07/06 07:16

Les enquêteurs de la douane ont interpellé Azzedine Achour, une grande figure du banditisme en cavale, avec plus de 200 kg de résine de cannabis

Les enquêteurs de la douane ont interpellé Azzedine Achour  sur une aire d’autoroute près de Romans-sur-Isère, a annoncé la procureure de Paris Laure Beccuau. En cavale depuis 2019, le fugitif de 47 ans a été appréhendé «en possession de 200 kg de résine de cannabis», indique le communiqué de la procureure, relayé par Le Dauphiné Libéré.

Présenté à un juge d’instruction jeudi 30 mai, il a été mis en examen pour «importation de stupéfiants en bande organisée et blanchiment de cette infraction», lui faisant encourir trente ans de réclusion, mais aussi pour trafic de stupéfiants, blanchiment de trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs, des délits lui faisant encourir dix ans de prison.

Azzedine Achour a été placé en détention provisoire :

«S'étant évadé en 2019, il avait par ailleurs été condamné par défaut à la peine de trois ans d'emprisonnement par le tribunal correctionnel d'Avignon pour cette évasion.

Il a été ré-écroué le 30 mai 2024 par le parquet de Paris pour exécuter la fin de sa peine», peut-on lire dans le communiqué.

Le quadragénaire avait déjà été condamné à plusieurs reprises, notamment à douze ans de réclusion criminelle en mars 2015 par les assises des Bouches-du-Rhône​​​​​​, pour plusieurs motifs, à savoir un vol à main armée aggravé, ainsi que l’enlèvement et la séquestration du patron du restaurant niçois «La petite maison».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Kiwi75
7/juin/2024 - 07h50

Un mec bien !