21/05 13:01

L'escrimeuse française Ysaora Thibus innocentée par le tribunal disciplinaire antidopage de la Fédération internationale d'escrime, qui n'a prononcé aucune sanction à son encontre

L'escrimeuse française Ysaora Thibus a été innocentée par le tribunal disciplinaire antidopage de la Fédération internationale d'escrime, qui n'a prononcé aucune sanction à son encontre, ouvrant la voie à sa participation aux JO-2024, ont annoncé mardi la fleurettiste et son avocate Joëlle Monlouis à l'AFP.

Suspendue provisoirement depuis le 8 février en raison d'un contrôle positif à l'ostarine, un agent anabolisant, la vice-championne olympique par équipes de Tokyo a plaidé avec succès la "contamination par fluide corporel" via son compagnon. "C'est beaucoup d'émotions et énormément de joie.

Même physiquement, il y a un énorme soulagement. Je ressentais un tel poids ces derniers mois", a réagi la championne du monde en individuel de 2022 par téléphone auprès de l'AFP. "Au vu de la situation, je n'ai commis aucune négligence", a ajouté Ysaora Thibus. "J'ai toujours voulu gagner d'une certaine façon, en accord avec mes valeurs. C'est important que mon intégrité soit reconnue."

La tireuse de 32 ans, immense chance de médaille pour la France, demeure sous la menace d'un appel entre autres de la FIE ou de l'agence mondiale antidopage (AMA) qui disposent de 21 jours pour faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) à compter de la notification de la décision motivée.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions