprisantes 

Lui en tout cas ne connaissait pas ces valeurs ! Aucun respect pour quiconque ne pensait pas comme lui, opposant à la liberté d’expression et censeur professionnel. On récolte ce qu’on sème…

Portrait de Fouille
8/juin/2024 - 17h35

Mon Dieu que de méchanceté 

Merci pour sa famille même si vous n’étiez pas d’accord avec ses idées vous connaissez le mot respect et la compassion

Triste France de personnes méprisantes 

Portrait de Morlock3
8/juin/2024 - 17h23

R.I.P

Portrait de Frederico
8/juin/2024 - 17h25

Qu'il repose en paix. De son vivant, il n'aura pas assisté à l'aboutissement de son œuvre : la mise sous tutelle idéologique de CNews, la rééducation idéologique des journalistes de la chaîne Cnews, la fin de l'indépendance éditoriale de CNews, et l'outing politique obligatoire de tous les intervenants de Cnews

Portrait de mbagnick
8/juin/2024 - 17h13

C'est une grande perte pour les USA. Christophe Deloire, grand macroniste, a fait un très gros travail de soumission à l'empire américain.

Portrait de maudav
8/juin/2024 - 17h10

Tumeurs au cerveau, tout de suite on comprend mieux les conneries qu'il racontait...