24/05 10:59

Nouvelle-Calédonie: Un homme tué par un policier "pris à partie par une quinzaine d'individus" - Le bilan monte à sept morts depuis le début des émeutes

Une homme de 48 ans a été tué vendredi en Nouvelle-Calédonie par un policier qui avait été « pris à partie physiquement » par des manifestants, a annoncé le procureur de Nouméa, portant à sept le nombre de morts depuis le début des émeutes dans l’archipel.

Ce décès survient au lendemain de la visite d’Emmanuel Macron dans le territoire français du Pacifique Sud.

Alors qu’ils circulaient à Dumbéa, au nord de Nouméa, deux policiers ont été « pris à partie physiquement par un groupe d’une quinzaine d’individus », a expliqué le procureur Yves Dupas dans un communiqué. « Dans des circonstances qu’il reste à déterminer, le fonctionnaire aurait fait usage de son arme de service en tirant un coup de feu, pour s’extraire de cette altercation physique », poursuit-il.

« Les premières constatations font état de la présence de traces de coups sur le visage des fonctionnaires », ajoute le communiqué.

Le policier ayant tiré a été placé en garde à vue et une enquête pour homicide volontaire par personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte, selon le ministère public.

Les investigations seront menées « avec toute l’objectivité et l’impartialité nécessaires à la manifestation de la vérité », a souligné le procureur.

Sept personnes, dont deux gendarmes, ont été tuées en Nouvelle-Calédonie depuis le début de la crise, le 13 mai. C’est la première fois qu’une personne est tuée par un membre des forces de sécurité.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lotus14
25/mai/2024 - 18h10

Le Président croyait qu'en disant il faut dialoguer  que ça allait résoudre le conflit 

Il ne sait pas ce n'est pas un homme de terrain     

Cet aller retour avec le staff combien ça a coûté ????? 

 

Portrait de Ocarina
24/mai/2024 - 20h28
EDEN12 a écrit :

Donc le voyage écologique de notre cher président à servi à quoi finalement ? 

A dépenser l'argent du contribuable sur un pays qui vit à crédits.

 

Portrait de EDEN12
24/mai/2024 - 13h24

Donc le voyage écologique de notre cher président à servi à quoi finalement ?